Frédéric Ier de Ferrette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Frédéric Ier de Ferrette
Titre de noblesse
Comte de Ferrette
-
Prédécesseur
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Lieu inconnuVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata
Lieu inconnuVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
FeudataireVoir et modifier les données sur Wikidata
Père
Mère
Ermentrude de Bourgogne (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Conjoints
Petrissa de Zähringen (d)
Stéphanie de Vaudémont (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant

Frédéric Ier de Montbéliard, mort en 1160, était comte de Ferrette et d'Altkirch de 1105 à 1160[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il était fils de Thierry, comte de Montbéliard, de Ferrette, d'Altkirch et de Bar, et d'Ermentrude de Bourgogne.

À la mort de son père, il obtint Ferrette et Altkirch en partage. On ne sait pas grand-chose de lui.

Il épousa en 1111 Petrissa de Zähringen († 1115), fille de Bertold II duc de Zähringen et de Souabe, et d'Agnès de Rheinfelden, fille de Rodolphe de Rheinfelden.

Veuf, il se remaria à Etiennette de Vaudémont, fille de Gérard Ier, comte de Vaudémont, et d'Hedwige de Dagsbourg, et eut :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Charles Cawley, « Bar », sur Medieval Lands, Foundation for Medieval Genealogy, 2006-2016 (consulté le 9 février 2016).