Forêt domaniale des Pays-de-Monts

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Forêt des Pays de Monts)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
La forêt à Saint-Jean-de-Monts.

La forêt domaniale des Pays-de-Monts, également désignée sous le nom de forêt de Monts, s’étire sur les dunes du littoral du nord de la Vendée.

Présentation[modifier | modifier le code]

Longue de 25 km entre Fromentine (commune de La Barre-de-Monts) au nord et Sion-sur-l'Océan (commune de Saint-Hilaire-de-Riez) au sud, sa largeur n’excède pas 2,3 km. Elle totalise une superficie de 2 280 hectares (La Barre-de-Monts totalise à elle seule 600 hectares, ce qui en fait le plus grand massif forestier du littoral vendéen). Elle marque également de son empreinte l'urbanisme de communes comme celles de Saint-Jean-de-Monts et Notre-Dame-de-Monts, en isolant par cette « coulée verte » d'une centaine de mètres de largeur, les centres-villes de leurs fronts de mer reliés entre eux par des avenues boisées.

Historique[modifier | modifier le code]

La forêt domaniale des Pays-de-Monts fut plantée à la fin du XIXe siècle sous le Second Empire. Il s'agissait alors de fixer les dunes et de rendre ainsi les marais cultivables en les asséchant.

Espèces rencontrées[modifier | modifier le code]

Environnement[modifier | modifier le code]

Selon Natura 2000, la forêt fait partie d'un cadre géographique plus large englobant également le Marais breton, la baie de Bourgneuf, et l'île de Noirmoutier[1].

Cette même zone géographique a été désignée le , zone humide d’importance internationale au titre de la Convention de Ramsar[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]