Ford A

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ford (homonymie).
Ford A
Marque Drapeau : États-Unis Ford
Années de production I : 1903-1904
II :1927-1931
Moteur et transmission
Énergie Essence
Chronologie des modèles

Les Ford A sont deux premiers modèles d'automobile, du constructeur automobile américain Ford :

  • Ford A I, construites à 1750 exemplaires entre 1903 et 1904
  • Ford A II, construites à 4,850 millions d'exemplaires entre 1927 et 1931.

Historique[modifier | modifier le code]

Henry Ford au volant sa première Ford Quadricycle, présentée le 4 juin 1896

Henry Ford (1863-1947) débute sa carrière industrielle en 1891 chez General Electric de Thomas Edison à Détroit, comme ingénieur mécanicien en chef autodidacte. Le 4 juin 1896 (âgé de 32 ans) il présente avec succès son premier prototype d'automobile Ford Quadricycle qu'il a conçu lui-même dans l'atelier de son domicile du 58 avenue Bagley de Detroit. Motorisé par un moteur 2 cylindres à éthanol pur de 4 chevaux, refroidi par eau, avec boite de vitesse de deux rapports, pour 32 km/h de vitesse de pointe (exposé depuis au musée The Henry Ford de Détroit. Les premiers Moteur Daimler Type P allemands de 1887, équipent les premières Panhard & Levassor Type A de 1890...).

Apres avoir fondé sa première industrie de construction automobile Detroit Automobile Company le 5 août 1899 (qui devient Henry Ford Company en 1901), et remporté un vif succès médiatique aux États-Unis en remportant la course automobile du circuit de Grosse-Pointe (Grand Prix automobile de Détroit) avec sa Ford 999 pilotée par Barney Oldfield, il fonde le 16 juin 1903 son actuelle industrie Ford Motor Company, dans une ancienne fabrique de fiacres de Détroit.

Ford A
Image illustrative de l'article Ford A
Ford A de 1903

Marque Drapeau : États-Unis Ford
Années de production 1903-1904
Production 1 700 exemplaire(s)
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) 2 cylindres en ligne
Position du moteur Centrale longitudinal
Cylindrée 1 668 cm3
Puissance maximale ch
Transmission Propulsion
Boîte de vitesses 2 vitesses manuelles
Poids et performances
Poids à vide 562 kg
Vitesse maximale 45 km/h
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) 2 places runabout
4 places tonneau
Dimensions
Empattement 1 880 mm
Chronologie des modèles

Ford A I (1903-1904)[modifier | modifier le code]

La Ford A I de 1903-1904 (ou T33, ou Fordmobile, ou Daisy) est le premier modèle de série construit par Ford.

Cette petite berline bon marché est commercialisée avec succès à 1750 exemplaires, à 750 dollars de l'époque, avec un choix de deux carrosseries : deux places runabout, ou quatre places tonneau, avec capote en option.

Elle est motorisée par un moteur 2 cylindres de 1,6 L de 6 ch, pour une vitesse de pointe de 45 km/h, fabriqué par les frères John et Horace Dodge (vice-président associés de Ford, puis PDG fondateurs de Dodge en 1914).

Le premier modèle historique est acheté le 23 juillet 1903 par le docteur Ernst Pfenning de Chicago. Principale concurrente des Oldsmobile Curved Dash, les Ford B, Ford C, Ford F... (ainsi qu'un modèle Ford AC avec un moteur plus puissant de Ford C) lui succèdent à partir de 1904.

En 1908 les Ford T remportent un immense succès industriel et commercial international, avec plus de quinze millions d'exemplaires fabriqués selon la méthode de travail de production industrielle à la chaîne Fordisme, inspirée du Taylorisme.

Ford A (1927-1931)
Ford A
Ford A Berline de 1928

Marque Drapeau : États-Unis Ford
Années de production 1927-1931
Production 4,850 millions exemplaire(s)
Moteur et transmission
Moteur(s) 4 cylindres en ligne
Cylindrée 3 300 cm3
Puissance maximale 40 ch
Boîte de vitesses 3 rapports
Poids et performances
Poids à vide 1 027 kg
Vitesse maximale 104 km/h
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Multiple
Dimensions
Longueur 4 191 mm
Largeur 1 702 mm
Empattement 2 629 mm
Chronologie des modèles

Ford A II (1927-1931)[modifier | modifier le code]

La Ford A II de 1927-1931 est un second modèle construit à 4,850 millions d'exemplaires par Ford, jusqu'à son remplacement par la Ford B de 1932.

En 1927 Ford remplace sa mythique Ford T avec cette nouvelle Ford A (deuxième du nom) qui connait un succès commercial international.

Elle est vendue avec une importante variété de carrosseries : ouvertes, fermées et/ou utilitaires (elles-mêmes disponibles avec de petites variations selon leur constructeur) telles que roadster, cabriolet, phaéton, de luxe phaéton, convertible sedan (décapotable), coach, coupé sport, business coupé, coupé, Victoria, berline à quatre ou six glaces, ou, avec séparation chauffeur, station wagon, pick-up, roadster pick-up, delivery van (fourgonnette de livraison), Ford AA (truck / camion). Comme pour la Ford Modèle T, de nombreux accessoires, carrosseries spéciales, pièces mécaniques « sport », sont disponibles chez les revendeurs. Des versions spéciales à six roues, chenillées, tracteur routier, bus, sont fabriquées hors série.

Elle est motorisée par un moteur 4 cylindres de 40 chevaux pour 104 km/h de vitesse de pointe, fabriqué comme les modèles précédents par les frères John et Horace Dodge (vis-président associés de Ford, puis PDG fondateurs de Dodge en 1914).

Les Ford A sont, avec les Ford T précédentes, des symboles du Fordisme (production industrielle en série qui permet de diviser les coûts de production par trois, d'augmenter les bénéfices, et d’augmenter les salaires des employés). A partir de 1930, les Ford A sont fabriquées avec une nouvelle calandre de radiateur plus allongée que les précédentes.

En Europe, des versions AF complètent la gamme. Elles sont dotées d'un moteur de 2 043 cm3 développant 28 chevaux, et sont donc moins taxées du fait de leur puissance fiscale moindre (12 cv en France)[1]. Elles seront également produites sous licence en URSS sous le nom de GAZ-A par le constructeur automobile russe GAZ (et Ford-A Izhorskiy pour une version blindé militaire).

Anecdote[modifier | modifier le code]

Juan Manuel Fangio (1911-1995, quintuple champion du monde de Formule 1 des années 1950) débute sa carrière de pilote automobile de légende en 1936, à l'age de 25 ans, sur une Ford A de 1929, préparée par ses soins dans le garage qu'il a fondé en 1933, dans la région de Buenos Aires en Argentine,

Tuning vintage Hot rod[modifier | modifier le code]

Les Ford A sont avec les Ford B, des automobiles de collection de prédilection des préparateurs automobile amateurs de modèles de Tuning vintage Hot rod de la Kustom Kulture américaine (le tuning Hot rod apparaît aux États-Unis dans les années 1930 / années 1950).

Cinéma et musique[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) David Lewis, 100 years of Ford : a centennial celebration of the Ford Motor Company, Lincolnwood, Ill, Publications International, , 480 p. (ISBN 978-0-785-37988-1, OCLC 652984578)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]