Frédéric Sautet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Frédéric Sautet
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour

Frédéric Sautet, né en 1968, est un économiste français. Il enseigne l’économie aux États-Unis.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris, Frédéric Sautet est docteur en économie de l’université de Paris Dauphine, et a fait ses études postdoctorales à New York University.

Ancien conseiller au Treasury de Nouvelle-Zélande et Senior Economist à la New Zealand Commerce Commission où il a travaillé sur l’économie de la fiscalité, de la concurrence, des biens publics, et de la transition. Bien qu'ayant vécu en Nouvelle Zélande après cette période, il est, de par son expérience, l’un des spécialistes français des réformes néo-zélandaises des années 1984-1994[1]. Entre 2004 et 2009, il est Senior Fellow au Mercatus Center, le centre de recherche en économie appliquée de George Mason University.

Il a enseigné à l’Université de Paris Dauphine, à New York University, à George Mason University, et enseigne à université catholique d'Amérique à Washington DC. Il est par ailleurs un intervenant régulier de la Foundation for Economic Education[2].

Travaux et publications[modifier | modifier le code]

Frédéric Sautet est un spécialiste de la théorie autrichienne de l’entrepreneur et des processus de marché. Ancien élève d’Israel Kirzner, il codirige avec Peter Boettke la publication de ses œuvres complètes aux éditions Liberty Fund[3]. Il est d'ailleurs parmi les deux seuls auteurs à avoir coécrit avec Israel Kirzner (l'autre étant Roger Garrison)[4]. Il publie des articles scientifiques principalement sur la théorie entrepreneuriale, mais aussi sur la théorie des clusters, l'économie du développement, et l'économie institutionnelle[5]. Parmi ses récentes publications :

  • "Local and Systemic Entrepreneurship: Solving the Puzzle of Entrepreneurship and Economic Development" publié dans Entrepreneurship Theory and Practice (March 2013)[6];
  • "The Genius of Mises and the Brilliance of Kirzner" avec Peter Boettke publié dans The Annual Proceedings of the Wealth and Well-Being of Nations volume III (2012);
  • "The Next Silicon Valley? On the Relationship between Geographical Clustering and Public Policy" avec Pierre Desrochers et Gert-Jan Hospers publié dans International Entrepreneurship and Management Journal (2009)[7].;
  • "Diversity and the Case Against Specialized Clusters" avec Pierre Desrochers et Gert-Jan Hospers publié dans The Handbook of Research on Cluster Theory volume 1, éditions Edward Elgar (2008)[8];
  • "Entrepreneurial Policy: The Case of Regional Specialization vs Spontaneous Industrial Diversity" avec Pierre Desrochers publié dans Entrepreneurship Theory and Practice (2008)[9];
  • "The New Comparative Political Economy" aver Peter Boettke, Christopher Coyne, et Peter Leeson publié dans The Review of Austrian Economics (2005)[10].

En 1996, il codirige avec Philippe Lacoude la publication d’Action ou Taxation (Editions Slatkine)[11]. En 2000, il publie An Entrepeneurial Theory of the Firm chez Routledge, London[12].

Il collabore à The Handbook on Contemporary Austrian Economics (2010) dirigé par Peter Boettke, George Mason University, avec l'entrée : "The Competitive Market is a Process of Entrepreneurial Discovery"[13].

Il collabore à The Palgrave Encyclopedia of Strategic Management (2012) dirigée par David Teece, Université de Berkeley, avec les entrées : "Opportunity Recognition", "Ricardian Rents", "Schumpeterian Rents".

Médias[modifier | modifier le code]

Il publie régulièrement dans la presse française et anglo-saxonne comme Les Échos[14], Le Figaro[15], La Tribune[16], ou encore National Business Review[17], New Zealand Herald[18], et le magazine Forbes[19]. Ses recherches ont été mentionnées dans la presse française[20] et anglo-saxonne[21].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Voir par exemple son article Why Kiwis Have Not Become Tigers? publié dans The Independent Review.
  2. Foundation for Economic Education.
  3. Le premier volume The Economic Point of View fut publié en 2009 et le second Market Theory and the Price System en 2011.
  4. The Nature and Role of Entrepreneurship in Markets: Implications for Policy, avec Israel Kirzner, Mercatus Policy Series, Policy Primer, No. 4, juin 2006, Mercatus Center, George Mason University.
  5. Voir sa page sur le Social Science Research Network SSRN.
  6. Entrepreneurship Theory and Practice.
  7. International Entrepreneurship and Management Journal
  8. The Handbook of Research on Cluster Theory.
  9. Entrepreneurship Theory and Practice.
  10. Review of Austrian Economics.
  11. Action ou Taxation, éditions Slatkine, 1996, (ISBN 978-2051014878).
  12. An Entrepeneurial Theory of the Firm, éditions Routledge, 2000, (ISBN 978-0415771085).
  13. Voir le site de Edward Elgar.
  14. Voir page du Cercle des Echos.
  15. Voir par exemple l'article dans Le Figaro à l'occasion de l'élection du Président Obama en 2008. Voir aussi l'article d'août 2012 sur le fédéralisme européen coécrit avec Mathieu Laine.
  16. Voir par exemple les articles suivants sur la dépénalisation des drogues, le rôle du FMI, ou encore le décès de Steve Jobs.
  17. Voir article sur la reconstruction de Christchurch après le tremblement de terre de 2011.
  18. Voir l'article sur l'économie de la Nouvelle Zélande.
  19. Voir la colonne sur l'échec des politiques économiques locales (2006).
  20. Voir par exemple l'article d'Emmanuel Combe dans Le Figaro de 1er mars 2010 en réponse à celui de Frédéric Sautet sur la sévérité des amendes envers les banques.
  21. Voir par exemple l'article de Brian Fallow dans le Nez Zealand Herald ou celui de Duncan Currie dans National Review.

Liens externes[modifier | modifier le code]