Frédéric Rousseau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un historien image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un historien français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (septembre 2013).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rousseau.
Frédéric Rousseau
Defaut 2.svg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (60 ans)
Nationalité
Activité

Frédéric Rousseau, né le [1], est un agrégé d'histoire français, professeur d'histoire contemporaine à l'université Paul Valéry de Montpellier où il dirige, depuis le 1er janvier 2009, le Centre de recherches interdisciplinaires en sciences humaines et sociales (CRISES), EA-4424. Auparavant, il était directeur d'États, sociétés, idéologies, défense (ESID) depuis 2006.

Il est spécialiste de la Première Guerre mondiale.

Publications[modifier | modifier le code]

  • La guerre censurée : une histoire de combattants européens, le Seuil, 1999, rééd. Points Seuils 2003 ;
  • Le cri d'une génération, Privat, 2001 ;
  • Le procès des témoins de la Grande Guerre : l'affaire Norton Cru, Le Seuil, 2003 ;
  • La Grande Guerre : en tant qu'expériences sociales, Ellipses, 2006;
  • L'enfant juif de Varsovie : histoire d'une photographie, Seuil, 2009.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Rousseau, Frédéric (1955-....) », sur le site du catalogue général de le BnF

Liens externes[modifier | modifier le code]