Format de papier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le format d’une feuille de papier rectangulaire est le couple formé par sa largeur et sa longueur. Ce format varie en fonction de l’usage de la feuille, de l’époque, et de la zone géographique[1]. Certains de ces formats ont un nom : A4, raisin, letteretc. Certains formats font l’objet d'une normalisation internationale (ISO) ou nationale (DIN, AFNOR, ANSIetc.). Pour les usages courants (création de brochures, dépliant, flyer, etc.), notamment en bureautique, le format A4 (21 × 29,7 cm) est aujourd’hui très largement répandu dans le monde, à l’exception de l’Amérique du Nord, où le format US Letter, soit 8½ × 11 pouces (21,6 × 27,9 cm), reste le plus utilisé.
Il ne faut pas confondre ce format (US Letter) avec l'ancien format français « 21x27 » qui a été utilisé pour la correspondance commerciale jusqu'en 1967 (avant l'adoption du format actuel dit « 21×29.7 » ou A4

Formats normés[modifier | modifier le code]

Norme internationale : Formats A, B et C[modifier | modifier le code]

Article détaillé : ISO 216.

Ces formats sont conçus pour que les proportions de la feuille soient conservées lorsqu’on la plie ou coupe en deux dans sa longueur, permettant ainsi le massicotage sans perte, la confection de livres par pliage, ainsi que l’assemblage, l’agrandissement et la réduction par un facteur deux[2]. Le rapport entre longueur et largeur doit pour cela être égal à la racine carrée de deux, √2 soit environ 1,414[3]. Cette propriété remarquable a été découverte par Léonard de Vinci.

Chacun de ces formats est désigné par un nom formé d’une lettre (A, B, C) suivie d’un chiffre. Ce chiffre indique le nombre de fois où le format de base a été divisé en deux : une division en moitiés d’une feuille A0 donne deux feuilles A1, dont la division par deux donne deux feuilles A2, etc.[4] On notera cependant que la division successive du format supérieur en deux format inférieurs n'est vrai qu'à 1 mm près dans la pratique pour certains formats. Par exemple : deux largeurs de A1 (2 × 594 mm = 1188 mm) sont inférieurs d'un millimètre à la longueur d'un A0 (1189 mm). Ceci est le résultat de l'arrondi au millimètre près de dimensions qui s'expriment mathématiquement avec un nombre infini de décimales (la longueur étant un facteur de √2 qui est un nombre irrationnel). On prendra ainsi avec précaution les représentations schématiques ci-dessous, qui pourraient induire en erreur.

  • Les formats A sont basés sur le format A0, dont la surface est, par définition, de 1 m2.

les dimensions exactes sont(unité en mètre) √(√2) pour la plus grande et 1/(√(√2)) pour l'autre.

 Ses dimensions, arrondies au millimètre, sont 841 mm × 1 189 mm ; elles correspondent à un rectangle de proportion √2. Les formats les plus couramment utilisés sont le format A4, 210 mm × 297 mm, et son double, le format A3, 297 mm × 420 mm.
  • Les formats B sont fondés sur le format B0 dont la largeur et la longueur sont, par définition, de 1 m et √2 m respectivement, et dont le rapport longueur/largeur est donc également √2.
  • Les formats C sont principalement utilisés pour les enveloppes. Les dimensions (et donc la surface) d’un format Cn sont, par définition, la moyenne géométrique des dimensions (et des surfaces) des formats An et Bn.

Image formats A. Image formats B. Image formats C.

Cette norme est utilisée dans tous les pays du monde mais est moins répandue aux États-Unis et au Canada[5]. Bien que la norme ISO ait été adoptée au Mexique, en Colombie, au Brésil et aux Philippines, le format US Letter y est encore très utilisé.

Papiers de la norme ISO 216
format A format B format C
Taille mm × mm po x po Pixels à 300 ppp Taille mm × mm po x po Pixels à 300 ppp Taille mm × mm po x po Pixels à 300 ppp
A0 841 × 1189 33.1 × 46.8 9930 × 14040 B0 1000 × 1414 39.4 × 55.7 11820 × 16710 C0 917 × 1297 36.1 × 51.1 10830 × 15330
A1 594 × 841 23.4 × 33.1 7020 × 9930 B1 707 × 1000 27.8 × 39.4 8340 × 11820 C1 648 × 917 25.5 × 36.1 7650 × 10830
A2 420 × 594 16.5 × 23.4 4950 × 7020 B2 500 × 707 19.7 × 27.8 5910 × 8340 C2 458 × 648 18.0 × 25.5 5400 × 7650
A3 297 × 420 11.7 × 16.5 3510 × 4950 B3 353 × 500 13.9 × 19.7 4170 × 5910 C3 324 × 458 12.8 × 18.0 3840 × 5400
A4 210 × 297 8.27 × 11.7 2481 × 3510 B4 250 × 353 9.84 × 13.9 2952 × 4170 C4 229 × 324 9.02 × 12.8 2706 × 3840
A5 148 × 210 5.83 × 8.27 1749 × 2481 B5 176 × 250 6.93 × 9.84 2079 × 2952 C5 162 × 229 6.38 × 9.02 1914 × 2706
A6 105 × 148 4.13 × 5.83 1239 × 1749 B6 125 × 176 4.92 × 6.93 1476 × 2079 C6 114 × 162 4.49 × 6.38 1347 × 1914
A7 74 × 105 2.91 × 4.13 873 × 1239 B7 88 × 125 3.46 × 4.92 1038 × 1476 C7 81 × 114 3.19 × 4.49 957 × 1347
A8 52 × 74 2.05 × 2.91 615 × 873 B8 62 × 88 2.44 × 3.46 732 × 1038 C8 57 × 81 2.24 × 3.19 672 × 957
A9 37 × 52 1.46 × 2.05 438 × 615 B9 44 × 62 1.73 × 2.44 519 × 732 C9 40 × 57 1.57 × 2.24 471 × 672
A10 26 × 37 1.02 × 1.46 306 × 438 B10 31 × 44 1.22 × 1.73 366 × 519 C10 28 × 40 1.10 × 1.57 330 × 471

Formats normés français[modifier | modifier le code]

Ces formats sont normalisés par l’AFNOR[6]. Leurs noms sont hérités des filigranes qu’ils portaient quand ces papiers étaient fabriqués à la main, ce qui reste le cas pour certains papiers d’art. Ces formats existent généralement en double et dans ce cas, la petite dimension est multipliée par deux, ou en quadruple et alors les deux dimensions sont multipliées par deux.

Dénomination Format (en cm) Usage
Cloche 30 × 40
Pot ou écolier 31 × 40
Tellière 34 × 44 Ancienne administration française
Couronne écriture 36 × 46
Couronne édition 37 × 47
Roberto 39 × 50 Dessin anatomique
Écu 40 × 52
Coquille 44 × 56
Carré 45 × 56
Cavalier 46 × 62
Demi-raisin 32,5 × 50 Dessin
Raisin 50 × 65 Dessin
Double raisin 65 × 100
Jésus 56 × 76 Atlas des sentiers et chemins vicinaux
Soleil 60 × 80
Colombier affiche 60 × 80
Colombier commercial 63 × 90
Petit Aigle 70 × 94
Grand Aigle 75 × 106[7] ou 75 × 105 ou parfois 75 × 110[8] Plans cadastraux primitifs (cadastre napoléonien)…
Grand Monde 90 x 126
Univers 100 × 130

Formats normés américains[modifier | modifier le code]

Le format de papier américain est dérivé de formats de papier traditionnels et est officiellement utilisé aux États-Unis, au Canada ainsi qu’au Mexique.

Au Canada, le format de papier américain est le standard utilisé de facto, même si officiellement le gouvernement canadien utilise une combinaison de formats de papier ISO et de la norme CAN 2-9.60M « Formats de papier pour la correspondance » (Paper sizes for correspondance) qui spécifie les formats P1 à P6, qui sont identiques à des formats de papier américains arrondis au demi-centimètre le plus proche[5].

Dans le tableau ci-dessous, les formats Letter (« Lettre », « LTR » ou « 8½ par 11 ») (le plus près du ISO A4), Legal (« Légal » ou « 8 ½ par 14 ») et Ledger (« 11 par 17 ») sont les plus couramment utilisés.

Nom Format
en pouces
Format
en mm
Ratio
longueur/largeur
Quarto 10 × 8 254 × 203 1,25
Foolscap 13 × 8 330 × 203 1,625
Executive 10½ × 7¼ 267 × 184 1,4483
Government-Letter 10½ × 8 267 × 203 1,3125
Letter 11 × 8½ 279,4 × 215,9 1,2941
Legal 14 × 8½ 355,6 × 216 1,6471
Ledger, Tabloïd, Registre 17 × 11 432 × 279 1,5455
Post 19¼ × 15½ 489 × 394 1,2419
Crown 20 × 15 578 × 381 1,3333
Large Post 21 × 16½ 533,4 × 419 1,2727
Demy 22½ × 17½ 572 × 445 1,2857
Double Demy 35 × 23½ 889 × 597 1,4894
Quad Demy 45 × 35 1 143 × 889 1,2857
Medium 23 × 18 584 × 457 1,2778
Royal 25 × 20 635 × 508 1,25
Elephant 28 × 23 711 × 584 1,2174
STMT 8½ × 5½ 216 × 140 1,5455
A 11 × 8½ 279 × 216 1,2941
B 17 × 11 432 × 279 1,5455
C 22 × 17 559 × 432 1,2941
D 34 × 22 864 × 559 1,5455
E 44 × 34 1 118 × 864 1,2941

Autres formats normés[modifier | modifier le code]

Norme internationale Format ID[modifier | modifier le code]

Article détaillé : ISO/CEI 7810.

Le format ID-X définit quatre formats pour des cartes d'identité ou d'identification : ID-1, ID-2, ID-3 et ID-000.

Formats non normalisés[modifier | modifier le code]

Bureautique[modifier | modifier le code]

  • Les fabricants d’imprimantes proposent, dans leurs modèles grand format, un format « A3+ » aux dimensions légèrement supérieures à celles du format A3. Ce format non normalisé, le plus souvent de dimensions 329 ou 330 × 483 mm permet d’obtenir une impression A3 « franc bord » ou à fonds perdus, c’est-à-dire laissant une marge pour les traits de coupe. Toutefois, il n'existe pas de norme réelle quant à ce format. Ainsi, il n'est pas rare de voir différents formats sous l'appellation A3+, allant de 304,8 mm × 457,2 mm à 330 mm × 483 mm.

Pour la même raison, ce même format est appelé « Super B » dans les formats américains, car variant de 12 x 18 à 13 × 19 pouces, il permet l’impression d’un B : 11 × 17 pouces avec des marges de 1 pouce.

Toujours pour coller au mieux aux largeurs d’imprimantes sur le marché, on peut aussi rencontrer un format 17 × 25 pouces soit 432 × 635 mm parfois appelé « A2+ ».

Dans la plupart des imprimantes ou copieurs professionnels, les formats dits « B » sont en fait des formats JB (format B japonais).

Imprimerie[modifier | modifier le code]

Les formats standards proposés par les fabricants de papier pour les imprimeurs sont :

  • 32 × 45 cm
  • 45 × 64 cm
  • 52 × 74 cm
  • 58 × 78 cm
  • 63 × 88 cm
  • 64 × 88 cm
  • 65 × 70 cm
  • 65 × 92 cm
  • 70 × 100 cm
  • 70 × 102 cm
  • 72 × 102 cm
  • 88 × 128 cm
  • 100 × 140 cm
  • 120 × 160 cm
  • 160 × 180 cm

Les formats 45 × 64, 52 × 74 et 70 × 102 cm sont les plus répandus et correspondent aux formats les plus courants des machines d’imprimerie. Les formats allant de 63 × 88 à 72 × 102 cm servent aux machines dites « 16 pages » (toujours exprimé en A4), les formats 45 × 64 à 52 × 74 servent, plus généralement aux machines dites « 8 pages ». Les formats intermédiaires tels que le 58 × 78 ou le 65 × 70 cm sont plus généralement utilisés pour la réalisation de produits spécifiques.

Dans l’imprimerie numérique, on peut rencontrer aussi le format SRA3 (pour « Supplementary raw A ») qui permet lui aussi d’imprimer un A3 à bords francs. Ces dimensions sont 320 × 450 mm, ce qui a la particularité de correspondre à la moitié du 450 × 640 mm, format de papier utilisé par les papetiers professionnels.

Cartes de visite[modifier | modifier le code]

Le format traditionnel des cartes de visite, appelé « format 30 » ou « format postal », est 126 × 80 mm.

Le format le plus couramment utilisé aujourd’hui est 85 × 54 mm, format approximatif des cartes bancaires (86 × 54 mm).

En comparaison, le format des cartes de visite nord-américaines diffère légèrement en raison de l’utilisation des mesures impériales. Il s’établit à 3½ × 2 pouces (ou 89 × 51 mm).

Autres formats[modifier | modifier le code]

Il existe de nombreux formats qui n'ont pas forcément de nom ou de standard et qui pourtant ont leur utilité.

Dimensions (l x L) Utilité
1,5 × 2,2 cm Timbre standard (Marianne)
3,5 × 4,5 cm Photo d'identité
8,5 × 5,4 cm Carte de visite
10 × 15 cm Format carte postale (parfois en taille A6)
24 × 32 cm Format papier cartonné pour dessin

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les dimensions des papiers fabriqués à la main peuvent varier en fonction des conditions de fabrication : saison, durée du séchage, gélatinage, stockage.
  2. Un photocopieur par exemple peut reproduire deux faces A4 sur une seule face A3, en conservant les dimensions du texte et des images, ou sur une seule face A4 par réduction.
  3. En effet, en notant K la longueur et k la largeur, on doit avoir K/k = k/(K/2), donc (K/k)² = 2, soit K/k = √2.
  4. La norme ISO 216 ne prévoit pas de format plus grand que le 0. La norme DIN 476 comprend en revanche les variantes 2A0 et 4A0, équivalent à deux et quatre feuilles A0 respectivement.
  5. a et b (en)International standard paper sizes, Markus Kuhn.
  6. Norme NF Q 02-000 : Dimensions des papiers d’écriture et de certaines catégories de papiers d’impression.
  7. CNRTL, « AIGLE : Définition de AIGLE » (consulté le 22 mai 2015).
  8. « L'origine des noms de papier ».

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]