Formule V8 3.5

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Formula Renault 3.5 Series)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Formule V8 3.5
Généralités
Sport Compétition automobileVoir et modifier les données sur Wikidata
Création 1998
Éditions 7 (Nissan 3.0)
11 (Renault 3.5 Series)
2 (Formule V8 3.5)
Périodicité Annuel
Site web officiel
Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Brésil Pietro Fittipaldi
Crystal Clear app kworldclock.png
pour la compétition en cours voir :
Formule V8 3.5 2017

La Formule V8 3.5 est un championnat de course automobile. Considéré comme un des championnats d'antichambre de la Formule 1, ce championnat est principalement disputé en Europe.

De 1998 à 2004 le nom officiel était World Series by Nissan, puis de 2005 à 2015, la discipline s’appelait Formula Renault 3.5 Series et était intégrée aux World Series by Renault.

Histoire[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Formule Renault 3.5.

Le premier championnat de Formule Renault 3,5 litres est l'Eurocup Formule Renault V6, créé par Renault pour intégrer le Super Racing Weekends Eurosport dans lequel figure l'ETCC et le championnat FIA GT. Cette série, exploitant des Tatuus-Renault V4Y RS 3,5 L, n'a connu que deux années d'existence, en 2003 et 2004.

En 2005 apparaissent les World Series by Renault après fusion des World Series by Nissan et de l'Eurocup Formula Renault V6. Cette nouvelle série, appelée « Formula Renault 3.5 Series », se dispute en Europe et utilise des Dallara-Renault.

La Formula V6 Asia est créée en 2006 et prend fin en 2009. Elle se déroule sur le continent asiatique lors des week-ends de l'Asian Festival of Speed qui regroupe également les FIA Asian Touring Car Series, les Formula BMW Asia Series et Porsche Carrera Cup Asia Series. Elle est renommée Formula V6 Asia la saison suivante. Elle exploite les mêmes Tatuus-Renault V4Y RS 3,5 L que l'Eurocup Formula Renault V6.

Michelin a toujours été le fournisseur unique de pneumatiques.

La discipline reine des World Series by Renault est la Formula Renault 3.5 Series mettant aux prises des voitures d'un niveau de performance se situant au niveau des GP2 Series, il s'agit d'une antichambre de la Formule 1. En 2012, le châssis utilisé est conçu par Dallara, alors que le moteur est un Zytek-Renault 3,4 L de 530 ch à 9 500 tr/min le régime maximum. Le poids de la voiture est de 613 kg à vide. Michelin reste le fournisseur unique de pneumatiques. Le vainqueur se voit offrir un test au volant d'une Red Bull.

Après onze saisons organisées par Renault Sport, qui quitte le championnat, la discipline prend le nom de Formule V8 3.5. L'organisateur a annoncé fin 2017 que la saison 2018 n'aurait pas lieu[1],[2].

Organisation des courses[modifier | modifier le code]

Format des courses[modifier | modifier le code]

Il y a deux courses par week-end (sauf exception), elles durent 44 minutes + 1 tour.

Attribution des points[modifier | modifier le code]

Position 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e
Points 25 18 15 12 10 8 6 4 2 1

Le système de points en 2012 est le système universel FIA, c'est-à-dire le même qu'en Formule 1. Il est appliqué sur les deux courses.

Voiture[modifier | modifier le code]

Les monoplaces utilisées sont des Dallara-Zytek. Il s'agit d'une formule monotype, les pilotes ont donc tous la même voiture.

Paramètres Données
Châssis
Type Monocoque carbone Dallara GMP porteur
Carrosserie
Matériau Carbone
Éléments aérodynamiques Ailerons avant et arrière
Déflecteurs
Diffuseur
Moteur
Position Centrale arrière
Modèle Zytek
3,5 litres de 530 chevaux
Alésage x course 95,5 x 81,4 mm
Alimentation/Allumage Magneti Marelli Marvel 6R
Puissance maximale 530 chevaux
Couple maximal 440 Nm à 7 000 tr/min
Régime maximal 9 500 tr/min
Transmission
Embrayage Tri-disque carbone 140 mm
Type Propulsion
Boîte de vitesses Ricardo, six rapports avants + marche arrière
Commandes Palettes semi-automatiques sur le volant
Différentiel Autobloquant à glissement limité
Trains roulants
Suspensions Double triangles superposés
Poussoirs
Amortisseur avant ZF Sachs mono-combiné ressort-amortisseur
Amortisseur arrière ZF Sachs deux combinés ressort-amortisseur
Freins
Disques Carbone Industrie 270 x 28 mm ventilés carbone
Étriers 4 pistons Brembo
Plaquettes Carbone Industrie
Roues
Pneumatiques Michelin FR 3.5 26-64 x 13
Michelin FR 3.5 32-66 x 13
Jantes OZ Racing magnésium monobloc 13"
Dimensions, poids et capacités
Empattement 3 125 mm
Voie avant
Voie arrière
1 630 mm
1 529 mm
SCx 3,5
Réservoir de carburant 110 litres
Poids à vide 613 kg

Palmarès[modifier | modifier le code]

Saison Championnat des pilotes Championnat par équipe
Pilote Voiture Écurie
World Series by Nissan
1998 Drapeau de l'Espagne Marc Gené Dallara Nissan Drapeau de l'Espagne Campos Motorsport Drapeau de l'Espagne Campos Motorsport
1999 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso Dallara Nissan Drapeau de l'Espagne Campos Motorsport Drapeau de l'Espagne Campos Motorsport
2000 Drapeau de l'Espagne Antonio García Dallara Nissan Drapeau de l'Espagne Campos Motorsport Drapeau de l'Espagne Campos Motorsport
2001 Drapeau de la France Franck Montagny Dallara Nissan Drapeau de la France Epsilon by Graff Drapeau de l'Italie Vergani Racing
2002 Drapeau du Brésil Ricardo Zonta Dallara Nissan Drapeau de l'Espagne Gabord Competición Drapeau de l'Espagne Racing Engineering
2003 Drapeau de la France Franck Montagny Dallara Nissan Drapeau de l'Espagne Gabord Competición Drapeau de l'Espagne Gabord Competición
2004 Drapeau de la Finlande Heikki Kovalainen Dallara Nissan Drapeau de l'Espagne Pons Racing Drapeau de l'Espagne Pons Racing
Formula Renault 3.5 Series
2005 Drapeau : Pologne Robert Kubica Dallara T05 Renault Drapeau : Espagne Epsilon Euskadi Drapeau : Espagne Epsilon Euskadi
2006 Drapeau : Suède Alx Danielsson Dallara T05 Renault Drapeau : Royaume-Uni Comtec Racing (en) Drapeau : Autriche Interwetten Racing
2007 Drapeau : Portugal Alvaro Parente Dallara T05 Renault Drapeau : France Tech 1 Racing Drapeau : France Tech 1 Racing
2008 Drapeau : Pays-Bas Giedo Van der Garde Dallara T08 Renault Drapeau : Royaume-Uni P1 Motorsport Drapeau : France Tech 1 Racing
2009 Drapeau : Belgique Bertrand Baguette Dallara T08 Renault Drapeau : Portugal International Draco Racing Drapeau : Portugal International Draco Racing
2010 Drapeau : Russie Mikhail Aleshin Dallara T08 Renault Drapeau : Royaume-Uni Carlin Drapeau : France Tech 1 Racing
2011 Drapeau : Canada Robert Wickens Dallara T08 Renault Drapeau : Royaume-Uni Carlin Drapeau : Royaume-Uni Carlin
2012 Drapeau : Pays-Bas Robin Frijns Dallara T12 Zytek/Renault Drapeau : Royaume-Uni Fortec Motorsport Drapeau : France Tech 1 Racing
2013 Drapeau : Danemark Kevin Magnussen Dallara T12 Zytek/Renault Drapeau : France DAMS Drapeau : France DAMS
2014 Drapeau : Espagne Carlos Sainz Jr. Dallara T12 Zytek/Renault Drapeau : France DAMS Drapeau : France DAMS
2015 Drapeau : Royaume-Uni Oliver Rowland Dallara T12 Zytek/Renault Drapeau : Royaume-Uni Fortec Motorsport Drapeau : Royaume-Uni Fortec Motorsport
Formule V8 3.5
2016 Drapeau : France Tom Dillmann Dallara T12 Zytek Drapeau : Espagne AV Formula Drapeau : Royaume-Uni Arden Motorsport
2017 Drapeau : Brésil Pietro Fittipaldi Dallara T12 Zytek Drapeau : République tchèque Lotus Drapeau : République tchèque Lotus

Références[modifier | modifier le code]

  1. Mickaël Guilmeau, « Pas de Formula V8 en 2018 », sur franceracing.fr
  2. Mickaël Guilmeau, « 20 ans de Formula V8 », sur franceracing.fr

Lien externe[modifier | modifier le code]