Force de Sibérie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Carte du gazoduc Force de Sibérie indiquant les projets d'extension futurs.

Force de Sibérie (en russe : Сила Сибири, Sila Sibiri ; en chinois : 西伯利亚力量 ; pinyin : Xībólìyǎ lìliàng) est un gazoduc entre la Russie et la Chine. Un gazoduc est une canalisation destinée au transport de matières gazeuses sous pression, la plupart du temps des hydrocarbures.

Description[modifier | modifier le code]

Le gazoduc a une longueur d'environ 4 000 kilomètres, depuis le gisement de Tchaïanda en République de Sakha jusqu'à l'extrême nord-est de la Chine. La construction des infrastructures nécessaires a débuté le à Ous Khatyn[1] et s'est terminé en 2018. Le coût devrait s'élever à environ 40 milliards d'euros. Ce projet fait suite à « l'accord du siècle » signé le entre la compagnie russe Gazprom et la China National Petroleum Corporation (CNPC). Le contrat prévoit l'acheminement de 38 milliards de mètres cubes de gaz russe à la Chine sur une période de trente ans, pour la somme record de 400 milliards d'équivalent-dollars, bien que les deux pays puissent exclure le dollar dans les règlements réciproques liés à ce projet[1].

Les premières livraisons de gaz ont lieu le [2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Gazoduc Force de la Sibérie : Poutine donne le coup d'envoi au chantier », sur sputnik.com, Sputnik, (consulté le 4 décembre 2019).
  2. (en) Fahad Shabbir, « Putin, Xi Expected to Hold Teleconference for Launching Power of Siberia Dec 2 – Kremlin », sur urdupoint.com, Urdu Point, (consulté le 4 décembre 2019).

Voir aussi[modifier | modifier le code]