Footloose (film, 1984)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Footloose (film))
Footloose
Réalisation Herbert Ross
Scénario Dean Pitchford
Acteurs principaux
Sociétés de production IndieProd Company Productions
Phoenix Pictures
Silver Screen Partners
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre comédie dramatique
Durée 107 minutes
Sortie 1984


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Footloose est un film américain réalisé par Herbert Ross, sorti en 1984.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Originaire de Chicago, le lycéen Ren McCormick débarque dans la petite ville de Bomont dans l'Utah avec sa mère, Ethel. Fan de rock et de danse, le jeune homme découvre que la ville est sous le joug d'une loi dure soumise et portée par le révérend Shaw Moore. La danse et les musiques sont proscrites, depuis l'accident de voiture qui a emporté plusieurs jeunes, dont le fils ainé du révérend. Rebel et provocateur dans l'âme, Ren commence tout d'abord par ignorer la loi. Il va finalement décider de la combattre avec ses amis, Willard et Ariel (la fille du révérend), en essayant de prouver au révérend et à toute la ville que la danse ne mène pas nécessairement à la dépravation.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Genèse et développement[modifier | modifier le code]

Le film est basé sur des événements ayant réellement eu lieu en 1978 à Elmore City, petit ville rurale de l'Oklahoma. La danse y était bannie depuis près de 90 ans, jusqu'à ce qu'un groupe de lycéens bouscule les règles[1].

Alors que les négociations avec Herbert Ross échouent, Paramount fait appel à Michael Cimino pour réaliser le film. Il est finalement renvoyé après avoir demandé une avance de 250 000 dollars pour réécrire entièrement le scénario avant le début du tournage[2].

Distribution des rôles[modifier | modifier le code]

Pour le rôle principal de Ren, Tom Cruise et Rob Lowe sont envisagés. Cependant, le premier est pris par le tournage de L'Esprit d'équipe et le second se blesse. John Travolta a par ailleurs refusé le rôle. Après avoir vu Diner (1982), le réalisateur Herbert Ross insiste pour avoir Kevin Bacon. Ce dernier abandonne alors le rôle qu'il devait tenir dans Christine[2]. Grand fan de The Police, Kevin Bacon s'inspire de la coiffure de Sting pour son personnage[2].

Le rôle d'Ariel est refusé par de nombreuses actrices comme Daryl Hannah, Elizabeth McGovern, Melanie Griffith, Michelle Pfeiffer, Jamie Lee Curtis, Rosanna Arquette, Meg Tilly, Julia Louis-Dreyfus, Heather Locklear, Meg Ryan, Jennifer Jason Leigh, Jodie Foster, Phoebe Cates, Tatum O'Neal, Bridget Fonda, Lori Loughlin, Diane Lane ou encore Brooke Shields. Madonna et Haviland Morris ont par ailleurs auditionné pour ce rôle[2].

Les scènes où Chris Penn apprend à danser ont été ajoutées au scénario parce que ce dernier ne savait réellement pas danser[2].

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage a lieu dans l'Utah, notamment à Provo, Lehi, Orem, American Fork, Vineyard[3]. Le lycée utilisé pour le film est situé à Payson dans l'Utah[2]..

Bande originale[modifier | modifier le code]

Footloose
Original Motion Picture Soundtrack

Bande originale de divers artistes
Sortie
Durée 36:18
Genre rock, pop rock, new wave, disco-funk, synthpop
Producteur Becky Shargo, Dean Pitchford
Label Columbia

La bande originale du film est constituée de plusieurs chansons interprétées par différents artistes. Elle obtient un important succès dans le monde, en particulier aux États-Unis où elle s'est vendue à 9 000 000 d'exemplaires (9 fois disque de platine).

Deux des chansons extraites en single se classent en tête du Billboard Hot 100 : Footloose par Kenny Loggins (également no 1 au Canada, en Australie, et en Nouvelle-Zélande) et Let's Hear It for the Boy par Deniece Williams.

Se classent aussi dans le Billboard Hot 100 : Almost Paradise, chantée en duo par Mike Reno du groupe Loverboy et Ann Wilson du groupe Heart (7e), Dancing in the Sheets par la formation disco-funk Shalamar (17e), I'm Free (Heaven Helps the Man), second titre interprété par Kenny Loggins (22e) et Holding Out for a Hero par la chanteuse galloise Bonnie Tyler (34e aux États-Unis, 2e au Royaume-Uni).

En 1998 sort une édition collector avec quatre titres bonus : une version longue de Dancing in the Sheets et trois chansons entendues dans le film de 1984.

Liste des titres
No TitreAuteurProducteurs Durée
1. Footloose (Kenny Loggins)
  • Loggins
  • Lee DeCarlo
3:46
2. Let's Hear It for the Boy (Deniece Williams)
George Duke 4:20
3. Almost Paradise (Love Theme from Footloose) (Mike Reno & Ann Wilson)
Keith Olsen 3:50
4. Holding Out for a Hero (Bonnie Tyler)
Steinman 5:50
5. Dancing in the Sheets (Shalamar)
  • Pitchford
  • Bill Wolfer
Wolfer 4:03
6. I'm Free (Heaven Helps the Man) (Kenny Loggins)
  • Pitchford
  • Loggins
3:46
7. Somebody's Eyes (Karla Bonoff)
  • Pitchford
  • Snow
John Boylan 3:33
8. The Girl Gets Around (Sammy Hagar)
Hagar 3:22
9. Never (Moving Pictures)
Boylan 3:45

Classements et certifications[modifier | modifier le code]

Classement 1984 Meilleure
place
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (Media Control AG)[4] 3
Drapeau de l'Autriche Autriche (Ö3 Austria Top 40)[5] 1'
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard 200)[6] 1
Drapeau de la France France (IFOP)[7] 20
Drapeau de la Norvège Norvège (VG-lista)[8] 2
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RIANZ)[9] 1
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Mega Album Top 100)[10] 42
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Albums Chart)[11] 7
Drapeau de la Suède Suède (Sverigetopplistan)[12] 10
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[13] 1
Pays Certifications
Drapeau du Canada Canada Disque de platine 6 × Platine[14]
Drapeau des États-Unis États-Unis Disque de platine 9 × Platine[15]
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Disque d'or Or[16]

Accueil[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompense[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Postérité[modifier | modifier le code]

Footloose a inspiré de nombreux artistes et est mentionnée dans plusieurs films et séries télévisées.

  • Le DJ français Joachim Garraud utilise un passage du film comme sample pour l'ouverture de son émission ZeMixx. Il s'agit de la phrase : « Alors on peut pas danser ici ? ».
  • La série American Dad! fait référence au film et le parodie légèrement dans l'épisode 15 de la saison 2, intitulé Quatre petits mots, où Roger se prend pour Kevin Bacon.
  • À la fin du 11e épisode de la 20e saison de la série Les Simpson, les enfants ainsi que l'inspecteur Gary Chalmers dansent comme dans le film.
  • La série How I Met Your Mother fait également référence au film dans l'épisode 4 de la saison 2 :
    • Robin : « Dancing is bad, dancing leads to sex. » (« Danser c'est grave, danser mène au sexe »).
    • Lilly : « Did you grow up in that Footloose town? » (« Tu n'aurais pas grandi dans la ville de Footloose ? »)
  • La série Glee fait aussi référence au film.
  • Dans la série Modern Family, Footlose semble être le film préféré de Phil Dunphy.
  • Dans le film Les Gardiens de la Galaxie (2014), Star-Lord explique à Gamora qu'il adore la musique et la danse depuis qu'il a vu le film.
  • Dans le film Avengers: Infinity War (2018), Star-Lord demande si c'est toujours le meilleur film de tous les temps, Peter Parker lui répond que cela ne l'a jamais été.
  • Dans le film Cet été-là (2013), Owen fait référence à ce film et au remake.
  • Dans la série Les Griffin, Peter Griffin refait la danse du film en expliquant : « quand je suis en colère, je danse comme dans Footloose » (épisode Noir c'est noir).

Comédie musicale et remake[modifier | modifier le code]

Footloose a donné lieu à une comédie musicale de Walter Bobbie, dont la première eu lieu le 2 octobre 1998 au Richard Rodgers Theatre de New York.

Un remake éponyme, réalisé par Craig Brewer, est sorti en 2011. Kenny Wormald y incarne Ren McCormack.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Secrets de tournage - Allociné
  2. a b c d e et f (en) Trivia sur l’Internet Movie Database
  3. (en) Locations sur l’Internet Movie Database
  4. (de) Charts.de – Soundtrack – Footloose. GfK Entertainment. PhonoNet GmbH. Consulté le 21 juillet 2015.
  5. (de) Austriancharts.at – Soundtrack – Footloose. Ö3 Austria Top 40. Hung Medien. Consulté le 21 juillet 2015.
  6. (en)« Billboard 200 The Week of April 21 1984 », Billboard (consulté le 21 juillet 2015)
  7. « Le détail des albums de chaque artiste (sélectionner B.O.F.) », Infodisc (consulté le 21 juillet 2015)
  8. (en) Norwegiancharts.com – Soundtrack – Footloose. VG-lista. Hung Medien. Consulté le 21 juillet 2015.
  9. (en) Charts.org.nz – Soundtrack – Footloose. RIANZ. Hung Medien. Consulté le 21 juillet 2015.
  10. (nl) Dutchcharts.nl – Soundtrack – Footloose. Mega Album Top 100. Hung Medien. Consulté le 21 juillet 2015.
  11. (en)« Footloose Official Charts », Official Charts Company (consulté le 21 juillet 2015)
  12. (en) Swedishcharts.com – Soundtrack – Footloose. Sverigetopplistan. Hung Medien. Consulté le 21 juillet 2015.
  13. (en) Swisscharts.com – Soundtrack – Footloose. Schweizer Hitparade. Hung Medien. Consulté le 21 juillet 2015.
  14. (en)Music Canada Gold/Platinum
  15. (en)RIAA Gold and Platinum
  16. (en)Certified Awards - BPI (entrer Footloose - OST, choisir Title, Gold, Album)
  17. (en) Awards sur l’Internet Movie Database

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]