Frédéric-Maurice de La Tour d'Auvergne (1642-1707)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Maison de La Tour d'Auvergne.
Frédéric-Maurice de La Tour d'Auvergne, comte d'Auvergne
Titre de noblesse
Comte d'Auvergne
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 65 ans)
Activité
Père
Enfants
Autres informations
Grade militaire

Frédéric-Maurice II de La Tour d'Auvergne ( - ), comte d'Auvergne et comte d'Olliergues et marquis de Lanquais, est un noble et un militaire français. Il termine sa carrière avec le grade de lieutenant-général.

Biographie[modifier | modifier le code]

Origines et famille[modifier | modifier le code]

Il est le fils de Frédéric-Maurice de La Tour d'Auvergne et d'Éléonore de Bergh, il reçoit de son oncle Henri, vicomte de Turenne, la survivance de la charge de gouverneur du Limousin. Ils y sont gouverneurs de 1656 à 1707.

Mariage et descendance[modifier | modifier le code]

Il épouse en 1662 Françoise (1642 - ), princesse de Hohenzollern-Hechingen, marquise de Bergen-op-Zoom, fille d'Eitel-Frédéric II, prince de Hohenzollern-Hechingen. Ils ont douze enfants :

Frédéric-Maurice contractera une seconde union, le 1er avril 1699 avec Élisabeth van Wassenaer-Starrenburg (morte le [2].).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Elle a donné son nom à l'actuelle « rue de La Tour-d'Auvergne » dans le 9e arrondissement de Paris (décret du 3 août 1861 (UP), partie A).
  2. François-Alexandre de La Chenaye-Aubert, Dictionnaire de la Noblesse, Paris, 1863, XIX, p. 62.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]