Frédéric Niffle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Frédéric Niffle
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Frédéric Niffle est un éditeur belge de bande dessinée. Il est le fondateur en 1997 des éditions Niffle et de 2008 à 2017, rédacteur en chef du journal Spirou.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Frédéric Niffle, dès l’âge de 14 ans, en vrai passionné, rencontre grâce à Bernard Hislaire, le rédacteur en chef du journal Spirou. Il les rencontrera quasiment tous, avant de devenir rédacteur en chef lui-même[1]. Dès sa jeunesse, il édite des fanzines et petits livres, sa passion pour la bande dessinée se développe avec l'installation d'une librairie spécialisée en bas de chez lui. La lecture de Brouillard au pont de Tolbiac de Jacques Tardi dont le dessin à l'opposé de cette ligne claire omniprésente le marque fortement en 1981. C'est ce qui le détermine à s'orienter professionnellement vers la bande dessinée[2]. Il suit des études de communication graphique. Il participe à l'aventure éditoriale du fanzine Synopsis[3] — qualifié d'excellent par le BDM Trésors de la bande dessinée  —, qui compte 5 numéros du printemps 1983 à l'automne 1987 principalement axés sur les auteurs François Schuiten (1) Jacques Martin (2), Yslaire (3), Vicomte (4) et Boucq (5) dont il est co-éditeur avec Michel Lagarde[4], le rédacteur et le maquettiste[5]. En 1991, il réalise une longue interview d'André Juillard qu'il publie dans Esquisse d'une œuvre chez Glénat[6].

Graphiste[modifier | modifier le code]

En 1993, il réalise la maquette de Mary Shiling[7] pour les éditions Dargaud. En 1996, il est le graphiste du logo de l'éditeur de mangas Kana, toujours utilisé depuis par l'éditeur.

Éditeur indépendant[modifier | modifier le code]

Niffle fonde sa propre maison d'édition baptisée Niffle-Cohen et dénommée Niffle en 1997. Il y lance la collection « Anthology » où il publie sous forme de beau-livre les grands standards de la bande dessinée franco-belge dans un petit format en noir et blanc au concept innovant[8]. XIII (1997-1999), Jeremiah (1998-2001), Largo Winch (1998-2002), Spirou et Fantasio (2000-2005), Thorgal (2001-2005), Blueberry (2002)[9], Félix (2002-2004), Clifton (2003)[8]. L’éditeur Frédéric Niffle publie Franquin/Jijé entretiens avec Philippe Vandooren et enrichit l'édition de tout un appareillage de notes et de documents clairs et non rébarbatifs, qui resituent et relativisent intelligemment les propos, arguments, chiffres, anecdotes, évolutions éditoriales, vie des créateurs en 2001[10]. Frédéric Niffle qualifie lui-même ce livre de « très complexe à réaliser »[10]. En 2002, il publie et édite un livre d'entretiens avec qu'il a eus de 2000 à 2002 avec Jean Van Hamme : Van Hamme - Itinéraire d'un enfant doué[11]. Ce livre qualifié de passionnant par le journaliste des Échos David Barroux[12] et dont Niffle estime que c'est son meilleur livre[13]. On apprend par Thierry Bellefroid[14] qu'il faut 500 heures de travail à l'éditeur pour publier l'anthologie Félix qu'il commence par les derniers récits avec Félix L'Intégrale/7 dont la couverture est signée Ted Benoît et pour lequel Patrick Albray remercie les Éditions Niffle de participer ainsi à la sauvegarde du patrimoine du Neuvième Art sur ActuaBD[15].

La même année, il publie La Nouvelle Bande Dessinée : Blain, Blutch, David B., de Crécy, Dupuy-Berberian, Guibert, Rabaté, Sfar, entretiens avec Hugues Dayez de Hugues Dayez (2002[16]). L'année suivante, il publie le livre du même auteur Peyo l’enchanteur[17]. En , ce sont les chefs d'œuvre de Raymond Macherot qui sont donnés à lire dans Clifton L'Intégrale de la collection « Anthology »[18]. En , il publie Les Éditeurs de bande dessinée qui vaudra à son auteur Thierry Bellefroid le Prix Saint-Michel de la presse[19],[20].

Rédacteur en chef de Spirou[modifier | modifier le code]

En 2008, il est nommé au poste de rédacteur en chef du journal Spirou avec comme mission de relancer un journal en manque de stabilité après l'échec de trois nouvelles formules en quelques années. Au fil des années, les formules se sont succédé, chaque rédacteur en chef dosant différemment les bandes dessinées et le contenu rédactionnel. Il se fait fort de renouer avec la recette « tout public » qui a fait le succès du journal dans le passé. À l'occasion de la célébration du 70e anniversaire du journal Spirou, il déclare à la presse « On doit pouvoir lire Spirou de 7 à 77 ans », rendant ainsi hommage à son malheureux rival, le Journal de Tintin[21],[22]. Il doit se calmer après quelques années mouvementées[23]. Il cherche de nouveaux auteurs, Trondheim se voit accorder une place de choix, notamment avec sa série Ralph Azham[24]. Parmi les autres nouveaux auteurs figurent Arthur de Pins (Zombillénium[25]), Guillaume Bianco[26], Bruno Dequier[27] (Louca) et plusieurs auteurs de l'ancien magazine de bande dessinée Tchô!, tels que Nob (Dad[28]), Tébo[29] et Ohm[30]. Frédéric Niffle introduit la rubrique La Galerie des illustres (2008-2017[31]) dans laquelle des auteurs de bande dessinée sont interviewés par le journaliste de bande dessinée Jean-Pierre Fuéri au cours des années 2000 et dans laquelle chacun d'eux travaille sur une page avec les personnages emblématiques de Spirou. Frédéric Niffle en collecte 200 et publie l'album aux éditions Dupuis (2013). Niffle vend ses éditions à Dupuis en 2011[32]. En avril, le soixante-quinzième anniversaire de Spirou est également célébré sous la direction de Frédéric Niffle, avec une chanson spéciale et une tournée Spirou à travers dix villes de Belgique, de France et de Suisse. À cette occasion, Hugues Dayez déclare[33] : « Sur le plan graphique, Niffle a cherché à refaire un beau journal et il ne cache pas que son modèle est le Spirou de l’époque Delporte 66-67 ».

Comme découvreur de talents de BD, Frédéric Niffle, s'intéresse au travail des jeunes créateurs madrilènes en décembre 2015[34]. De 2016 à 2017, c'est en tant que scénariste pour les auteurs de L'Atelier Mastodonte[35] que l'on trouve sa signature dans Spirou et puis il est nommé directeur de collection chez Dupuis en mars 2017, fonction qu’il n'exercera que le 1er novembre, afin d’assurer la transition au sein du magazine. Florence Mixhel, arrivée en 2007, devient rédactrice en chef adjointe pour préparer son remplacement.

Label Niffle[modifier | modifier le code]

Les éditions Dupuis pour faire renaître l'âge d'or relancent Niffle en octobre[36],[37],[38]. Avec la publication de La Voiture immergée[39], il lance — avec la complicité d'Hugues Dayez pour les commentaires et la contextualisation — la collection « 50/60 » en mars, cette collection redonne vigueur au trait des grands auteurs classiques de chez Dupuis et est alimentée par d'autres titres comme La Villa du Long-Cri[40] , La Guerre des sept fontaines[41], La Mauvaise tête[42] (2014), Chaminou et le Khrompire[43], La Ribambelle en Écosse[44], QRN sur Bretzelburg[45] (2015), L'Ombre sans corps[46] (2020). Frédéric Niffle est chargé d’inventer, avec les auteurs, de nouveaux formats ou contenus et pour lui de renforcer son label Niffle éditions[47]. C'est ce qu'il fait en créant la collection « La Grande Bibliothèque » dans laquelle il publie Comanche (2017), Blake et Mortimer (2017), Thorgal (2017-2020), Johan et Pirlouit (2018), Jeremiah (2019), À la recherche de Peter Pan (2019) et Undertaker (2021[48]). Niffle devient acteur de cinéma le temps d'un film Le Poulain de Mathieu Sapin où il interprète le rôle de Philippe aux côtés de Frédéric Neidhardt en 2018[49]. Au départ de Florence Mixhel, il exerce à nouveau mais à titre d'intérim la fonction de rédacteur en chef et lorsque Morgan Di Salvia est nommé rédacteur en chef dans le no 4243 du journal Spirou du , il assure avec lui cette charge en duo sous la supervision de Sergio Honorez[50]. Début 2019, il est nommé directeur de la publication du journal Spirou[51]. Le décès choquant de Philippe Tome met Dupuis en émois, Niffle lui rend un vibrant hommage avec le numéro spécial 4256 du qui restera exceptionnellement en kiosque pendant quatre semaines[52]. En août 2022, il entame la restauration des planches de XIII[53].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

Comme auteur[modifier | modifier le code]

  • Esquisse d'une œuvre[54], Glénat, Grenoble, novembre 1991
    Scénario : Frédéric Niffe - Dessin et couleurs : André Juillard - (ISBN 2-7234-1481-7)
    Préface de Frédéric Niffe. Couverture avec rabats. L'album se présente sous la forme d'une interview d'André Juillard par Frédéric Niffe, interview de 58 pages numérotées de 1 à 58, les pages sont agrémentées d'esquisses de dessins ou d'études d'André Juillard.

Essais sur la bande dessinée[modifier | modifier le code]

  • Van Hamme - Itinéraire d'un enfant doué : Entretiens avec Frédéric Niffle[56],[57], Bruxelles, Niffle-Cohen, , 189 p. (ISBN 2-87393-032-2)
    Série d’entretiens réalisés de 2000 à 2002 entre Frédéric Niffle et Jean Van Hamme qui dévoile une bonne partie de sa vie.

Comme éditeur[modifier | modifier le code]

Collection Profession : Auteur de bande dessinée[modifier | modifier le code]
Collection Anthology[modifier | modifier le code]
  • Blueberry l'intégrale
  • 1 L'intégrale/1[9], Niffle coll. « Anthology », Bruxelles, avril 2002
    Scénario : Jean-Michel Charlier - Dessin : Jean Giraud - Couleurs : n&b - (ISBN 2-87393-029-2)
    Contient Fort Navajo ; Tonnerre à l'ouest ; L'Aigle solitaire ; Le Cavalier perdu. Dimensions : épaisseur : 18 mm - Hauteur : 243 mm - largeur : 194 mm.
  • Félix l'intégrale[60]
  • 7 L'intégrale/7, Niffle coll. « Anthology », Bruxelles, octobre 2002
    Scénario et dessin : Maurice Tillieux - Couleurs : n&b - (ISBN 2-87393-030-6)
    Couverture de Ted Benoit d'après Tillieux. Contient Le Mort plaisante ; Neuf !... Dix !... Out ! ; Le Phare de la mort ; Le Cinquième cadavre ; Les Chevaliers de l'Apocalypse ; On a volé des cerveaux ; L'Effroyable armée ; La Résurrection du Potomac ; L'Affaire des bijoux.
  • 6 L'intégrale/6, Niffle coll. « Anthology », Bruxelles, octobre 2003
    Scénario et dessin : Maurice Tillieux - Couleurs : n&b - (ISBN 2-87393-047-0)
    Noté "Première édition". Contient : Les 3 Croix ; La Terre tremble ; Drôle de sandwiches ! ; La Disparition de Mr Noble ; Les Yeux dans le dos ; Le Lac de l'Ours ; L'objet ; Le Fourgon no 13 ; En appuyant sur la gâchette !.
  • 5 L'intégrale/5, Niffle coll. « Anthology », Bruxelles, octobre 2004
    Scénario et dessin : Maurice Tillieux - Couleurs : n&b - (ISBN 2-87393-053-5)
    Noté "Première édition". Contient : La Grotte hantée; 50° sous zéro ; L'argent est au fond; Le souffle du diable; Sabotage ; Contrebande ; Le Roi et le colonel et On roule sur l'or.
  • Thorgal
  • 1 L'intégrale 1, Niffle coll. « Anthology », Bruxelles, octobre 2001
    Scénario : Jean Van Hamme - Dessin : Grzegorz Rosiński - Couleurs : n&b - (ISBN 2-87393-034-9)
    Contient les tomes 1, 2, 3 & 4.
  • 2 L'intégrale 2[61], Niffle coll. « Anthology », Bruxelles, mai 2003
    Scénario : Jean Van Hamme - Dessin : Grzegorz Rosiński - Couleurs : n&b - (ISBN 2-87393-039-X)
    Contient les tomes 5, 6, 7 & 8 avec une page de présentation et d'interview pour chacune des 4 histoires
  • 3 L'intégrale 3, Niffle coll. « Anthology », Bruxelles, mai 2004
    Scénario : Jean Van Hamme - Dessin : Grzegorz Rosiński - Couleurs : n&b - (ISBN 2-87393-051-9)
    Contient les tomes 9, 10, 11 & 12.
  • 4 L'intégrale 3, Niffle coll. « Anthology », Bruxelles, juillet 2005
    Scénario : Jean Van Hamme - Dessin : Grzegorz Rosiński - Couleurs : n&b - (ISBN 2-87393-056-X)
    Contient les tomes 13, 14, 15 & 16.
  • Largo Winch
  • 1 L'intégrale 1, Niffle coll. « Anthology », Bruxelles, août 1998
    Scénario : Jean Van Hamme - Dessin : Francq - Couleurs : n&b - (ISBN 2-87393-010-1)
    Format 24 x 19 cm.
  • 2 L'intégrale 2, Niffle coll. « Anthology », Bruxelles, 1999
    Scénario : Jean Van Hamme - Dessin : Francq - Couleurs : n&b - (ISBN 2-87393-012-8)
  • 3 L'intégrale 3, Niffle coll. « Anthology », Bruxelles, décembre 2002
    Scénario : Jean Van Hamme - Dessin : Francq - Couleurs : n&b - (ISBN 2-87393-035-7)

Filmographie[modifier | modifier le code]

Réception[modifier | modifier le code]

Représentation[modifier | modifier le code]

Frédéric Niffle est premièrement représenté sous les traits d'un paon vêtu d'un costume dans l'histoire Les coulisses secrètes d'une nouvelle formule, de Jean Léturgie, Yann et Borev parue dans le Spirou no 3653, son premier numéro en tant que rédacteur en chef. Frédéric Niffle constitue ensuite un personnage récurrent de la série de bande dessinée L'Atelier Mastodonte. Il joue le rôle d'un rédacteur intransigeant, très à cheval sur le budget, et qui cherche constamment de faire travailler plus vite les différents auteurs. Son signe distinctif est sa raideur : il est toujours représenté comme un personnage très grand, droit, et incapable de faire montre de souplesse. Tous ses mouvements sont angulaires.

Ensuite, ce sont les deux Fabrice : Fabcaro et Erre qui le représentent dans ses fonctions dans la bande dessinée L'Édito publiée dans Spirou[63].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Pour le 4000e numéro de Spirou, Benoît Feroumont a dessiné en direct
  2. « Le mot de l'éditeur Frédéric Niffle », sur Dupuis (consulté le )
  3. Philippe Mellot, Michel Denni, Laurent Turpin et Isabelle Morzadec, « Synopsis », dans Trésors de la bande dessinée BDM 2021-2022 - Catalogue encyclopédique & Argus, Paris, Les Arènes, (ISBN 9791037502582), p. 1344
  4. « Synopsis », sur BD Gest' (consulté le )
  5. « Fanzine -Synopsys 5 », sur marelibri.com (consulté le )
  6. Philippe Mellot, Michel Denni, Laurent Turpin et Isabelle Morzadec, « Monographie Juillard - Esquisse d'une œuvre », dans Trésors de la bande dessinée BDM 2021-2022 - Catalogue encyclopédique & Argus, Paris, Les Arènes, (ISBN 9791037502582), p. 1379
  7. « Mary Shilling », sur BD Gest' (consulté le )
  8. a et b Re-Niffle, chez Dupuis !
  9. a et b Olivier Maltret, « L'Ouest, le Vrai », BoDoï, no 54,‎ , p. 16
  10. a b et c Jessie Bi, « Franquin / Jijé de Philippe Vandooren », du9,‎ (lire en ligne, consulté le )
  11. « Frédéric Niffle - Van Hamme - Itinéraire d'un enfant doué - Niffle 2002 », sur zona-bede.blogspot.com, (consulté le )
  12. David Barroux, « Jean Van Hamme, le magicien de la BD », sur Les Échos, (consulté le )
  13. Entretien avec Frédéric Niffle
  14. Thierry Bellefroid, « Les 1231 critiques de Thierry Bellefroid sur BDParadisio - « Félix, l'intégrale, Tome 7 », par Tillieux, dans la collection « Anthology » des éditions Niffle. », BDParadisio,‎ (lire en ligne, consulté le )
  15. Patrick Pinchart, « Félix - l’intégrale, n°7 - Tillieux - Niffle », ActuaBD,‎ (lire en ligne, consulté le )
  16. Jessie Bi, « La Nouvelle Bande Dessinée de Hugues Dayez », du9,‎ (lire en ligne, consulté le ))
  17. Didier Pasamonik, « Peyo l’enchanteur : Une biographie attendue. », ActuaBD,‎ (lire en ligne, consulté le )
  18. Nicolas Anspach, « Clifton - L’intégrale - Par Macherot - Niffle », ActuaBD,‎ (lire en ligne, consulté le )
  19. Philippe Magneron, « Bellefroid, Thierry Biographie © Soleil - Biographie », sur BD Gest' (consulté le )
  20. a et b Didier Pasamonik, « Les éditeurs de bandes dessinées en question », sur ActuaBD,
  21. « Le journal de Spirou souffle ses 70 bougies », RTL Info,‎ (lire en ligne, consulté le )
  22. On doit pouvoir lire "Spirou" de... 7 à 77 ans
  23. Le journal de Spirou a toujours été le reflet de son temps
  24. Bernard Coulange, « Ralph Azham dans Spirou », sur bdoubliees.com (consulté le )
  25. Bernard Coulange, « Zombillénium dans Spirou », sur bdoubliees.com (consulté le )
  26. Bernard Coulange, « Bianco Guillaume (Planco) dans Spirou », sur bdoubliees.com (consulté le )
  27. Bernard Coulange, « Dequier Bruno dans Spirou », sur bdoubliees.com (consulté le )
  28. Bernard Coulange, « Dad (Cuisine de Dad, Parole de bébé (rénice)) dans Spirou », sur bdoubliees.com (consulté le )
  29. Bernard Coulange, « Tébo dans Spirou », sur bdoubliees.com (consulté le )
  30. Bernard Coulange, « Ohm dans Spirou », sur bdoubliees.com (consulté le )
  31. Bernard Coulange, « Galerie des illustres dans Spirou », sur bdoubliees.com (consulté le )
  32. Éric Guillaud, « Niffle, le nouveau label des éditions Dupuis », France 3 Pays de la Loire,‎ (lire en ligne, consulté le )
  33. "Spirou", ou l’éternelle jouvence
  34. (es) Eneko Ruiz JIMÉNEZ, « El cazatalentos de dibujantes de cómic », El País,‎ (lire en ligne Inscription nécessaire, consulté le )
  35. Bernard Coulange, « Niffle dans Spirou », sur bdoubliees.com (consulté le )
  36. Romain Delannoy, « Les éditions BD Dupuis relancent Niffle », sur avoir-alire.com, (consulté le )
  37. Florent D., « Niffle, label historique de la BD, fait renaître l'âge d'or chez Dupuis », sur ActuaLitté, (consulté le )
  38. Dupuis relance les éditions Niffle !
  39. Denis Marc, « Un antiquaire disparaît sur le Pas-du-Malin... », RTBF,‎ (lire en ligne, consulté le )
  40. « Tif et Tondu La Villa du Long-Cri », sur chronicart.com, (consulté le )
  41. David Bertière dit Berthold, « La Guerre des 7 fontaines - 1960 », sceneario.com,‎ (lire en ligne, consulté le )
  42. Éric Guillaud, « La Mauvaise tête de Franquin comme vous ne l’avez jamais vue », France 3,‎ (lire en ligne, consulté le )
  43. Jean-Laurent Truc, « Chaminou et le Khrompire, le chef d’œuvre de Macherot en 50/60 », ligne claire,‎ (lire en ligne, consulté le )
  44. Charles-Louis Detournay, « La Ribambelle en Écosse - Par Roba et commenté par Hugues Dayez - Éd. Dupuis / Niffle », ActuaBD,‎ (lire en ligne, consulté le )
  45. Le génie de Franquin ranimé
  46. Jean-Laurent Truc, « L’Ombre sans corps, un Tif et Tondu classique commenté », ligne claire,‎ (lire en ligne, consulté le )
  47. Frédéric Niffle de Spirou à l’édition
  48. « Collection :La Grande Bibliothèque », sur BD Gest' (consulté le )
  49. a et b (en) « Le Poulain (2018) - Full Cast & Crew », sur Internet Movie Database (consulté le )
  50. Gilles Ratier, « Morgan Di Salvia est arrivé, hé hé… à la tête de la rédaction de Spirou ! », BDZoom,‎ (lire en ligne, consulté le )
  51. Charles-Louis Detournay, « Morgan Di Salvia sera le nouveau rédacteur en chef du Journal Spirou », sur ActuaBD, (consulté le )
  52. Frédéric Niffle : « La mort de Philippe Tome a été un choc pour Dupuis. »
  53. Milan Morales, « Nouvelles cibles pour XIII: Niffle & Dargaud », Génération BD,‎ (lire en ligne, consulté le )
  54. « Esquisse d'une œuvre », sur BD Gest'
  55. « 6. L'atelier Mastodonte », sur BD Gest'
  56. Piotr Rosiński, « Itinéraire d'un enfant doué - Collection - Niffle », Thorgal,‎ (lire en ligne, consulté le )
  57. « Van Hamme : itinéraire d'un enfant doué entretiens avec Frédéric Niffle », sur Bibliothèque royale de Belgique (consulté le )
  58. « Franquin & Jijé entretiens avec Philippe Vandooren », sur Bibliothèque royale de Belgique (consulté le )
  59. JLM, « Intégrale Spirou et Fantasio 1958/1960 - N° 6 - Franquin - Éditions Niffle », ActuaBD,‎ (lire en ligne, consulté le )
  60. Adrien Laurent alias Signé Fufu, « L'Avis des visiteurs BD Gest' Félix (Tillieux, Niffle) 7. L'intégrale / 7 », BD Gest',‎ (lire en ligne)
  61. Moatthieu, « Les chroniques BD Gest' Thorgal - L'intégrale 2 », BD Gest',‎ (lire en ligne)
  62. Olivier Maltret, « Chronique Clifton L'Intégrale », BoDoï, LZ Publications, no 3,‎
  63. Bernard Coulange, « Fabrices dans Spirou », sur bdoubliees.com (consulté le )

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles[modifier | modifier le code]

  • Frédéric Niffle (interviewé par Illies Dzanouni & Brieg F. Haslé), « Entretien avec Frédéric Niffle », Auracan,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Didier Pasamonik, « Frédéric Niffle : au bonheur des Schtroumpfs », ActuaBD,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Olivier le Bussy, « "On doit pouvoir lire "Spirou" de... 7 à 77 ans" », La Libre,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Frédéric Niffle (interviewé par Nicolas Anspach), « Frédéric Niffle : "Le journal de Spirou a toujours été le reflet de son temps" », ActuaBD,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Nathalie Cobbaut, « Mon premier emploi : Frédéric Niffle, nouveau rédacteur en chef de Spirou », Le Soir,‎ (lire en ligne Accès payant, consulté le )
  • Olivier le Bussy, « "Spirou", ou l’éternelle jouvence », La Libre,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Gilles Ratier, « Re-Niffle, chez Dupuis ! », BDZoom,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Maël Rannou, « Dupuis relance les éditions Niffle ! », BoDoï,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Snooze, « Pour le 4000e numéro de Spirou, Benoît Feroumont a dessiné en direct », Pure FM RTBF,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Frédéric Niffle (interviewé par Pierre Burssens), « Entretien avec Frédéric Niffle - « Nous tenions à respecter les promesses formulées dans le n° 2000. » », Auracan,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Frédéric Niffle (interviewé par Robert Laplante), « Frédéric Niffle: passion bédé », HuffPost Québec,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Gilles Milecan, « Le génie de Franquin ranimé », La Libre,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Hugues Dayez & Frédéric Niffle (interviewés par Charles-Louis Detournay), « Hugues Dayez & Frédéric Niffle ("Collection 50/60") : « Humainement et artistiquement, la période des années 1950/60 est passionnante ! » », ActuaBD,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Anne-Laure Walter, « Frédéric Niffle de Spirou à l’édition », Livres Hebdo,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Frédéric Niffle (interviewé par Charles-Louis Detournay), « Frédéric Niffle : « La mort de Philippe Tome a été un choc pour Dupuis. » », ActuaBD,‎ (lire en ligne, consulté le )

Podcasts[modifier | modifier le code]

Le fil de l'Histoire raconté par Ariane & Nino chronique de Jacques Schraûwen Intervenants : le dessinateur Sylvain Savoia et l’éditeur Frédéric Niffle sur RTBF Inscription nécessaire.

Liens externes[modifier | modifier le code]