Forêt en Estonie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les forêts estoniennes couvraient approximativement 22700 km² en 2003, soit un peu plus de 50 % de la surface du pays.

Depuis 1999 seulement, des inventaires forestiers sont dressés pour obenir des informations sur les forêts au niveau national. Avant cela, les informations étaient plutôt disponibles parcelle par parcelle sans vue d'ensemble.
On estime cependant que la superficie boisée a continuellement augmenté depuis 1940, date à laquelle elle ne couvrait que 9000 km² (soit une multiplication de la surface par 2,5 en 60-70 ans). Cette augmentation est due à la reforestation d'anciennes zones agricoles et au drainage de tourbières. Elle est associée avec une augmentation du volume de bois sur pied, qui a plus que quadruplé sur la même période pour arriver à 451 millions de m.

Les arbres les plus communs sont le Bouleau, le Pin sylvestre et l'Épicéa commun, qui représentent chacun près d'un quart du bois sur pied. Les Peupliers ainsi que les Aulnes blancs et surtout glutineux, forment la majorité du dernier quart. Les conifères sont majoritaires sans les forêts gérées pas l'état (62 % de la surface).

On peut classer les forêts d'Estonie en trois types: les forêts protégées (6 % du territoire), les forêts de protection (20 %) et les forêts exploitées pour des objectifs économiques (75 %). Une centaine de km² de ces forêts sont soumis à des régimes spéciaux en vue de la protection de biotopes importants, tout en conservant leur fonction commerciale.

Le secteur forestier est à l'origine de 6 % du PIB du pays et emploie 30 500 personnes (5 % des emplois du pays). Il est particulièrement important pour les zones rurales.

Source[modifier | modifier le code]

  • « Estonia », dans Forest and Forestry in European Union Countries, par Paavo Kaimre

Articles connexes[modifier | modifier le code]