Forêts décidues sèches tropicales et subtropicales

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Forêts décidues sèches tropicales et subtropicales
Description de cette image, également commentée ci-après

Forêt sèche à Porto Rico (Caja de Muertos).

Caractéristiques
Superficie[1] : 3 000 000 km2 (2,1 %)
Latitudes : 20° sud à 30° nord
Climat : Mousson et tropical de savane

Localisation

Description de l'image Biome_map_02.svg.

Les forêts décidues sèches tropicales et subtropicales ou forêts tropophiles forment l'un des quatorze grands biomes terrestres où la végétation de type caduc est omniprésente lors de la saison sèche[2].

Ces forêts occupaient en 2009 3 millions de km2[1].

Répartition[modifier | modifier le code]

Écorégions[modifier | modifier le code]

Diagramme ombrothermique
de Sikasso
(11,2°N;6°O, 375m, Mali)
Climat:
Climat tropical à saisons alternées
Température moyenne: 27,3°C
Précipitations annuelles moyennes: 1329 mm

On observe des forêts tropophiles dans les régions suivantes[2] :

Climatologie[modifier | modifier le code]

La forêt tropicale sèche est en général soumise à un climat intertropical à saisons alternées, c’est-à-dire avec une saison sèche et une saison des pluies.

La saison sèche se situe en hiver dans l'hémisphère correspondant et peut durer de 4 à 9 mois.

Les précipitations annuelles atteignent en moyenne 1000 à 2 000 mm de pluie selon les régions.

La température annuelle est soumise à de faibles variations, son amplitude est de 5 à 10 °C et sa moyenne est de l'ordre de 25 à 30 °C, ce qui classe ce climat dans les climats chauds.

Disparition de la forêt[modifier | modifier le code]

Cette forêt tropophile est l'un des biomes qui a le plus souffert de l'agriculture et donc de l'anthropisation.

Elle peut fournir à l'Homme des terres agricoles ainsi que des ressources en bois facilement exploitables, ce qui conduit à la disparition de nombreuses surfaces arborées. La savane gagne parfois natuellement sur la forêt tropophile car cette dernière est très sensible au feu du fait de la sécheresse ambiante.

Végétation[modifier | modifier le code]

Premier « étage » d'une forêt subtropicale semi-sèche au nord de la Thaïlande à la fin de la saison sèche, avec une termitière au premier plan.

Ce type de végétation comporte trois niveaux :

La transition avec la savane s'effectue par une forêt sèche épineuse.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Nigel Dudley, Sue Stolton, Alexander Belokurov, Linda Krueger, N. Lopoukhine, Kathy MacKinnon, Trevor Sandwith et Nikhil Sekhran, Solutions naturelles : les aires protégées aident les gens à faire face aux changements climatiques, Gland, WWF International, , 135 p. (ISBN 978-2-88085-308-2, lire en ligne).
  2. a et b (en) « Tropical and subtropical dry broadleaf forests », World Wildlife Fund

Liens externes[modifier | modifier le code]