Frédéric Laffont

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Laffont.
Frédéric Laffont.

Frédéric Laffont est un reporter et cinéaste documentariste français. Il obtient le prix Albert-Londres pour son reportage sur la vie quotidienne à Beyrouth en temps de guerre. 

Il a créé, avec Christophe de Ponfilly, l’agence de presse Interscoop et la société de production de longs métrages Albert Films[1].

Il dirige Camera Magica, maison de production de films documentaires créée en 2008.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Mille et un jours, mille et une nuits Éditions Arléa
  • Poussières de guerre Éditions Robert Laffont
  • Maudits soient les yeux fermés… Éditions J.C. Lattès

Filmographie[modifier | modifier le code]

Trop de liens externes (février 2017).
Les liens externes doivent être des sites de référence dans le domaine du sujet. Il est souhaitable — si cela présente un intérêt — de citer ces liens comme source et de les enlever du corps de l'article ou de la section « Liens externes ».
  • Les enchanteurs (Bruxelles, 2016)
  • Cowboys don’t cry (Texas, 2015)
  • Mesure et démesure (Canton de Neuchâtel, Suisse, 2014)
  • Liban, des guerres et des hommes (Liban, collection 3 x 52’, 2013)
  • Dans les bottes de Clint, (Texas, 2012)
  • Les mains d’Hermès  (France, 2011)
  • Dans les vestiaires du Racing Rugby (3 saisons, 2008-2010)
  • 1$ pour 1 vie (Inde, Mali, Burkina Faso, Congo, Tanzanie, États-Unis, Suisse… 2009)
  • Dans l’enfer des crocodiles (Congo, 2008)
  • De la culture en Amérique (États-Unis, 2008)
  • Voyage au centre de la Bibliothèque (France, 2007)
  • Ballade pour un cow-boy (États-Unis, 2007)
  • Secrets de cuisine de la Cité Interdite (Chine, 2007)
  • Tokyo blues & sushis confits (Japon, 2005)
  • Mille et un jours (Israël – Palestine, Albert Films, Archipel 35, France 2 cinéma, 2003)
  • Secrets de cuisine d’un palais marocain (Maroc, 2003)
  • Poussières de Paix (Israël – Palestine, 2002)
  • Orient Occident, le miracle Geuthner (Liban, France, 2002)
  • Secrets de cuisine de l’Ambroisie (France, 2001)
  • Fleur de Cannelle], Arte fiction (Chili, 2000) avec le dramaturge chilien Oscar Castro.
  • Banlieue Olympique (France, 1998)
  • Ramdam sur terre et mer (France, 1998)
  • Liban ; Palerme ; Paris ; Île Maurice, collection « Voyages, Voyages », ARTE 1998
  • La planète CNN (États-Unis, Bosnie, Jérusalem, 1997)
  • Sarajevo dans le silence des canons (Bosnie, 1997)
  • Fugues Américaines (Louisiane et Texas, 1996)
  • Taslima Nasreen, un voyage en France (1994)
  • Anges et démons de la cité (France, 1994)
  • Le Menu (France, 1994) Captain W astronaute (États-Unis, 1994)
  • Maudits soient les yeux fermés (Rwanda, 1994)
  • Dieu, poste restante, Jérusalem (Israël-Palestine, 1993)
  • A quoi rêvent les boxeurs ? (France, 1993)
  • Entracte au Château de Prague (Tchécoslovaquie, 1993)
  • Banlieue Olympique (France, 1993)
  • Beyrouth, des balles et des ballons (Liban, 1992)
  • Poussières de guerre (Afghanistan / URSS, 1990)
  • À corps, À cœur, À cris ; 20 ans de MSF (Somalie, Kurdistan, Cambodge, Malawi… 1991)
  • Autofolies (France, 1990)
  • Islam-Occident, les chemins du savoir. (Iraq, 1989)
  • L'opium du peuple (URSS, 1988)
  • Les colères noires de Soweto (Afrique du Sud)
  • On s’aimait tant à Santiago (Chili, 1988)
  • Pas de larmes pour Mao (Chine, 1988)
  • Les sentinelles du désert (Tchad, 1987)
  • La guerre des nerfs (Liban, 1986)
  • Les Vacances de Monsieur Li (Chine, 1987)
  • Les colères noires de Soweto (Afrique du Sud, 1986)
  • La mer arrive encore au Liban (Liban, 1986)
  • Intouchables Maharadjas (Inde, 1985)
  • Les neveux de l’Oncle Ho (Vietnam, 1985)
  • Shanghai New Look (Chine, 1985)
  • Pendjab, État d’urgence (Inde, 1984)

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

  • Sélection compétition BAFF 2016 pour Les Enchanteurs. Bruxelles, Belgique.
  • Prix Albert Londres 1987 pour La Guerre des nerfs. Beyrouth, Liban.
  • Étoile de la Société des Auteurs (SCAM) 2014 pour Liban des guerres et des hommes
  • Étoile de la Société des Auteurs (SCAM) 2013 pour Dans les bottes de Clint
  • FIPA 2013, sélection officielle pour Liban, des guerres et des hommes
  • FIPA 2010, sélection officielle en compétition pour 1$ pour 1 vie
  • Étoile de la Société des Auteurs (SCAM) 2007 pour Mille et un jours
  • Prix spécial du jury du Festival du scoop d’Angers 2002 pour Poussières de paix
  • Prix du jury du Festival de Saulieu, 2002 pour Fugues américaines – Cajun, Louisiane
  • Grand prix de géographie Ptolémée, 2000 pour Liban
  • Prix Spécial du Festival du Scoop d'Angers 1996 pour Maudits soient les yeux fermés
  • Prix Écran d'Or du Festival Vues d'Afrique Montréal 1996, Maudits soient les yeux fermés
  • Prix du meilleur film sportif au Festival de Palerme, 1994 pour À quoi rêvent les boxeurs ?
  • Prix Jules Verne 1994 du meilleur documentaire pour Capitaine W., astronaute
  • Nymphe d'or Festival de Monte-Carlo, 1993 pour Beyrouth, des balles et des ballons
  • Prix de la critique internationale Monte-Carlo, 1993 pour Beyrouth, des balles et des ballons
  • Prix au Festival International de Monte-Carlo, 1992 pour À cœur, À corps, À cris
  • Aigle d'or du Festival International d'histoire de Rueil, 1990 pour Poussières de Guerre
  • Grand Prix Festival international de Journalisme d’Angers, 1990 pour Poussières de Guerre
  • Prix du Meilleur Journaliste Reporter d'Images, La Ciotat 1988 pour Pas de larme pour Mao
  • Prix spécial du jury au Festival de Monte-Carlo, 1987 pour La mer arrive encore au Liban
  • Lauréat de la Course Autour du Monde, 1984.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Albert Films », sur www.unifrance.org (consulté le 6 avril 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]