Ford GT90

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ford GT90
Image illustrative de l’article Ford GT90
La GT90 au Festival de vitesse de Goodwood, en 2008

Marque Drapeau : États-Unis Ford
Années de production 1995
Classe Concept car
Moteur et transmission
Moteur(s) V12 5,9 L quadri-turbo
Position du moteur Centrale
Cylindrée 5 927 cm3
Puissance maximale 720 ch à 6 600 tr/min (537 kW)
Couple maximal 895 Nm
Transmission Propulsion
Boîte de vitesses Manuelle à 5 rapports
Poids et performances
Poids à vide 1 451 kg
Vitesse maximale 378 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 3,1 s
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Coupé 2-places, 2 portes
Châssis Monocoque en aluminium, et panneaux en fibre de carbone
Suspensions Double triangulation
Dimensions
Longueur 4 470 mm
Largeur 1 963 mm
Hauteur 1 140 mm
Empattement 2 946 mm

La Ford GT90 est un concept car développé et fabriqué par le constructeur américain Ford, présenté en 1995 au Salon de Détroit. C'est une voiture à deux places et à moteur central. Elle dispose d'un moteur V12 quadri-turbo de 720 ch lui permettant d'attendre une vitesse de 378 km/h. Son nom fait référence à la GT40, de laquelle elle est le successeur spirituel, mais elle ne lui emprunte que peu d'éléments visuels.

Le véhicule est composé d'une monocoque en aluminium à section en nid d'abeille, et d'une carrosserie faite de fibres de carbone. D'après Ford, l'échappement comprend des tuiles en céramique de navette spatiale, sans quoi la chaleur des gaz abîmerait le véhicule. Le large pare-brise en forme de dôme est fait de verre fumé de couleur bleutée.

Développement[modifier | modifier le code]

La GT90, qui n'existe qu'en un exemplaire unique, a été développée par une petite équipe dirigée par John Coletti, manager de la division Special Vehicle Operations de Ford[1]. Le développement a pris environ six mois, pour un coût d'approximativement trois millions de dollars[2].

La boîte de vitesses à cinq rapports et les suspensions à triangulation proviennent par ailleurs de la Jaguar XJ220, la marque appartenant alors à Ford.

Design[modifier | modifier le code]

L'arrière de la GT90.

La GT90 applique pour la première fois le design dit « New Edge » de Ford, lequel se retrouvera plus tard sur les Ka, Cougar et Focus, entre autres. Ses couleurs sont le blanc et le bleu, lequel est visible au niveau de l'intérieur, des jantes et de la teinte du pare-brise. L'aileron arrière se déploie automatiquement à vitesse élevée, afin d'augmenter l'appui aérodynamique. La disposition de l'échappement à l'arrière est très particulière, avec quatre sorties positionnées en triangle.

La bande de roulement des pneus comporte l'inscription « GT90 ».

Intérieur[modifier | modifier le code]

Les portières s'ouvrent à l'aide d'un bouton jaune situé devant les prises d'air latérales. L'habitacle est quasi-intégralement de couleur bleue, la console centrale est faite de fibres de carbone. On retrouve certains éléments de design de l'extérieur, à savoir des formes triangulaires et anguleuses, par exemple sur le volant ou la console. Le levier de vitesses manuel, d'origine Jaguar XJ220, est suspendu à deux tubes reliant le bas de la console à l'arrière de l'habitacle.

Moteur[modifier | modifier le code]

Le moteur qui équipe la GT90 est un V12 à double arbre à cames en tête d'une cylindrée de 5 927 cm3. Il a 48 soupapes (quatre par cylindre) et est refroidi par eau. Il dispose de quatre turbos Garrett Systems T2[2]. Le moteur provient du moteur modulaire à 90° de Ford : il est constitué de deux V8 accolés desquels ont été soustraits deux cylindres chacun. Les deux moteurs sont ensuite soudés, résultant en un V12. Les pistons et les soupapes sont des pièces Ford, tandis que le vilebrequin et les arbres à cames sont de fabrication Roush Technologies, lequel a également assemblé et testé le moteur[3].

Il développe 720 ch à 6 600 tr/min, et a un couple maximum de 895 Nm à 4 750 tr/min.

Performances[modifier | modifier le code]

La GT90 était au moment de sa présentation l'une des voitures les plus performantes au monde.

Performances de la GT90 (données constructeur)
Vitesse maximale 378 km/h
Accélération de 0 à 60 mph (96 km/h) 3,1 s
Accélération de 0 à 100 mph (160 km/h) 6,2 s
1/4 mile (402 m) départ arrêté 10,9 s
à 140 mph (225 km/h)

Dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

La GT90 est jouable notamment dans les jeux suivants :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Ken Zino, « The GT90 is the Ford supercar that could have been (visuel 2) », sur Road and Track,
  2. a et b (en) Patrick George, « The Ford GT90 May Have Been The Greatest Concept Car Ever », Jalopnik,
  3. (en) Ken Zino, « The GT90 is the Ford supercar that could have been (visuel 4) », sur Road and Track,

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Vidéos[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]