Frédérique Macarez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Frédérique Macarez
Illustration.
Fonctions
Maire de Saint-Quentin
En fonction depuis le
(8 ans, 2 mois et 30 jours)
Élection
Réélection
Prédécesseur Xavier Bertrand
Présidente de la communauté d'agglomération du Saint-Quentinois
En fonction depuis le
(3 ans, 9 mois et 3 jours)
Élection
Prédécesseur Xavier Bertrand
Conseillère régionale des Hauts-de-France
En fonction depuis le
(2 ans, 9 mois et 11 jours)
Élection 27 juin 2021
Circonscription Aisne
Président Xavier Bertrand
Vice-présidente de la communauté d'agglomération du Saint-Quentinois
chargée du développement

(3 ans, 5 mois et 24 jours)
Prédécesseur Fonction créée
Biographie
Date de naissance (46 ans)
Lieu de naissance Breteuil (Oise)
Nationalité Française
Parti politique UMP (jusqu'en 2015)
LR (depuis 2015)
Diplômée de IEP de Lille
Université Lille-III

Frédérique Macarez
Maires de Saint-Quentin

Frédérique Macarez, née Mulliez le 13 décembre 1977 à Breteuil dans l'Oise[1], est une femme politique française.

Maire de la ville de Saint-Quentin (Aisne) depuis le 14 janvier 2016, Frédérique Macarez prend la succession de Xavier Bertrand[2], président du conseil régional de la région des Hauts-de-France, et devient ainsi la première femme maire de la ville, à 38 ans[3],[4],[5].

Depuis le 10 juillet 2020, elle est également présidente de la communauté d'agglomération du Saint-Quentinois[6].

Biographie[modifier | modifier le code]

Études et formations[modifier | modifier le code]

Jusqu'à l'obtention de son baccalauréat, Frédérique Macarez suit ses études au lycée la Providence à Amiens, où elle est dans la même promotion qu'Emmanuel Macron, bien qu'elle ne se souvienne plus de lui[7]

En 1996, elle étudie à Sciences Po Lille (section « politique et société ») puis obtient un Master of Business Administration Management de la Communication (Lille-III)[7],[8].

Diplômée en 2000, elle quitte l'université avec le projet de travailler dans le domaine de la communication dans un service public.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Frédérique Macarez rejoint la mairie de Saint-Quentin au côté du sénateur et maire de Saint-Quentin Pierre André comme chargée de mission.[Quand ?]

En 2004, Pierre André lui confie la direction de son cabinet à la ville, où elle succède à Jérôme Lavrilleux[9], et à la communauté d’agglomération.

En 2008, Frédérique Macarez est directrice de la campagne de Pierre André pour les municipales : « Faisons gagner Saint-Quentin ». Il remporte l’élection dès le premier tour.

Après la démission de Pierre André en 2010, maire de Saint-Quentin, Xavier Bertrand est élu à son poste. Frédérique Macarez poursuit ses missions de directrice au cabinet du maire (Xavier Bertrand) et du président de l’Agglomération (Pierre André).

En 2014, Frédérique Macarez est directrice de la campagne pour les municipales. La liste conduite par Xavier Bertrand remporte l’élection au premier tour avec 52,6 % des voix. En avril 2014, elle est élue adjointe au maire chargée du développement et de la sécurité et vice-présidente de la communauté d’agglomération chargée du développement (développement économique, robonumérique, politique de la ville).

Frédérique Macarez quitte son rôle d'adjointe le 14 janvier 2016 et succède à Xavier Bertrand en tant que maire de Saint-Quentin[10],[11].

En 2020, elle est réélue dès le premier tour des élections municipales[12]. En juillet 2020, elle est élue présidente de la communauté d'agglomération du Saint-quentinois[6].

En 2021, lors des élections régionales dans les Hauts-de-France, elle est élue conseillère régionale sur la liste de Xavier Bertrand[13].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Frédérique Macarez est divorcée et mère de deux enfants[14].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « SAINT-QUENTIN La success-story de Frédérique Macarez », sur Courrier picard, (consulté le )
  2. Lefigaro fr avec AFP, « Frédérique Macarez succède à Xavier Bertrand », sur Le Figaro.fr, (consulté le )
  3. « Frédérique Macarez succède à Xavier Bertrand à la mairie de Saint-Quentin », sur Europe 1 (consulté le )
  4. « Le futur maire de Saint-Quentin sera Frédérique Macarez », sur France Bleu, (consulté le )
  5. « Une journée dans les pas de Frédérique Macarez maire (LR) de Saint-Quentin », sur France 3 Hauts-de-France (consulté le )
  6. a et b Julien Gris, « Frédérique Macarez succède à Xavier Bertrand à la tête de la communauté d’agglomération de Saint-Quentin », sur L'Aisne nouvelle, (consulté le )
  7. a et b « Frédérique Macarez, future maire de Saint-Quentin: «Ce choix ne date pas d’hier» », sur L'Aisne nouvelle (consulté le )
  8. « Madame le Maire », sur www.saint-quentin.fr (consulté le )
  9. « SAINT-QUENTIN Frédérique Macarez, future première femme maire », sur Courrier picard (consulté le )
  10. Propos recueillis par Julien Gris, « La nouvelle adjointe au maire de Saint-Quentin veut attirer les médecins et renforcer la prévention », sur Courrier picard, (consulté le )
  11. « Frédérique Macarez succède à Xavier Bertrand à la mairie de Saint-Quentin », sur Europe 1, (consulté le )
  12. Julien Gris, « Frédérique Macarez réélue maire et des piques de l’opposition : ce qu’il faut retenir du premier conseil municipal de Saint-Quentin tenu à huis clos », sur L'Aisne nouvelle, (consulté le )
  13. « L’Aisne récupère un quinzième élu grâce au score de Xavier Bertrand », sur L'Aisne nouvelle, (consulté le )
  14. « Frédérique Macarez, maire et mère », sur Courrier picard (consulté le )

Annexes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]