Formation de Kaiparowits

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la paléontologie image illustrant les États-Unis
Cet article est une ébauche concernant la paléontologie et les États-Unis.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Formation de Kaiparowits
Paysage du plateau de Kaiparowits
Paysage du plateau de Kaiparowits
Localisation
Pays USA
Utah
Aire protégée Monument national de Grand Staircase-Escalante
Coordonnées géographiques 37° 37′ 19″ N 111° 39′ 54″ O / 37.6219, -111.665
Caractéristiques
Âge de la roche Campanien
Âge de la formation Crétacé supérieur
Hauteur 850 m

La formation de Kaiparowits est une couche sédimentaire épaisse de 850 m, formée il y a 77 à 75 millions d'années. Cette formation se trouve sur le Plateau de Kaiparowits dans le Monument national de Grand Staircase-Escalante, dans le sud de l'Utah, à l'ouest des États-Unis d'Amérique.

Lithologie[modifier | modifier le code]

Les couches de grès correspondent à des dépôts de rivières tandis que les lits d'argiles représentent des dépôts alluvionnaires d'inondations de plaines. Elles sont très fossilifères. La plupart des fossiles ont été découverts dans la moitié supérieure de la formation. La plupart des travaux de terrain ont été menés par le Muséum d'Histoire naturelle de l'Utah.

Rio Tinto Center : bâtiment du Muséum National d'Histoire naturelle de l'Utah

.

Âge[modifier | modifier le code]

Elle est datée du Campanien (Crétacé supérieur) et est constituée d'alluvions déposés dans une grande plaine sur la côte ouest de l'île-continent de Laramidia.

Paléofaune[modifier | modifier le code]

Les animaux présents comprennent des Chondrichthyens (requins et raies), des poissons osseux cuirassés, des amias, des esturgeons, des grenouilles, des salamandres, des tortues[1], des lézards, des crocodiliens, des coelurosauriens théropodes tels que les dromaeosauridés, troodontidés et Ornithomimus velox, dinosaures cuirassés, le dinosaure à bec-de-canard Parasaurolophus cyrtocristatus et plusieurs mammifères primordiaux, incluant des multituberculés, des marsupiaux et des insectivores[2]. Des découvertes récentes comprennent de grands spécimens à bec de canard Gryposaurus[3], y compris la nouvelle espèce G. monumentensis[3] et les premiers restes décrits de l'oviraptoridé Hagryphus giganteus[4]. Des traces fossiles sont aussi connues dans la formation de Kaiparowits, y compris une impression de peau d'hadrosaure très bien conservée étudiée par Herrero et Farke[5].

Ornithischiens[modifier | modifier le code]

Ornithischiens décrits dans la formation de Kaiparowits
Genres Espèces Localisation Position stratigraphique Matériel Notes Images

Euoplocephalus[6]

Indeterminé[7]

Ornithopode non-décrit

Gryposaurus[8]

G. monumentensis[8]

Un saurolophiné

Parasaurolophus[6]

P. cyrtocristatus[6]

Un lambeosauriné

Stegoceras[6]

Indeterminé[6]

Triceratops[9]

Indeterminé[9]

Nasutoceratops[10]

N. titusi

unité médiane de la formation supérieure de Kaiparowits

Un centrosauriné

Kosmoceratops[11]

K. richardsoni

Un chasmosauriné

Utahceratops[11]

U. gettyi

Un chasmosauriné

Théropodes[modifier | modifier le code]

Theropodes décrits dans la formation de Kaiparowits
Genres Espèces Localisation Position stratigraphique Matériel Notes Images

Albertosaurus[12]

Indeterminé[12]

Avisaurus[6]

Sans nom[6]

Un enantiornithiné

Hagryphus[8]

H. giganteus[8]

Un elmisauriné

Ornithomimus[6],[13] ?

O. velox[6],[13] ?

Probablement non référençable à Ornithomimus[13].

Paronychodon[14]

Indeterminé[14]

Richardoestesia[15]

Indeterminé[15]

Talos[8]

T. sampsoni[8]

Un troodontidé

Teratophoneus[16]

T. curriei

Un tyrannosauridé

Troodon[6]

Indeterminé[6]

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références et notes[modifier | modifier le code]

  1. Un Arvinachelys goldeni a été découvert en 2015, voir (en) Joshua R. Lively (2015) « A new species of baenid turtle from the Kaiparowits Formation (Upper Cretaceous, Campanian) of southern Utah », Journal of Vertebrate Paleontology, DOI:10.1080/02724634.2015.1009084
  2. (en) Jeffrey G. Eaton, Cifelli, Richard L.; Hutchinson, J. Howard; Kirkland, James I.; and Parrish, J. Michael, Vertebrate Paleontology in Utah, Salt Lake City, Utah Geological Survey, coll. « Miscellaneous Publication 99-1 », , 345–353 p. (ISBN 1-55791-634-9), « Cretaceous vertebrate faunas from the Kaiparowits Plateau, south-central Utah »
  3. a et b Terry Gates et Sampson, Scott, « A new species of Gryposaurus (Dinosauria: Hadrosauridae) from the Upper Campanian Kaiparowits Formation of Utah », Journal of Vertebrate Paleontology, vol. 26, no 3, Suppl.,‎ , p. 65A
  4. Lindsay E. Zanno et Sampson, Scott D., « A new oviraptorosaur (Theropoda; Maniraptora) from the Late Cretaceous (Campanian) of Utah », Journal of Vertebrate Paleontology, vol. 25, no 4,‎ , p. 897–904 (DOI 10.1671/0272-4634(2005)025[0897:ANOTMF]2.0.CO;2)
  5. (en) Herrero, Lucia and Farke, Andrew A.? « Hadrosaurid Dinosaur Skin Impressions from the Upper Cretaceous Kaiparowits Formation of Southern Utah, USA », Palarch’s Journal of Vertebrate Palaeontology, vol. 7, no 2, 2010, p. 1-7, ISSN 1567-2158
  6. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j et k "3.1 Utah, United States; 12. Kaiparowits Formation," in Weishampel, et al. (2004). Pages 579-580.
  7. Zanno, L.E., Weirsma, J.P., Loewen, M.A., Sampson, S.D. and Getty, M.A. (2010). A preliminary report on the theropod dinosaur fauna of the late Campanian Kaiparowits Formation, Grand Staircase-Escalante National Monument, Utah." Learning from the Land Symposium: Geology and Paleontology. Washington, DC: Bureau of Land Management.
  8. a, b, c, d, e et f Lindsay E. Zanno, David J. Varricchio, Patrick M. O'Connor, Alan L. Titus and Michael J. Knell, « A new troodontid theropod, Talos sampsoni gen. et sp. nov., from the Upper Cretaceous Western Interior Basin of North America », PLoS ONE,‎
  9. a et b Listed as "cf. Triceratops sp." in "3.1 Utah, United States; 12. Kaiparowits Formation," in Weishampel, et al. (2004). Page 580.
  10. "Sampson SD, Lund EK, Loewen MA, Farke AA, Clayton KE. (2013) A remarkable short-snouted horned dinosaur from the Late Cretaceous (late Campanian) of southern Laramidia. Proc R Soc B 280: 20131186.
  11. a et b "New Horned Dinosaurs of Utah Provide Evidence for Intracontinental Dinosaur Endemism" in Sampson, et al. (2010)
  12. a et b Référencé "?Albertosaurus sp." dans "3.1 Utah, United States; 12. Kaiparowits Formation," Weishampel, et al. (2004). Page 579.
  13. a, b et c Zanno, L.E., Weirsma, J.P., Loewen, M.A., Sampson, S.D. and Getty, M.A. (2010). A preliminary report on the theropod dinosaur fauna of the late Campanian Kaiparowits Formation, Grand Staircase-Escalante National Monument, Utah." Learning from the Land Symposium: Geology and Paleontology. Washington, DC: Bureau of Land Management.
  14. a et b Référencé "cf. Paronychodon sp." dans "3.1 Utah, United States; 12. Kaiparowits Formation," Weishampel, et al. (2004). Page 579.
  15. a et b Référencé "cf. Richardoestesia sp." dans "3.1 Utah, United States; 12. Kaiparowits Formation," Weishampel, et al. (2004). Page 579.
  16. Thomas D. Carr, Thomas E. Williamson, Brooks B. Britt and Ken Stadtman, « Evidence for high taxonomic and morphologic tyrannosauroid diversity in the Late Cretaceous (Late Campanian) of the American Southwest and a new short-skulled tyrannosaurid from the Kaiparowits formation of Utah », Naturwissenschaften, vol. 98, no 3,‎ , p. 241–246 (PMID 21253683, DOI 10.1007/s00114-011-0762-7, Bibcode 2011NW.....98..241C, lire en ligne)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Weishampel, David B., Dodson Peter et Osmólska Halszka (eds.): The Dinosauria, 2nd, Berkeley: Presses de l'Université de Californie, 861 p., (ISBN 0-520-24209-2).

Webographie[modifier | modifier le code]