Forces armées du Cap-Vert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Membres de la police militaire à Mindelo en 2006.

Les forces armées du Cap-Vert, officiellement les forces armées révolutionnaires populaires, comprennent une armée de terre et un corps de garde-côtes pour un total de 1 200 personnels actifs. La conscription est obligatoire au Cap-Vert. En 2005, la part du PNB allouée à la défense du pays était de 0,7 %.

Équipement[modifier | modifier le code]

Armée de terre[modifier | modifier le code]

L'armée de terre comprend entre autres quelques chars T-54/55, 10 BRDM-2, 18 ZPU-2 et 12 ZU-23-2.

Garde-côtes[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Garde côtière du Cap-Vert.

Les garde-côtes opèrent 3 patrouilleurs.

Aviation navale[modifier | modifier le code]

Modèle Origine Type Entrée en service Quantité
Antonov An-26 Drapeau de l'URSS Union soviétique transport tactique 1982 3
CASA C-212 Drapeau de l'Espagne Espagne Patrouille maritime 2008 1
Dornier Do 228 Drapeau de l'Allemagne Allemagne Patrouille maritime 1991 1
EMB-110 Drapeau du Brésil Brésil transport fin des années 1990 1
LET L-410 Turbolet UVP Drapeau de la République tchèque République tchèque transport inc. 1
Harbin Z-9 Drapeau de la République populaire de Chine Chine utilitaire 2011 2

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :