Forêt de Seillon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Forêt de Seillon
Image illustrative de l'article Forêt de Seillon
Localisation
Coordonnées 46° 10′ 34″ nord, 5° 14′ 48″ est
Pays Drapeau de la France France
Département Ain
Ville Bourg-en-Bresse
Géographie
Superficie 600 ha

Géolocalisation sur la carte : Ain

(Voir situation sur carte : Ain)
Forêt de Seillon

Géolocalisation sur la carte : Bourg-en-Bresse

(Voir situation sur carte : Bourg-en-Bresse)
Forêt de Seillon

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Forêt de Seillon

La forêt de Seillon est une forêt située à proximité de Bourg-en-Bresse, dans le département de l'Ain.

Elle se partage entre les territoires de Bourg-en-Bresse, Péronnas et Montagnat.

Description[modifier | modifier le code]

Cette forêt domaniale, qui s'étend sur près de 600 hectares, a été créée par les Chartreux.

Son nom proviendrait du latin salix ("le saule" en latin), bien que ce soit le chêne qui est l'essence dominante. La forêt a fourni le bois qui a servi à la réalisation des charpentes de l'église de Brou et des pilotis soutenant la co-cathédrale Notre-Dame de l'Annonciation de Bourg-en-Bresse.

En lisière de cette forêt se trouve la chartreuse de Seillon, vingtième filiale de l'Ordre des Chartreux, qui trouve son origine dans un prieuré bénédictin du XIIe siècle. Démantelée en 1792, cette chartreuse apparaît dans le roman Les Compagnons de Jéhu d'Alexandre Dumas comme étant le lieu d'assemblée des « Compagnons de Jéhu »[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Les Compagnons de Jéhu en Mâconnais et Bresse : entre fiction et réalité », article d'Alain Dessertenne paru dans la revue « Images de Saône-et-Loire » n° 168 de décembre 2011, pages 15 à 17.