Forêts humides de l'Atsinanana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Forêts humides de l’Atsinanana *
Image illustrative de l’article Forêts humides de l'Atsinanana
Vue du parc d'Andoleha
Coordonnées 14° 27′ 35″ sud, 49° 42′ 09″ est
Pays Drapeau de Madagascar Madagascar
Type Naturel
Critères (ix) (x)
Numéro
d’identification
1257
Zone géographique Afrique **
Année d’inscription 2007 (31e session)
Classement en péril 2010
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification UNESCO

Les forêts humides de l’Atsinanana à Madagascar couvrent six parcs nationaux sur la partie orientale de l’île. Ces forêts anciennes racontent l’histoire géologique de l’île, sa séparation d’avec les autres continents, il y a plus de 60 millions d’années. Elles sont inscrites sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO pour leur biodiversité et les espèces menacées qui y vivent, tel que les lémuriens. Elle est aussi inscrite sur la liste du patrimoine mondial en péril de l'UNESCO[1].

Les parcs[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Site de l'UNESCO, section concernant le patrimoine mondial en péril : http://whc.unesco.org/fr/peril