Forts de la Hougue et de Tatihou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Forts de la Hougue et de Tatihou
Fort la Hougue 1.jpg

Le fort de la Hougue

Présentation
Type
Fort (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Propriétaire
État
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte de Basse-Normandie
voir sur la carte de Basse-Normandie
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

Les forts de la Hougue et de Tatihou sont un ensemble militaire défensif situé sur la commune de Saint-Vaast-la-Hougue, en France[1]. Il s'agit d'un site majeur de Vauban et de ce fait ils sont inscrits depuis le sur la liste du Patrimoine mondial de l'UNESCO.

Description[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

L'ensemble est situé sur la commune de Saint-Vaast-la-Hougue, dans le département de la Manche. Il est réparti entre la presqu'île de la Hougue et l'île de Tatihou et son « îlet ».

Historique[modifier | modifier le code]

La tour de la Hougue et sa petite enceinte de défense, les remparts bastionnés, la porte aux Dames, la poudrière et la tour carrée font l'objet d'un classement au titre des Monuments historiques depuis le 2 octobre 1929. Sur l'île de Tatihou, tout d'abord inscrits pour partie le 21 décembre 2007, le fort bastionné en totalité, avec ses douves et l'ensemble de ses ouvrages défensifs, y compris les adjonctions du mur de l'Atlantique, ainsi que le sol de la parcelle A 407, les façades et les toitures de l'ancienne chapelle, les façades et les toitures du casernement de 1818, l'ensemble des vestiges du mur de défense littoral et de l'enceinte gazonnée, avec ses redoutes et ses bastions, les façades et les toitures de la maison dite du douanier ainsi que le puits attenant, le lazaret-muséum ou intra-muros, les deux enceintes et leurs portes, les cours, leurs murs et leurs sols, les façades et les toitures de l'hôpital-laboratoire et du château d'eau de mer, les façades et les toitures de l'ensemble des autres bâtiments, à l'exclusion de ceux postérieurs à 1925, le fort de l'îlet en totalité ont été classés le 10 avril 2008.

Architecture[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]