Formation de Horseshoe Canyon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Formation de Horseshoe Canyon
Image illustrative de l'article Formation de Horseshoe Canyon
Le canyon Horseshoe. Les bandes noires sont des couches de charbon.
Localisation
Coordonnées 51° 25′ 24″ N 112° 53′ 18″ O / 51.423333, -112.888333 ()51° 25′ 24″ Nord 112° 53′ 18″ Ouest / 51.423333, -112.888333 ()  
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Alberta
Informations géologiques
Période Maastrichtien
Regroupé dans Groupe d'Edmonton
Nommé par E.J.W. Irish, 1970
Formation supérieure Formation de Whitemud
Formation inférieure Formation de Bearpaw
Puissance moyenne 227 m
Lithologie principale Grès, siltstone et schiste[1]
Lithologie secondaire grès calcareux, grès ferrugineux et Bentonite[1].

Géolocalisation sur la carte : Alberta

(Voir situation sur carte : Alberta)
Formation de Horseshoe Canyon
Géolocalisation sur la carte : Canada/Alberta
Formation de Horseshoe Canyon

La formation de Horseshoe Canyon[2] (en français : canyon en fer à cheval) fait partie du groupe d'Edmonton, une formation stratigraphique datant de la fin du Crétacé. Elle se trouve à 17 km au sud-ouest de Drumheller près de la ville d'Edmonton dans l'ouest du Canada. Elle a un diamètre d'environ 3 km et une épaisseur de 230 m. Elle date du Campanien au Maastrichtien et se compose de mudstone, de grès et de schistes carbonés. On y retrouve un nombre important d'anciens milieux qui s'y sont succédé comme des plaines inondables, des estuaires et des tourbières et qui ont abouti à la conservation d'une grande diversité de fossiles.

Elle s'étale largement dans la région de Drumheller ainsi que plus au nord, le long de la rivière Red Deer près de Trochu et vers la ville d'Edmonton. Elle est recouverte par les formations de Battle, Whitemud et Scollard.

La zone carbonée de Drumheller, située dans la partie inférieure de la Formation est le principal intérêt économique de la région. Dans la zone située entre Pacha et Rockyford, le charbon est relativement peu profond (à environ 300 mètres) avec une épaisseur cumulée de charbon de 10 à 20 mètres distribués dans une épaisseur de 70 à 120 mètres. Au total, on estime qu'il y a 14 000 milliards de mètres cubes de gaz pouvant être tirés de tout le charbon de l'Alberta.

Les dinosaures qu'on y trouve comprennent les genres Albertosaurus, Anchiceratops, Arrhinoceratops, Atrociraptor, Chirostenotes, Dromiceiomimus, Edmontonia, Edmontosaurus, Euoplocephalus, Hypacrosaurus, Ornithomimus, Pachyrhinosaurus, Parksosaurus, Saurolophus, Stegoceras, Struthiomimus et Troodon. On y trouve aussi des fossiles de mammifères comme Didelphodon coyi, des reptiles, des amphibiens, des poissons, des invertébrés marins et terrestresl ainsi que des plantes. Les reptiles comme les tortues et les crocodiles y sont rares and on pense que cela est du au fait que le climat était relativement frais à l'époque.

Dinosaures[modifier | modifier le code]

Ankylosaures[modifier | modifier le code]

Ornithischiens découverts dans la Formation du canyon Horseshoe
Genre Espèce Lieu Position stratigraphique Matériau Notes Images

Edmontonia

E. longiceps

Euoplocephalus

E. tutus

Maniraptors[modifier | modifier le code]

Maniraptors découverts dans la Formation du canyon Horseshoe
Genre Espèce Lieu Position stratigraphique Matériau Notes Images

Atrociraptor

A. marshalli

Chirostenotes

C. pergracilis

Un deuxième métatarsien référencé NMC 2570[3].

Dromaeosaurus

D. albertensis

Paronychodon

P. lacustris

Indéterminé

Richardoestesia

R. gilmorei

R. isosceles

Saurornitholestes

Indéterminé

Troodon

T. formosus

Marginocéphales[modifier | modifier le code]

Marginocéphales découverts dans la Formation du canyon Horseshoe
Genre Espèce Lieu Position stratigraphique Matériau Notes Images

Anchiceratops

A. ornatus

Arrhinoceratops

A. brachyops

"Crâne complet."[4]

Eotriceratops

E. xerinsularis

Trouvé dans les 20 m supérieurs de la formation.

Pachyrhinosaurus

P. canadensis

Stegoceras

S. edmontonense

?Prenocephale.

Ornithomimidés[modifier | modifier le code]

Ornithomimidés découverts dans la Formation du canyon Horseshoe
Genre Espèce Lieu Position stratigraphique Matériau Notes Images

Dromiceiomimus

D. brevitertius

Pourrait être un synonyme de
Ornithomimus edmontonicus.

Ornithomimus

O. edmontonicus

Struthiomimus

S. altus

Ornithopodes[modifier | modifier le code]

Ornithopodes découverts dans la Formation du canyon Horseshoe
Genre Espèce Lieu Position stratigraphique Matériau Notes Images

Edmontosaurus

E. regalis

Hypacrosaurus

H. altispinus

"Cinq à dix crânes, certains avec le reste du squelette,
parties de crânes seules, pièces de restes de squelettes,
de nombreux individus du stade d'embryon à adulte."[5]

Parksosaurus

P. warrenae

Saurolophus

S. osborni

"Squelette entier, deux crânes complets."[5]

Tyrannosaures[modifier | modifier le code]

Théropodes découverts dans la Formation du canyon Horseshoe
Genre Espèce Lieu Position stratigraphique Matériau Notes Images

Albertosaurus

A. sarcophagus

Aublysodon

A. mirandus

Daspletosaurus

Non décrit

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Horseshoe Canyon Formation », WEBLEX Canada, sur Réseau canadien de connaissances en sciences de la Terre (consulté le 10 février 2011)
  2. « Horseshoe Canyon Formation », TERMIUM Plus, sur Bureau de la traduction (consulté le 10 février 2011)
  3. "Table 5.1," in Varricchio (2001). Page 44.
  4. "Table 23.1," in Weishampel, et al. (2004). Page 495.
  5. a et b "Table 20.1," in Weishampel, et al. (2004). Page 441.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]