Frédéric Fabrège

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Frédéric Fabrège, né à Montpellier en 1841, mort en 1915, est un avocat et historien français.

Frédéric Fabrège et ses parents devant la cathédrale de Maguelone par Auguste-Barthélemy Glaize, musée Fabre à Montpellier.

Biographie[modifier | modifier le code]

Frédéric Fabrège naît à Montpellier le . D'abord avocat, il consacre ensuite sa fortune à la restauration de la Cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul de Villeneuve-lès-Maguelone, sur le domaine acquis par son père en 1852. La cathédrale était désaffectée depuis le XVIe siècle. Il meurt le [1].

Décorations[modifier | modifier le code]

  • Chevalier de la Légion d'honneur, le 31 décembre 1895 ; Officier le 13 juillet 1908 [2]

Publications[modifier | modifier le code]

  • L'Université de Montpellier, impr. de Roumégous et Déhan, 1911
  • Histoire de Maguelone, Paris, A. Picard et fils, 1894-1911 ; comprend : Tome 1er. La cité, les évêques, les comtes. - Paris, A. Picard et fils, 1894, in-4° ; Tome II. - 1900 ; Tome III. - 1911

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Didier Paya, « Autour des recherches de Frédéric Fabrège, des découvertes archéologiques restées inédites à Maguelone, Villeneuve-les-Maguelone (Hérault) », in Archéologie du Midi médiéval, tome 14, 1996, p. 69-95

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Frédéric Fabrège », Rue de l'histoire. Cent ans d'érudition à Montpellier, Arts graphiques du Corum, 1996, p. 9
  2. http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/leonore_fr