Fort Sékondi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est la version actuelle de cette page, en date du 7 mars 2017 à 20:22 et modifiée en dernier par Thaely (discuter | contributions). L'URL présente est un lien permanent vers cette version.
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Fort Sekondi
FortsSekondi.JPG
Fort Sékondi (à droite)
Présentation
Type
Construction
Commanditaire
Localisation
Pays
Région
District
Coordonnées

Fort Sékondi, aussi appelé Fort Georges est un fort anglais de la côte de l'Or, aujourd'hui disparu. Il est construit en 1682 face au poste néerlandais de Fort Orange, établi depuis 1642. Il est à l'origine de l'actuelle ville de Sékondi, capitale de la Région occidentale du Ghana.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le fort anglais a été pris par les hollandais et détruit en 1782[1]. Dans le cadre du traité anglo-néerlandais, il est transféré aux Pays-Bas en 1868, puis revient au Royaume-Uni le en application des traités anglo-néerlandais de 1870-1871[2].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) William Walton Claridge et Hugh Charles Clifford, A history of the Gold Coast and Ashanti from the earliest times to the commencement of the twentieth century (Volume 1), J Murray, , 122 p. (lire en ligne[archive]), p. 218
  2. (en) Foreign and Commonwealth Office, Convention between Great Britain and the Netherlands, for the transfer to Great Britain of the Dutch Possessions on the Coast of Guinea