Frédéric Dupetit-Méré

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Frédéric Dupetit-Méré
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 41 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Pierre-Frédéric Dupetit-Méré, né le à Paris (6e)[1] où il est mort le [2], est un dramaturge français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dupetit-Méré a fait représenter, parfois sous le nom de Frédéric ou parfois sous celui de Monkey, soit seul, soit en collaboration avec Ducange, Michel-Nicolas Balisson de Rougemont, Nicolas Brazier et d’autres, un grand nombre de pièces, mélodrames historiques et héroïques, vaudevilles et féeries, qui presque toutes ont été publiées sous le nom de « Frédéric ».

C'est dans le bureau directorial du théâtre de l'Odéon où il avait succédé à Bernard, qu'il mourut d'une attaque d'apoplexie[3] à l'âge de 41 ans. Il fut enterré au cimetière du Montparnasse[4] (10ème division)[5].

Son fils Félix-Frédéric mort en [6], avait été comédien avant de devenir copiste de musique à l'Opéra de Paris après la mort de son père.

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • Le Vieux Poète, vaudeville en un acte, Paris, .
  • L’Amant rival, comédie-vaudeville, en 1 acte, avec Pelletier, Paris, Théâtre des Jeunes-Artistes, .
  • La Femme à trois visages, ou les Condottiéris, mélodrame en 3 actes, avec Eugène Cantiran de Boirie, Paris, Théâtre de l'Ambigu-Comique, .
  • Le Vainqueur d’Austerlitz, ou le Retour du héros, divertissement, pièce à grand spectacle, avec Pelletier, Paris, Théâtre de Molière, .
  • La Famille vénitienne, ou le Château d’Orsenno, mélodrame en 3 actes, à grand spectacle, Paris, Théâtre des Jeunes-Artistes, .
  • M. Rikiki, ou le Voyage à Sceaux, vaudeville en 1 acte, avec Roset, Paris, Théâtre des Jeunes-Artistes, .
  • Le Génie des isles noires, ou Quiribirini, mélodrame féerie en 3 actes, à grand spectacle, Paris, Nouveaux-Troubadours, .
  • La Forêt d’Edimbourg, ou les Écossais, mélodrame en 3 actes, Paris, Théâtre de la Gaîté, .
  • La Chaumière du Mont-Jura, ou les Bûcherons suisses, mélodrame en 3 actes, en prose et à grand spectacle, Paris, Théâtre de la Gaîté, .
  • L’Aveugle du Tyrol, mélodrame en 3 actes, à grand spectacle, Paris, Théâtre de la Gaîté, .
  • Les Petits Troubadours, mélodrame en 3 actes, à spectacle, mêlé de chant, Paris, Théâtre des Nouveaux-Troubadours, .
  • La Queue de lapin, mélodrame-arlequinade-féerie-comique en 3 actes, à grand spectacle, Paris, Théâtre de la Gaîté, .
  • La Famille des jobards, ou les Trois cousins, vaudeville en 1 acte, avec Eugène Cantiran de Boirie, Paris, Théâtre de la Gaîté, .
  • La Bataille de Pultassa, mélodrame historique en 3 actes, avec Eugène Cantiran de Boirie, Paris, Théâtre de l’Ambigu-Comique, .
  • La Famille des malins, vaudeville grivois en un acte, avec Nicolas Brazier, Paris, Théâtre de la Gaîté, .
  • L’Homme de la Forêt noire, mélodrame en 3 actes, à grand spectacle, avec Eugène Cantiran de Boirie, Paris, Théâtre de la Gaîté, .
  • Les Albinos vivants, folie en un acte, Paris, Théâtre de la Gaîté, .
  • L’Isle des mariages, ou les Filles en loterie, mélodrame-comique en 3 actes, à grand spectacle, avec Alexandre Bernos, Paris, Théâtre de la Gaîté, .
  • Le Lion de Florence, ou l’Héroïsme maternel, tableaux historiques en deux actions, Paris, Théâtre de la Salle des Jeux-Gymniques, .
  • La Tête rouge, ou le Mandrin du Nord, tableaux historiques en 2 actions et à grand spectacle, avec un prologue en prose, Paris, Théâtre de la Salle des Jeux-Gymniques, .
  • Soubakoff, ou la Révolte des Cosaques, scènes pantomimes équestres en 3 parties, à grand spectacle, Paris, Cirque-Olympique, .
  • La Roche du diable, scènes-féeries dans le genre italien, en 3 parties et à grand spectacle, Paris, Théâtre des Jeux-Forains, .
  • Le Sabot miraculeux, ou l’Île des nains, scènes-féeries en 3 parties, à grand spectacle, Paris, Théâtre des Jeux-Forains, .
  • Le Grand Justicier, ou la Conjuration aragonaise, mélodrame en 3 actes, Paris, Théâtre de la Gaîté, .
  • Les Cosaques, ou le Fort du Niéper, tableaux en 3 actions, à grand spectacle, Paris, Théâtre de la Salle des Jeux-Gymniques, .
  • Le Petit Poucet, ou l’Ogre de la montagne de fer, conte de Charles Perrault mis en action, scènes en 3 parties, Paris, Théâtre des Jeux-Forains, .
  • La Fille-tambour, scène en 3 parties, à grand spectacle, avec Pierre-Joseph Charrin, Paris, Théâtre Montansier, .
  • Le Berceau d’Arlequin, jeux florains en 50 scènes, Paris, Théâtre des Jeux-Forains, .
  • Le Maréchal de Luxembourg, mélodrame en 3 actes, à grand spectacle, avec Eugène Cantiran de Boirie, Paris, Théâtre de la Gaîté, .
  • Les Bédouins, ou la Tribu du Mont-Liban, pantomime en 3 actes, à grand spectacle, Paris, Cirque-Olympique, .
  • Le Fils banni, mélodrame en 3 actes et à grand spectacle, Paris, Théâtre de l’Ambigu-Comique, .
  • Le Pic terrible, ou la Pauvre mère, pantomime en 3 actes, Paris, Cirque-Olympique, .
  • Jean-Bart, ou le Voyage en Pologne, mélodrame en 3 actes, à grand spectacle, musique Alexandre Piccinni, Paris, Théâtre de la Porte-Saint-Martin, .
  • La Grotte de Fingal, ou le Soldat mystérieux, mélodrame à grand spectacle, en 3 actes, avec Aimé Desprez, musique Alexandre Piccinni, Paris, Théâtre de la Porte Saint-Martin, .
  • La Famille d’Anglade, ou le Vol, mélodrame en 3 actes, à grand spectacle, tiré des causes célèbres, avec Fournier, Paris, Théâtre de la Porte Saint-Martin, .
  • La Vallée du torrent, ou l’Orphelin et le meurtrier, mélodrame en 3 actes, à grand spectacle, Paris, Théâtre de la Porte Saint-Martin, .
  • Aureng-Zeb, ou la Famille indienne, mélodrame en 3 actes, musique Alexandre Piccinni, Paris, Théâtre de la Porte Saint-Martin, .
  • Daniel, ou la Fosse aux lions, pantomime dialoguée en 3 actes et à spectacle, Paris, Théâtre de la Porte Saint-Martin, .
  • La Brouille et le raccommodement, comédie en 1 acte, mêlée de vaudevilles, Paris, Théâtre de la Porte Saint-Martin, .
  • Le Maréchal de Villars, ou la Bataille de Denain, mélodrame historique en 3 actes, à grand spectacle, avec Jean-Jacques Duperche, Paris, Théâtre de la Porte Saint-Martin, .
  • Le Petit Chaperon Rouge, mélodrame-féerie en 3 actes, en prose, avec Nicolas Brazier, Paris, Théâtre de la Porte Saint-Martin, .
  • La Cabane de Montainard, ou les Auvergnats, mélodrame en 3 actes et à grand spectacle, Victor Ducange, Paris, Théâtre de la Porte Saint-Martin, .
  • Sbogar, comédie en 1 acte, mêlée de couplets, avec Michel-Nicolas Balisson de Rougemont et Eugène Cantiran de Boirie, Paris, Théâtre des Variétés, .
  • Le Garçon d’honneur, imitation de la Fille d’honneur, en 1 acte et en vaudevilles, Paris, Théâtre de la Porte Saint-Martin, .
  • Lolotte et Fanfan, ou les Flibustiers, pantomime en 3 actes, Paris, .
  • Le Banc de sable, ou les Naufragés français, mélodrame en 3 actes, en prose et à grand spectacle, avec Eugène Cantiran de Boirie et Jean-Toussaint Merle, Paris, Théâtre de la Porte Saint-Martin, .
  • Le Mineur d’Aubervald, mélodrame en 3 actes, en prose et à grand spectacle, avec Victor Ducange, Paris, Théâtre de l’Ambigu-Comique, .
  • La Famille Sirven, ou Voltaire à Castres, avec Jean-Baptiste Dubois, Paris, Théâtre de la Gaîté, Texte en ligne.
  • Fanfan la Tulipe, ou En avant ! pièce en 1 acte, mêlée de vaudevilles, avec Jean-Baptiste Dubois, Paris, Théâtre de la Gaîté, .
  • M. Duquignon, comédie en 1 acte, mêlée de couplets, avec Benjamin Antier, Paris, Théâtre de la Porte Saint-Martin, .
  • Ismayl et Maryam, ou l’Arabe et la chrétienne, pièce en 3 actes, à grand spectacle, avec Bon Taylor, Paris, Panorama-Dramatique, .
  • La Sorcière, ou l’Orphelin écossais, mélodrame en 3 actes et en prose, tiré de Walter Scott, avec Victor Ducange, Paris, Théâtre de la Gaîté, .
  • Anne de Boulen, mélodrame en 3 actes, avec Michel-Nicolas Balisson de Rougemont, Paris, Théâtre de l’Ambigu-Comique, .
  • Le Bureau des nourrices, folie en 1 acte, mêlée de couplets, avec Gabriel-Alexandre Belle, Paris, Théâtre de la Gaîté, .
  • Paoli, ou les Corses et les Génois, mélodrame en 3 actes, à grand spectacle, avec Auguste Le Poitevin de L'Égreville, Paris, Théâtre de la Gaîté, .
  • La Fausse Clef, ou les Deux fils, mélodrame en 3 actes, avec Jean-Baptiste Pellissier, Paris, Théâtre de la Gaîté, .
  • Barbe-bleue, folie-féerie en 2 actes, précédée d'Un coup de baguette, prologue en 1 acte, avec Nicolas Brazier, Paris, Théâtre de la Gaîté, .
  • Le Mauvais sujet, comédie en 1 acte, mêlée de couplets, tirée du roman de Léonide, avec Edmond Crosnier, Paris, Théâtre de la Porte Saint-Martin, .
  • Minuit, ou la Révélation, mélodrame en 3 actes, à spectacle, avec Edmond Crosnier, Paris, Théâtre de la Gaîté, .
  • Le Mulâtre et l’Africaine, mélodrame en 3 actes, à spectacle, avec Jean-Baptiste Pellissier, Paris, Théâtre de la Gaîté, .
  • L’Étrangère, mélodrame en 3 actes, tiré du roman de Charles-Victor Prévost d'Arlincourt, avec Edmond Crosnier, Paris, Théâtre de la Gaîté, .
  • Sapajou, ou le Naufrage des singes, folie en 2 actes, mêlée de pantomime et de danse, Paris, Théâtre de la Gaîté, .
  • Le Chemin creux, mélodrame en 3 actes, à grand spectacle, avec Auguste Lepoitevin de L'Égreville et Henry Mourier, Paris, Théâtre de la Gaîté, .
  • Le Moulin des étangs, mélodrame en 4 actes, avec Jean-Baptiste Pellissier, Paris, Théâtre de la Gaîté, .
  • Louise, drame en 3 actes et en prose, avec Edmond Crosnier, Paris, Théâtre de l'Odéon, .

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche de naissance (p.41) extraite du fichier de l'état-civil reconstitué des archives numérisées de la Ville de Paris.
  2. Tablettes. L'Observateur, 7 juillet 1827, p. 127, lire en ligne sur Gallica.
  3. La semaine dramatique. Gazette des beaux-arts, 23 janvier 1853, p. 240, lire en ligne sur Gallica.
  4. Du Petit-Méré (Pierre-Frédéric). Le Cimetière du Sud (Montparnasse), par M. Pinard, p. 54, Rétaux frères, libraires-éditeurs à Paris, 1908, lire en ligne sur Gallica.
  5. Régularisation d'alignement de la sépulture Dupetit-Méré au cimetière du Sud. Bulletin municipal officiel de la Ville de Paris, 10 août 1919, p. 2939, lire en ligne sur Gallica.
  6. Nécrologie. Le Nouvelliste, 18 février 1852, p. 2, lire en ligne sur Gallica.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Gustave Vapereau, Dictionnaire universel des littératures, Paris, Hachette, 1876, p. 678.

Liens externes[modifier | modifier le code]