Fournier RF-8

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un aéronef
Cet article est une ébauche concernant un aéronef.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Fournier RF-8[1]
Constructeur aéronautique Drapeau : France René Fournier
Type Avion d'entraînement et de voltige
Premier vol 19 janvier 1973
Motorisation
Moteur 1× 4-cylindres à plat Lycoming reforidi par air
Puissance 125 ch
Dimensions
Envergure 12,40 m
Longueur 7,20 m
Hauteur 2,40 m
Surface alaire 13,20 m2
Nombre de places 2
Masses
Masse à vide 575 kg
Masse maximum 870 kg
Performances
Décollage 240 m
Atterrissage 260 m
Vitesse de croisière 250 km/h
Vitesse maximale (VNE) 350 km/h
Plafond 7 000 m
Vitesse ascensionnelle 8 m/s
Distance franchissable 1 000 km

Le Fournier RF 8 est un monoplan biplace d’école de début.

Ce biplace en tandem, version métallique du RF-5 fut construit chez Indraero, un sous-traitant aéronautique de l'Indre, en 1972 sur un programme de l’Armée de l'air, qui envisageait plusieurs applications à un appareil de 115 ch, équipé IFR et certifié pour la voltige. Le prototype [F-WSOY] fut présenté au Salon du Bourget en 1973 et baptisé ‘U-2 du pauvre’, mais on en resta là. Les raisons pour lesquelles cet appareil ne fut pas retenu restent à déterminer.

Ce prototype a été stocké démonté chez Indraéro-Siren (groupe Lisi Aerospace) avant d'être transféré en juin 2013 au Musée régional de l'air d'Angers-Marcé où il est en cours de restauration[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Fournier RF-8 », sur 1000aircraftphotos.com,‎ (consulté le 28 mai 2016)
  2. http://www.musee-aviation-angers.fr/collections/avions-et-voilures-tournantes/

Liens externes[modifier | modifier le code]