Forces françaises en Italie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir FFI.
FFI
Création 1917
Dissolution 1919
Pays Drapeau de la France France
Branche Armée de terre
Type Groupement d'armées
Rôle Coordination d'armées
Guerres Première Guerre mondiale
Commandant Émile Fayolle
Paul Maistre
Jean César Graziani

Les forces françaises en Italie (FFI) sont une unité de l'Armée de terre française qui a combattu durant la Première Guerre mondiale sur le front italien entre 1917 et 1919.

Création et différentes dénominations[1][modifier | modifier le code]

Après la bataille de Caporetto, dès le 27 octobre 1917, la France et l'Angleterre décident d'envoyer des renforts à l'Italie :

En décembre 1917, les renforts prennent le nom de :

  • forces françaises en Italie : composée de la Xe armée et de ses renforts

En octobre 1918 :

  • forces françaises en Italie (intégrées à la 12e armée italienne commandée par le général Graziani) : composée du 12e C.A. à deux divisions (23e et 24e DI)

Les commandants[modifier | modifier le code]

Xe armée[modifier | modifier le code]

FFI[modifier | modifier le code]

Historique des garnisons, campagnes et batailles[modifier | modifier le code]

1917[modifier | modifier le code]

  • 3 décembre, occupation d’un secteur vers le monte Tomba et sur la Piave
  • 30 décembre, attaque et prise du monte Tomba

1918[modifier | modifier le code]

  • 5 février - 14 mars : mouvement du 12e CA vers Asolo, à partir du 9 février occupation d'un secteur au nord de cette région.
  • 14 - 24 mars : retrait du front (relève par l'armée italienne), mouvement vers Mason Vicentino ; repos.
  • 14 au 26 mars : occupation par une partie de l’armée d’un secteur sur le plateau d’Asiago, et relève par les troupes italiennes
  • 24 mars - 25 octobre : relève d'éléments italiens et occupation d'un secteur sur le plateau d'Asiago.
  • 26 mars : transport en France du 31e CA
  • 15 juin : offensive autrichienne repoussée. Combat à Capitello-Pennar et la cime Echar.
  • 25 octobre - 4 novembre : engagé dans la bataille de Vittorio Veneto, offensive de la 12e armée italienne sur le Piave.
26 octobre : franchissement du Piave, poursuite vers Cavrera, Villapajera.
À partir du 31 octobre, des éléments du 12e corps d'armée sont rattachés au 13e corps d'armée italien et prennent part à une offensive sur l'Altipiano d'Asiago et progressent sur le monte Ferragh, le monte Nos et le monte Cimon.
  • 4 - 11 novembre : Armistice avec l'Autriche, les éléments du 12e corps d'armée sont portés vers la région d'Asolo.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La Guerre Mondiale 1914-1918, Philippe Pétain, 2014, Éditions Privat, (ISBN 978-2-7089-6961-2)