Ford Levicar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ford, Lévitation et Mach.

Ford Levicar Mach-I concept
Ford Levicar
Exposition en 1959 à la Rotonde du complexe industriel historique Ford et musée The Henry Ford de Dearborn près de Detroit

Marque Drapeau : États-Unis Ford
Années de production 1959
Classe Voiture volante concept-car
Moteur et transmission
Énergie Sustentation électromagnétique
Moteur(s) Deux moteurs à réaction
Position du moteur Arrières latéraux
Transmission Lévitation par champ magnétique, et propulsion
Poids et performances
Vitesse maximale Environ 500 km/h
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Fibre de verre
Suspensions Sustentation électromagnétique
Freins Sans
Dimensions
Longueur 2388 mm
Largeur 1219 mm
Hauteur 1372 mm

La Ford Levacar Mach-I concept ou Ford Levicar Mach-I concept est un concept-car monoplace coupé de 1959, à vol stationnaire par lévitation à sustentation électromagnétique, propulsé par moteurs à réaction, du constructeur automobile américain Ford[1],[2].

Historique[modifier | modifier le code]

Ce concept car monoplace au design futuriste, inspiré de l'aéronautique, de l'aérospatiale, et de vaisseau spatial de science-fiction, précurseur de l'ère spatiale et de l'histoire du vol spatial[3], avec carrosserie en fibre de verre, et poste de pilotage vitré, est animé par effet de lévitation à sustentation électromagnétique[4], et propulsé par deux moteurs à réaction arrières, pour une vitesse de pointe estimée à près de 500 km/h[5] (d'ou son nom de Mach I). La mise en œuvre de ce type de propulsion impliquerait des champs magnétiques générés par de puissants électroaimants de type supraconducteur, et des bandes magnétiques intégrées dans le réseau routier.

Il est précurseur entre autres des Hoverboard de Marty McFly et de l'inventeur Emmett Brown (de la célèbre saga de film de science fiction Retour vers le futur des années 1980), de l'Alfa Romeo Spix (2006), ou des projets fictifs de Renault Float Air Car[6], et Volkswagen Hover Car Concept virtuel[7], ou des taxi robot, train à sustentation magnétique, Hyperloop, ou aérotrain... du IIIe millénaire...

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]