Formule V8 3.5 2016

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Formule V8 3.5 2016
Généralités
Sport Formule V8 3.5
Création 2016
Organisateur(s) RPM Racing
Édition 1re
Participants 20 pilotes (16 titulaires)
Épreuves 18 courses
Nombre de manches 9
Site web officiel
Palmarès
Champion pilote Drapeau : France Tom Dillmann
Champion constructeur Drapeau : Royaume-Uni Arden Motorsport

Navigation

La Formule V8 3.5 2016 est la 1re saison du championnat de Formule V8 3.5. Cette discipline succède à la Formula Renault 3.5 Series, Renault ayant arrêté l'organisation après la fin de la saison 2015. Comportant 18 courses réparties en 9 manches, elle démarre le 16 avril à Alcañiz et se termine le 6 novembre à Barcelone.

C'est le français Tom Dillmann qui remporte le championnat, tandis que l'écurie, Arden Motorsport, est pour la première fois, sacrée championne constructeurs. Louis Delétraz termine meilleur débutant du championnat.

Cette même année, la discipline signe un accord pour 2017 avec le WEC pour le futur calendrier[1].

Repère du début de saison[modifier | modifier le code]

Initialement inscrite pour la saison entière, l'écurie britannique Strakka Racing est finalement absente en raison d'un manque de pilote amenant du budget[2],[3].

Écuries et pilotes[modifier | modifier le code]

Toutes les écuries disposent de châssis Dallara T12 équipés de moteurs V8 Zytek et chaussés de pneumatiques Michelin.

Écuries et pilotes de la saison 2016
Écuries Pilotes Note Manches
Drapeau : Royaume-Uni Fortec Motorsports 1 Drapeau : Suisse Louis Delétraz R Toutes
2 Drapeau : Brésil Pietro Fittipaldi R Toutes
Drapeau : République tchèque Lotus 3 Drapeau : Autriche René Binder Toutes
4 Drapeau : Israël Roy Nissany Toutes
Drapeau : Royaume-Uni Arden Motorsport 7 Drapeau : Russie Egor Orudzhev Toutes
8 Drapeau : France Aurélien Panis Toutes
Drapeau : Espagne AVF 15 Drapeau : Mexique Alfonso Celis Jr. Toutes
16 Drapeau : France Tom Dillmann Toutes
Drapeau : Royaume-Uni Comtec Racing (en) 17 Drapeau : Australie Thomas Randle R 8–9
Drapeau : Italie Durango Racing Team 20 Drapeau : Italie Giuseppe Cipriani R Toutes
Drapeau : Italie RP Motorsport 21 Drapeau : Venezuela Johnny Cecotto Jr. 1–3
Drapeau : Pologne Artur Janosz R 4
Drapeau : Italie Marco Bonanomi 6
Drapeau : Royaume-Uni William Buller 7
Drapeau : Royaume-Uni Jack Aitken R 8–9
22 Drapeau : Brésil Vitor Baptista R Toutes
Drapeau : Russie SMP Racing 23 Drapeau : France Matthieu Vaxiviere Toutes
24 Drapeau : Russie Matevos Isaakyan R 1–4, 6, 8–9
Drapeau : Espagne Teo Martín Motorsport 25 Drapeau : Japon Yu Kanamaru Toutes
26 Drapeau : Pays-Bas Beitske Visser Toutes
Note
Icone Légende
R Rookie
(Pour être considéré
comme rookie,
un pilote ne doit pas
avoir couru plus d'une manche
en Formula Renault 3.5 ou
en GP2 avant 2016)

Calendrier[modifier | modifier le code]

Calendrier de la saison 2016
Manche Date Événement Circuit Lieu Pays
1 C1 16 avril Eurocup Formula Renault 2.0/
Renault Sport Trophy
Motorland Aragon Alcañiz Drapeau de l'Espagne Espagne
C2 17 avril
2 C1 23 avril WTCC Hungaroring Mogyoród Drapeau de la Hongrie Hongrie
C2 24 avril
3 C1 21 mai International GT Open Circuit de Spa-Francorchamps Francorchamps Drapeau de la Belgique Belgique
C2 22 mai
4 C1 25 juin Blancpain Endurance Series Circuit Paul Ricard Le Castellet Drapeau de la France France
C2 26 juin
5 C1 23 juillet International GT Open Circuit de Silverstone Silverstone Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
C2 24 juillet
6 C1 10 septembre International GT Open Red Bull Ring Spielberg Drapeau de l'Autriche Autriche
C2 11 septembre
7 C1 1er octobre International GT Open Autodromo Nazionale di Monza Monza Drapeau de l'Italie Italie
C2 2 octobre
8 C1 29 octobre European F3 Open Circuit permanent de Jerez Jerez de la Frontera Drapeau de l'Espagne Espagne
C2 30 octobre
9 C1 5 novembre International GT Open Circuit de Barcelone Barcelone Drapeau de l'Espagne Espagne
C2 6 novembre

Résultats[modifier | modifier le code]

Résultats des épreuves de la saison 2016
Manche Circuit Pole position Meilleur tour Pilote vainqueur Écurie gagnante
1 C1 Drapeau : Espagne Motorland Aragon Drapeau : Russie Egor Orudzhev Drapeau : Suisse Louis Delétraz Drapeau : Suisse Louis Delétraz Drapeau : Royaume-Uni Fortec Motorsports
C2 Drapeau : France Tom Dillmann Drapeau : Suisse Louis Delétraz Drapeau : France Aurélien Panis Drapeau : Royaume-Uni Arden Motorsport
2 C1 Drapeau : Hongrie Hungaroring Drapeau : France Tom Dillmann Drapeau : France Tom Dillmann Drapeau : Venezuela Johnny Cecotto Jr. Drapeau : Italie RP Motorsport
C2 Drapeau : France Tom Dillmann Drapeau : Israël Roy Nissany Drapeau : France Tom Dillmann Drapeau : Espagne AVF
3 C1 Drapeau : Belgique Spa-Francorchamps Drapeau : France Aurélien Panis Drapeau : Russie Egor Orudzhev Drapeau : Russie Egor Orudzhev Drapeau : Royaume-Uni Arden Motorsport
C2 Drapeau : France Tom Dillmann Drapeau : France Tom Dillmann Drapeau : France Matthieu Vaxiviere Drapeau : Russie SMP Racing
4 C1 Drapeau : France Le Castellet Drapeau : France Matthieu Vaxiviere Drapeau : Russie Egor Orudzhev Drapeau : Russie Egor Orudzhev Drapeau : Royaume-Uni Arden Motorsport
C2 Drapeau : Israël Roy Nissany Drapeau : Suisse Louis Delétraz Drapeau : Suisse Louis Delétraz Drapeau : Royaume-Uni Fortec Motorsports
5 C1 Drapeau : Royaume-Uni Silvertone Drapeau : France Matthieu Vaxiviere Drapeau : Israël Roy Nissany Drapeau : Israël Roy Nissany Drapeau : République tchèque Lotus
C2 Drapeau : France Matthieu Vaxiviere Drapeau : Israël Roy Nissany Drapeau : Israël Roy Nissany Drapeau : République tchèque Lotus
6 C1 Drapeau : Autriche Red Bull Ring Drapeau : Suisse Louis Delétraz Drapeau : France Matthieu Vaxiviere Drapeau : France Matthieu Vaxiviere Drapeau : Russie SMP Racing
C2 Drapeau : Russie Matevos Isaakyan Drapeau : Israël Roy Nissany Drapeau : France Aurélien Panis Drapeau : Royaume-Uni Arden Motorsport
7 C1 Drapeau : Italie Monza Drapeau : Israël Roy Nissany Drapeau : Israël Roy Nissany Drapeau : Israël Roy Nissany Drapeau : République tchèque Lotus
C2 Drapeau : Israël Roy Nissany Drapeau : Israël Roy Nissany Drapeau : Russie Egor Orudzhev Drapeau : Royaume-Uni Arden Motorsport
8 C1 Drapeau : Espagne Jerez Drapeau : Royaume-Uni Jack Aitken Drapeau : France Matthieu Vaxiviere Drapeau : Russie Matevos Isaakyan Drapeau : Russie SMP Racing
C2 Drapeau : Suisse Louis Delétraz Drapeau : Suisse Louis Delétraz Drapeau : Russie Egor Orudzhev Drapeau : Royaume-Uni Arden Motorsport
9 C1 Drapeau : Espagne Circuit de Barcelone Drapeau : France Tom Dillmann Drapeau : Suisse Louis Delétraz Drapeau : Russie Egor Orudzhev Drapeau : Royaume-Uni Arden Motorsport
C2 Drapeau : Suisse Louis Delétraz Drapeau : Russie Egor Orudzhev Drapeau : France Tom Dillmann Drapeau : Espagne AVF

Classements de la saison 2016[modifier | modifier le code]

Système de points

Les points de la course sont attribués aux 10 premiers pilotes classés. Aucun point n'est attribué pour la pole position ni pour le meilleur tour en course. Ce système d'attribution des points est utilisé pour chaque course du championnat.

Système de points
Position 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e
Points 25 18 15 12 10 8 6 4 2 1

Classement des pilotes[modifier | modifier le code]

Classement des pilotes de la saison 2016
Pos. Pilote ARA
Drapeau : Espagne
HUN
Drapeau : Hongrie
SPA
Drapeau : Belgique
RIC
Drapeau : France
SIL
Drapeau : Royaume-Uni
RBR
Drapeau : Autriche
MNZ
Drapeau : Italie
JER
Drapeau : Espagne
BAR
Drapeau : Espagne
Points
1 Drapeau : France Tom Dillmann 3 2 2 1 2 2 4 6 4 4 3 2 12 8 Abd. 8 3 1 237
2 Drapeau : Suisse Louis Delétraz 1 5 3 4 3 Abd. 6 1 10 6 2 4 2 3 11 2 2 4 230
3 Drapeau : Russie Egor Orudzhev Abd. 14† Abd. 9 1 Abd. 1 3 12† 3 Abd. 5 7 1 2 1 1 7 197
4 Drapeau : Israël Roy Nissany 7 7 6 2 Abd. Abd. 2 2 1 1 6 13 1 6 8 14 9 2 189
5 Drapeau : France Aurélien Panis 5 1 4 3 8 5 8 4 5 5 5 1 4 Abd. 4 Abd. 4 11 183
6 Drapeau : France Matthieu Vaxiviere 2 Abd. 5 5 Abd. 1 5 Abd. 2 7 1 6 3 Abd. 3 3 Abd. Abd. 175
7 Drapeau : Autriche René Binder 4 3 11 7 5 6 3 5 3 2 Abd. 12 5 2 5 7 Abd. 6 161
8 Drapeau : Japon Yu Kanamaru Abd. 4 9 10 4 7 7 11 7 9 7 Abd. 6 5 6 10 8 10 85
9 Drapeau : Russie Matevos Isaakyan 12 10 Abd. Abd. NP Abd. 10 12 12 3 1 6 5 5 70
10 Drapeau : Brésil Pietro Fittipaldi 11 9 8 8 11† Abd. Abd. 7 6 Abd. 11 11 11 4 9 12 7 3 59
11 Drapeau : Mexique Alfonso
Celis Jr.
6 8 Abd. Abd. 10 3 11 8 Abd. 11 4 7 9 10 Abd. 9 Abd. 13 55
12 Drapeau : Brésil Vitor Baptista 8 11 10 Abd. 6 4 Abd. Abd. 8 8 10 8 8 Abd. 10 11 6 Abd. 51
13 Drapeau : Pays-Bas Beitske Visser 10 12 7 NP 7 Abd. 9 10 9 10 8 9 14† 9 7 5 10 8 48
14 Drapeau : Venezuela Johnny
Cecotto Jr.
9 6 1 6 12† Abd. 43
15 Drapeau : Royaume-Uni Jack Aitken DSQ 4 11 9 14
16 Drapeau : Royaume-Uni William Buller 10 7 7
17 Drapeau : Italie Giuseppe Cipriani 13 13 Abd. Abd. 9 8 13 13 11 12 13 Abd. 13 11 Abd. 15 12 14 6
18 Drapeau : Italie Marco Bonanomi 9 10 3
19 Drapeau : Pologne Artur Janosz 12 9 2
20 Drapeau : Australie Thomas Randle Abd. 13 Abd. 12 0
Pos. Pilote ARA
Drapeau : Espagne
HUN
Drapeau : Hongrie
SPA
Drapeau : Belgique
RIC
Drapeau : France
SIL
Drapeau : Royaume-Uni
RBR
Drapeau : Autriche
MNZ
Drapeau : Italie
JER
Drapeau : Espagne
BAR
Drapeau : Espagne
Points
Légende
Couleur Résultat
Or Vainqueur
Argent 2e place
Bronze 3e place
Vert Dans les points
Bleu Hors des points
Violet Abandon (Abd.)
Noire Disqualifié (DSQ)
Blanc Non partant (NP)
Vide Non participant

Gras – Pole position
Italique – Meilleur tour
† – Abandon, mais classé

Classement des écuries[modifier | modifier le code]

Classement des écuries de la saison 2016
Pos. Écurie ARA
Drapeau : Espagne
HUN
Drapeau : Hongrie
SPA
Drapeau : Belgique
RIC
Drapeau : France
SIL
Drapeau : Royaume-Uni
RBR
Drapeau : Autriche
MNZ
Drapeau : Italie
JER
Drapeau : Espagne
BAR
Drapeau : Espagne
Points
1 Drapeau : Royaume-Uni Arden Motorsport 7 Abd. 14† Abd. 9 1 Abd. 1 3 12† 3 Abd. 5 7 1 2 1 1 7 380
8 5 1 4 3 8 5 8 4 5 5 5 1 4 Abd. 4 Abd. 4 11
2 Drapeau : République tchèque Lotus 3 4 3 11 7 5 6 3 5 3 2 Abd. 12 5 2 5 7 Abd. 6 350
4 7 7 6 2 Abd. Abd. 2 2 1 1 6 13 1 6 8 14 9 2
3 Drapeau : Espagne AVF 15 6 8 Abd. Abd. 10 3 11 8 Abd. 11 4 7 9 10 Abd. 9 Abd. 13 292
16 3 2 2 1 2 2 4 6 4 4 3 2 12 8 Abd. 8 3 1
4 Drapeau : Royaume-Uni Fortec Motorsport 1 1 5 3 4 3 Abd. 6 1 10 6 2 4 2 3 11 2 2 4 289
2 11 9 8 8 11† Abd. Abd. 7 6 Abd. 11 11 11 4 9 12 7 3
5 Drapeau : Russie SMP Racing 23 2 Abd. 5 5 Abd. 1 5 Abd. 2 7 1 6 3 Abd. 3 3 Abd. Abd. 245
24 12 10 Abd. Abd. NP Abd. 10 12 12 3 1 6 5 5
6 Drapeau : Espagne Teo Martín Motorsport 25 Abd. 4 9 10 4 7 7 11 7 9 7 Abd. 6 5 6 10 8 10 133
26 10 12 7 NP 7 Abd. 9 10 9 10 8 9 14† 9 7 5 10 8
7 Drapeau : Italie RP Motorsport 21 9 6 1 6 12† Abd. 12 9 9 10 10 7 DSQ 4 11 9 120
22 8 11 10 Abd. 6 4 Abd. Abd. 8 8 10 8 8 Abd. 10 11 6 Abd.
8 Drapeau : Italie Durango Racing Team 20 13 13 Abd. Abd. 9 8 13 13 11 12 13 Abd. 13 11 Abd. 15 12 14 6
9 Drapeau : Royaume-Uni Comtec Racing 17 Abd. 13 Abd. 12 0
Pos. Écurie ARA
Drapeau : Espagne
HUN
Drapeau : Hongrie
SPA
Drapeau : Belgique
RIC
Drapeau : France
SIL
Drapeau : Royaume-Uni
RBR
Drapeau : Autriche
MNZ
Drapeau : Italie
JER
Drapeau : Espagne
BAR
Drapeau : Espagne
Points

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Mickael Guilmeau, « Formula V8, un calendrier quasi commun avec le WEC », sur FranceMonoplaces.fr
  2. Laurent Mercier, « Dan Walmsley (Strakka Racing) : “Avoir des certitudes avant de passer en LM P1″ », sur endurance-info.com, (consulté le 10 septembre 2016)
  3. (en) « Strakka puts its Formula V8 3.5 team on hold », sur autosport.com, (consulté le 10 septembre 2016)