Fossé antichar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Un fossé antichar est un élément de lutte antichar, constitué d'un fossé creusé dans et autour de positions fortifiées afin d'entraver l'avancée de chars ennemis.

Histoire[modifier | modifier le code]

En préparation à la Bataille de Moscou, les Moscovites, en particulier les femmes, ont creusé des fossés antichars à l'extérieur de Moscou en octobre 1941. Elles ont creusé 323,4 kilomètres d'obstacles antichars et 254,2 kilomètres d'obstacles anti-infanterie. La surface totale représentait 531 kilomètres carrés[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]