Foramen mentonnier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Mandibule. Surface extérieure. Vue latérale. (foramen mentonnier visible à gauche.)
Le canal incisif mandibulaire (en) (indiqué ici par des flèches vertes coralliennes) se prolongeant vers l'avant (à droite) à partir du canal mandibulaire (flèches violettes) après le foramen mentale (cercle vert clair).

Le foramen mentonnier ou trou mentonnier est l'un des deux foramens (trous) situés sur la face antérieure de la mandibule des mammifères. Il transmet les branches terminales du nerf alvéolaire inférieur et les vaisseaux sanguins (l'artère mentonnière). Le foramen mentonnier descend légèrement chez les individus sans dents[1].

Variations[modifier | modifier le code]

La position la plus fréquente du foramen mentonnier (63 %) est en ligne avec l'axe longitudinal de la 2e dent prémolaire et se situe généralement au niveau du fornix vestibulaire et à environ une largeur de doigt au-dessus du bord inférieur de la mandibule. De multiples foramens mentonniers sont observées pour 17 % des côtés. Seulement 4 % des mandibules présentent des foramens mentonniers multiples bilatéraux. La majorité des foramens multiples sont de taille inégale : un seul grand foramen tandis que les autres sont des foramens de petite taille (satellites). Un foramen mentonnier dans l'incisive est observé sur 1% des côtés[2].

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. K. Soikkonen, J. Wolf, A. Ainamo et Q. Xie, « Changes in the position of the mental foramen as a result of alveolar atrophy », J Oral Rehabil., vol. 22, no 11,‎ , p. 831–3 (PMID 8558356, DOI 10.1111/j.1365-2842.1995.tb00230.x)
  2. (en) « WebCite query result », sur www.webcitation.org (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :