Forces républicaines de Côte d'Ivoire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Forces républicaines de Côte d'Ivoire (FRCI) sont un regroupement des Forces nouvelles (FN), les forces rebelles qui tiennent le nord du pays depuis 2002, et des ralliés des Forces de défense et de sécurité (FDS) de Côte d'Ivoire[1] créées le en pleine crise post-électorale par Alassane Ouattara. Elles sont placées sous le commandement du général Soumaila Bakayoko, chef d’état-major. Le porte-parole des FRCI est le colonel Patrice Kouassi ; Après la prise de pouvoir d'Alassane Ouattara, les FRCI deviennent l'armée nationale de la Côte d'Ivoire[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]