Fort de Jaffna

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Fort de Jaffna
Image illustrative de l’article Fort de Jaffna
Plan du fort d'un atlas hollandais.
Coordonnées 9° 39′ 44″ nord, 80° 00′ 30″ est
Pays Drapeau du Sri Lanka Sri Lanka
Localité Jaffna

Le Fort de Jaffna est un fort à cinq côtés[1] construit au XVIIe siècle par des marchands portugais et des missionnaires dans la région de Jaffna, Sri Lanka.

Histoire[modifier | modifier le code]

Période coloniale[modifier | modifier le code]

Les Portugais ont perdu le fort au bout de quelques décennies au Compagnie néerlandaise des Indes orientales (VOC) après un siège. Les Hollandais l'ont reconstruit et occupé jusqu'à la fin du XVIIIe siècle, lorsque les gouverneurs britanniques ont pris la relève[2].

Guerre civile du Sri Lanka[modifier | modifier le code]

Avec le début de la guerre civile du Sri Lanka, le fort a été assiégé à plusieurs reprises et a été le théâtre de batailles rangées. Entre 1986 à 1995, il était sous le contrôle du LTTE.

Pendant l'opération Riviresa, les LTTE ont détruit plusieurs éléments clés pour empêcher l'armée sri-lankais d'entrer.

Après la fin de la guerre, le fort reste en garnison par un détachement de soldat cingalais.[3]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Jayasena, Ranjith M., « The historical archaeology of Katuwana, a Dutch East India Company fort in Sri Lanka », Post-Medieval Archaeology, vol. 40, no 1,‎ , p. 111-128 (ISSN 1745-8137, DOI 10.1179/174581306X156391, lire en ligne)
  2. (en) Johan van Slooten, « Tamils slam renovation plans for Dutch fort », sur www.rnw.nl, Radio Netherlands Worldwide, (consulté le 17 juin 2014)
  3. « Sri Lanka fort: Out of the rubble », sur gulfnews.com (consulté le 1er septembre 2016)