Frères franciscains de la Sainte-Croix

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Frères franciscains de la Sainte-Croix
Image illustrative de l'article Frères franciscains de la Sainte-Croix
Devise : In cruce victoria
Ordre de droit pontifical
Approbation diocésaine 16 septembre 1869
par Mgr Matthias Eberhard (de)
Approbation pontificale 30 janvier 1923
par Pie XI
Institut Apostolique
Type Congrégation laïque masculine
Spiritualité Franciscaine
Règle du Tiers-Ordre franciscain
But Soins des malades
Structure et histoire
Fondation 12 juin 1862
Waldbreitbach
Fondateur Pierre Wirth
Abréviation F.F.S.C
Rattaché à l'Ordre des frères mineurs
Site web [1]
Liste des ordres religieux

Les frères franciscains de la Sainte-Croix (en latin : Institutum Fratrum Franciscanium a Sancta Cruce loci Waldbreitbach) forment une congrégation laïque masculine de droit pontifical qui se consacrent aux soins des malades.

Historique[modifier | modifier le code]

L'institut est fondé le 12 juin 1862 1862 par Pierre Wirth, tertiaire franciscain allemand avec l'aide de l'abbé Gomm et de l'évêque de Trèves. La congrégation est de droit pontifical depuis 1923. Ils étaient vêtus avant Vatican II d'une tunique brune, ceinturé du cordon franciscain, avec scapulaire et chapelet et l'inscription IHS sur la poitrine.

Activités et diffusion[modifier | modifier le code]

Les frères se consacrent aux soins des malades, des handicapés mentaux et des retraités.

Ils sont présents en Allemagne avec la maison généralice à Hausen (Wied) et le noviciat à Bad Kreuznach, les autres maisons sont le Couvent d'Ebernach près de Cochem, Bad Münster, Rheinböllen et Kirn. Aux États-unis, ils sont présents dans l'Illinois et le Wisconsin.

Au 31 décembre 2005, la congrégation comptait 4 maisons et 41 religieux dont 1 prêtre.

Voir aussi[modifier | modifier le code]