Frédéric Gracia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gracia.
Frédéric Gracia
Portrait de Frédéric Gracia.jpg
Naissance
(58 ans)
Paris
Nationalité
Activité
Formation
École des arts appliqués
Influencé par
Site web

Frédéric Gracia, né le à Paris, est un peintre français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études à l'école Duperré Paris 3e (Arts Appliqués)[Laquelle ?] et un passage en studio de création graphique comme illustrateur, Frédéric Gracia commence dans les années 1980 une carrière de peintre dans les milieux touristiques comme décorateur-scénographe pour le Club Méditerranée.

Son travail sur le trompe-l’œil (comme à Châtillon[1],[2],[3],[4] ou Fontenay-aux-Roses[5],[6]) l'amène à rechercher des contrastes lumineux et des effets de profondeur que la peinture fluorescente lui apportera. Il utilise ce matériau généralement couplé avec un éclairage de lumière noire dans nombre de ses décors[7],[8],[9], fresques et tableaux[10].

En 1986, lors d'un voyage en Asie il réalise à Hong Kong un décor scénographique fluo pour un concert du jazz-man Chick Corea[11]. En 1990, il œuvre un temps sur le Mermoz[12], le paquebot des Croisières Paquet comme décorateur-scénographe des spectacles donnés à bord[11].

Avec huit alpinistes guides de haute-montagne il réalise en 1991 une fresque géante de 13 500 m2 intitulée Le Verseau, visuel conçu par Jean-Marie Pierret, sur l'une des quatre tours de refroidissement de la centrale électrique de Cruas (Ardèche)[11].

Frédéric Gracia collabore en 1995 avec l'atelier Catherine Feff et l'entreprise Bouygues pour réaliser les enluminures intérieures de la mosquée de Guekdepe au Turkménistan, Asie centrale, puis se dirige, parallèlement à ses travaux artistiques dans son atelier, vers la peinture murale et monumentale.

En 2000, un concours mondial de peinture (51 pays participants) The Winsor & Newton Worldwide Millenium Painting Competition, sélectionne une de ses œuvres, Blue World, une toile acrylique conçue autour d'un thème imposé: Notre Monde dans les années 2000. Cette exposition itinérante débutera au palais Saint James [13] à Londres puis au World Trade Center de Stockholm et se clôturera au palais des Nations unies à New York[11].

En 2009, il intègre le projet Damtrix[14], une association suisse dont le programme artistique[15] est la réalisation d'une série de fresques géantes sur 14 barrages suisses et ce, au moyen d'une imprimante robotisée conçue par Reynhold Krause et max Brenner de la Berner Fachhochschule. La conception technique du robot-imprimeur n'étant pas encore finalisée, l'option alpine pour l'exécution d'une première fresque est envisagée avec le peintre-cordiste. Frédéric Gracia proposera une étude de faisabilité pour une fresque de 10 367 m2 ainsi que la conception de maquettes sur le thème de la goutte d'eau, visuel retenu pour le barrage de la Grande Dixence[16].

En 2011, il participe à la décoration peinte du barrage d'Arzal à l'occasion des travaux de réhabilitation de l'ouvrage[17].

À l'occasion de l'inauguration de la plus grande fresque 3D du monde[18] en 2012, Frédéric Gracia est invité en Russie à présenter son travail de peintre muraliste lors d'une conférence internationale sur l'Art Mural au Karelia Business Hotel et à l'Académie des Beaux-Arts à Saint-Petersbourg (Russie).

Devenu spécialiste dans la conception de fresques sur châteaux d'eau (Treffiagat[19],[20],[21],[22], Dompierre du Chemin[23],[24],[25],[26], le Puy des Âges à Saint Mesmin[27],[28],[29],[30], Saint-Aulaye[31],[32], Lanouaille[33],[34] ainsi que sur des cheminées industrielles (Bagnolet[35],[36], Meudon), il se fait remarquer pour la singularité de ses méthodes d'exécution: utilisant des techniques alpines dites de cordiste, il réalise généralement ses fresques « en rappel », suspendu sur cordes[11] et ajoute à l'œuvre elle-même un concept de performance artistique.

Lors du Tour de France 2015, Frédéric Gracia réalise une fresque à l'effigie du coureur breton Louison Bobet sur un château d'eau de Saint-Méen-le-Grand, ville natale du champion cycliste[37].



Autres expositions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://trompe-l-oeil.info/Trompeloeil/details.php?image_id=1695&sessionid=756604997f5a4858bf106d108d079473
  2. http://fr.calameo.com/read/00211732013c8f374ab7d
  3. http://www.trompe-l-oeil.info/Trompeloeil/details.php?image_id=7187&sessionid=d77af889a3aa9c6912219fcddbbbe72e
  4. http://trompe-l-oeil.info/Trompeloeil/details.php?image_id=7187&sessionid=756604997f5a4858bf106d108d079473
  5. http://www.trompe-l-oeil.info/Murspeints/details.php?image_id=9666
  6. http://www.trompe-l-oeil.info/Trompeloeil/details.php?image_id=4162
  7. « WC customisés », 100 % mag, M6 26 February 2010 (French) (vidéo)
  8. C.C., « Ces petits coins que l’on décore... Le sous-marin », maison à part.com 20 décembre 2007
  9. Frédéric Gracia, Articles de presse sur Frederic Gracia (blog), 29 novembre 2010
  10. Michel Monsay, « L'Illusion d'un réel poétisé », Interview, Panorama (BBGR) 93, January 2006, p. 10–11 (pdf)
  11. a, b, c, d et e Jacques Daimé, "Frédéric Gracia: la peinture sur un fil", Chantier de France 387, février 2006 (pdf Damtrix)
  12. MS Jean Mermoz (1957 - 1965), paquebot de la compagnie Fabre Fraissinet, renommé Mermoz (1965 - 1998), puis Serenade (1998 - 2008)
  13. (en) « prince-charles-judges-the-worlds-largest-art-competition », sur www.gettyimages.fr
  14. http://www.damtrix.ch/annexes_PDF/etude.pdf
  15. http://www.damtrix.ch/annexes_PDF/annexes_PDF.zip
  16. Zian Marro with Karim Trabelsi and Philippe Lahaye, "Dessine-moi un barrage", Nuovo, RTS, 17 décembre 2009 (avec vidéo)
  17. « Dossier Genie Civil (Flash Sade 48) », sur http://www.sade-cgth.fr,
  18. (en) « the world's largest 3D painting »
  19. http://www.bigouden.tv/Actu-0729-Une_fresque_a_28_000_euros_a_Treffiagat.html
  20. "Art. Le château d'eau décoré", Le Télégramme, 11 juillet 2009
  21. "Château d'eau. Inauguration de la fresque", Le Télégramme, 21 juillet 2009
  22. "Le château d'eau a été inauguré", Ouest-France 2009 (part 1
  23. http://www.sade-cgth.fr/fileadmin/user_upload/01_la_sade/Nos_chiffres_cles/pdf/RA2011.pdf
  24. http://www.petit-patrimoine.com/fiche-petit-patrimoine.php?id_pp=35100_1
  25. http://www.trompe-l-oeil.info/Murspeints/details.php?image_id=17026
  26. http://www.sade-cgth.fr/fileadmin/user_upload/04_nos_realisations/pdf/FlashSADE_48_GenieCivil.pdf
  27. http://saint-mesmin.com/bulletin/14/2014_06_01.pdf
  28. http://excideuil.blogs.dordognelibre.fr/archive/2014/04/25/une-fresque-de-bruyeres-sur-le-vieux-chateau-d-eau-34964.html
  29. http://www.sudouest.fr/2014/04/15/dordogne-une-fresque-etonnante-sur-le-chateau-d-eau-1525352-2103.php
  30. http://www.sudouest.fr/2014/05/23/les-fresques-du-puy-des-ages-inaugurees-1563942-2042.php
  31. http://france3-regions.francetvinfo.fr/aquitaine/2015/04/09/dordogne-artiste-et-alpiniste-il-transforme-un-chateau-d-eau-en-oeuvre-d-art-701135.html
  32. http://www.sudouest.fr/2015/04/09/la-peinture-a-l-eau-du-chateau-d-eau-1885866-1998.php
  33. catc pays de Lanouaille, « La fresque du château d'eau est terminée - Le blog de catc pays de Lanouaille », sur Le blog de catc pays de Lanouaille (consulté le 24 avril 2016)
  34. catc pays de Lanouaille, « La vache qui regarde passer les voitures - Le blog de catc pays de Lanouaille », sur Le blog de catc pays de Lanouaille (consulté le 25 avril 2016)
  35. "La métamorphose des cheminées de Bagnolet", Le Parisien, 25 septembre 2007
  36. Владислав Карелин, "Художники расписывают французскую энергетику", Membrana.ru 9 juillet 2008, (Russe)
  37. http://www.ouest-france.fr/le-chateau-deau-leffigie-de-louison-bobet-est-pret-pour-le-tour-3550218.
  38. Châtilloninfos 246, September 2010, Ville de Châtillon, p. 22–23 (pdf p. 24–25)
  39. La Gazette des arts 12, octobre/novembre 2010, p. 88
  40. http://fr.calameo.com/read/001494344a96281c5ea76
  41. (en) « Artexpo New York 2017 »

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • The United Nations Millenium Art Exhibition: Our world in the year 2000, catalogue préfacé par le prince Charles et Kofi Annan, Sheeran Lock, 2000.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :