Frédéric de Danemark (1753-1805)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Frédéric, prince de Danemark.

Le prince Frédéric de Danemark et de Norvège (en danois : Arveprins Frederik), né le au Château de Christiansborg (Royaume de Danemark et de Norvège) et décédé le au Palais d'Amalienborg (Royaume de Danemark et de Norvège) fut Prince héritier présomptif de Danemark et de Norvège puis Régent du (Royaume de Danemark et de Norvège) de 1772 à 1784.

Famille[modifier | modifier le code]

Seul fils survivant du second mariage du roi Frédéric V de Danemark avec Juliane Marie de Brunswick, il était physiquement handicapé.

Mariage et descendance[modifier | modifier le code]

Il épousa en 1774 Sophie-Frédérique de Mecklembourg-Schwerin (1758-1794), fille du duc Louis de Mecklembourg-Schwerin (1725-1778).

Il eut comme enfants :

Biographie[modifier | modifier le code]

Son demi-frère le roi Christian VII de Danemark souffrant de troubles de la personnalité, le prince Frédéric devint régent en 1772 à l'âge de dix-huit ans, en remplacement de la reine Caroline Mathilde, exilée. Sa régence ne fut que nominale, le pouvoir restant dans les mains de sa mère Juliane Marie et de son ministre Ove Høegh-Guldberg.

Il resta régent jusqu'en 1784, quand le prince héritier Frédéric, futur Frédéric VI de Danemark, atteint l'âge de 16 ans lui permettant d'assumer la régence.

Généalogie[modifier | modifier le code]

Frédéric de Danemark appartient à la première branche de la Maison d'Oldenbourg. Cette lignée donna des rois à la Suède, la Norvège, le Danemark. Elle s'éteignit en 1863 au décès de Frédéric VII de Danemark.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]