Foucher de Limoges

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Blason historique des vicomtes de Limoges

Foucher de Limoges (mort en 886), fidelis de Charles II le Chauve, est le fondateur de la maison de Limoges.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Raymond I, comte de Toulouse et de Rouergue, et de Berteys fille de Rémi, Foucher de Limoges fidelis de Charles II le Chauve, accompagna le roi lors des nombreuses guerres qu'il mena. On lui attribue le titre d'industrium fabrum in lignis - habile ouvrier en bois - parce qu'il était le concepteur de redoutables machines de guerres. En récompense de ses services, Charles II lui donna la Vicomté de Limoges, qui devait garder les marches du royaume, à la frontière d'une Aquitaine à peine soumise. Il fut couronné à Limoges en 876 et fit aussitôt battre monnaie. Foucher de Limoges avait autorité sur le Limousin et tout le Berry. La promulgation, l'année suivante, du capitulaire de Quierzy, véritable acte de naissance de la féodalité, établissait définitivement sa dynastie sur la vicomté en la rendant héréditaire. Il est ainsi le premier vicomte de Limoges, et le fondateur de la Maison de Limoges-Rochechouart, la plus ancienne famille de France après la famille royale ainsi que de la Maison de Brosse -Limoges. Marié à une fille de Gérard, comte d'Auvergne et de Poitiers, il eut un fils, Hildebert, qui lui succéda à sa mort, en 886.