Foro Italico

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Foro Italico est un grand centre sportif, situé au nord de Rome, dans le quartier Della Vittoria.

Historique[modifier | modifier le code]

Le Foro Italico a été réalisé dans la zone appelée à l'origine « Prati della Farnesina » (du nom de la famille Farnèse, qui en était propriétaire), à partir de la fin des années 1920. Durant la période fasciste, il était appelé Foro Mussolini, puis il changea de nom après la Seconde Guerre mondiale. Il a été complété en 1960, pour accueillir les épreuves des Jeux olympiques de Rome. Le projet a été confié à Enrico Del Debbio.

Description[modifier | modifier le code]

Statues d'athlètes du stade des Marbres

L'entrée principale du Foro se trouve sur la Piazza Lauro de Bosis, à l'Ouest du Ponte Duca d'Aosta qui permet de franchir le Tibre.
Cette place est marquée en son centre par le Monolithe Mussolini, un obélisque de marbre de Carrare de 36 mètres de haut.

De part et d'autre de l'entrée se dressent deux bâtiments de briques rouges abritant respectivement les sièges de l'Institut universitaire de sciences motrices (à gauche) et du Comité national olympique italien (à droite).
Une allée longue d'environ 130 mètres, la Viale del Foro Italico, terminée par une vaste place circulaire, la Piazzale del Foro Italico, permet d'accéder aux diverses installations sportives, dont, en premier lieu :

Les autres installations se trouve à gauche de l'allée, comme :

Au Nord, du Foro Italico, l'on trouve le gigantesque Palazzo della Farnesina (Ministère des Affaires Étrangères). En face de ce palais, se trouve un complexe composé de petits bâtiments rouges appelés « Maison Internationale des Étudiants ».

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « General Info », Site officiel du tournoi (consulté le 21 mai 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]