Ford Model Management

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Ford Models)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ford (homonymie).

Ford Model Management, aujourd'hui Ford Models, est une agence de mannequins américaine fondée en 1946 à New York par Eileen et Gerard W. Ford (en) (Jerry). Pionnière et innovante, elle fut la première entreprise à monnayer la beauté.

Elle possède aujourd'hui des bureaux dans plusieurs pays. Elle gère les carrières de 2 000 mannequins sur cinq continents mais représente également des coiffeurs, des maquilleurs, des stylistes.

Ford dans sa quête de « physiques exceptionnels » a découvert de nombreuses personnalités qui ont évolué du mannequinat vers les productions audiovisuelles : Sharon Stone, Kim Basinger, Jane Fonda ou plus récemment Jennifer Connelly, Kirsten Dunst, Evangeline Lilly

Historique[modifier | modifier le code]

Après la Seconde Guerre mondiale, Eileen Ford ouvre dans la petite maison de ses parents à Manhattan ce qui n'est pas encore une « agence » mais simplement un « secrétariat de dépannage », au départ pour huit mannequins[1],[2]. « On aidait juste des amies mannequins à organiser leur agenda de séances photo » précise Eileen Ford[1]. Cette maison hébergera parfois les mannequins. En 1950, Eileen Ford recrute Bettina, « la Française la plus photographiée de France »[3]. À l'époque, il n'est pas rare que les mannequins gèrent elles-mêmes leur carrière et soient payées tardivement[2]. L'agence introduit dans les années 1960 un système de règlements où les mannequins sont payés d'avance[1],[2]. Quelques années après sa création, l'agence, précurseur, devient incontournable, et ce jusqu'au début des années 1980[1]. Celle-ci crée les premiers contrats d'exclusivité entre un mannequin et une marque[1],[2]. Entre temps John Casablancas ouvre son agence concurrente Elite Model Management et dans les années 1970, l'agence Ford se retrouve face à un marché du mannequinat en pleine progression avec l'arrivée d'autres agences comme : Women management, IMG et DNA

Ford Model Management organise depuis 1980 le plus ancien et l'un des plus prestigieux concours de mannequins au monde, Ford Models Supermodel of the World, qui attire chaque année plus de 60 000 prétendantes au titre de mannequin. Des finales nationales se déroulent dans chacun des 30 à 40 pays participants avant l'élection de la grande gagnante lors de la finale internationale.

Au milieu des années 1990 après l'ère des Supermodels, c'est la file cadette des fondateurs, Katie Ford (en), qui va reprendre la tête de l'agence[1]. Elle déplacera le siège de l'entreprise de l'Upper East Side à SoHo et prendra définitivement la direction de l'agence en 2007[2].

Ces dernières années, Ford s'est diversifié dans les médias (Ford Media) et dans la promotion d'artistes au sens large du terme. Fin 2007, Ford Model Management est vendu à une banque d'investissement. Jerry Ford meurt en 2008[2].

Mannequins[modifier | modifier le code]

Voici une liste non exhaustive de mannequins qui sont ou ont été sous contrat avec Ford :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p et q Carole Sabas, « Son nom est Ford…Eileen Ford », Vogue Paris, Condé Nast, no 942,‎ , p. 206 à 211 (ISSN 0750-3628)
  2. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k et l Eric Wilson, « Jerry Ford, 83, Man Behind the Models, Dies », sur nytimes.com, The New York Times, (consulté le 23 novembre 2013)
  3. Guy Schoeller, Bettina, Paris, Assouline, coll. « Mémoire De La Mode », , 80 p. (ISBN 9782843230844, OCLC 406217524, présentation en ligne), p. 12

    « Invitée aux États-Unis par Vogue à la demande du grand photographe Irving Penn, […] Bettina entre dans la célèbre et toute nouvelle agence d'Eileen Ford, en 1950. À New York, la vie de mannequin ne ressemble alors guère à celle menée à Paris où la bonne humeur est de mise. En Amérique, aucune improvisation ! Rigueur et discipline ! Tout est compté, minuté et pointé. À Paris les agences de mannequins n'existent pas encore. »

Liens externes[modifier | modifier le code]