Football freestyle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Freestyler réalisant la figure nommée "L'éclipse" avec en fond un coucher de soleil.

Le football freestyle est une discipline artistique et sportive qui consiste à réaliser des figures à l'aide d'un ballon de football. Pour réaliser ces figures, les pratiquants s'inspirent, entre autres, de la jonglerie, de la danse et de la gymnastique. La créativité, la technique, le contrôle, l’exécution et la difficulté des tricks (figures,) ainsi que la musicalité permettent aux freestylers de se démarquer les uns des autres. Certains privilégient le côté technique et athlétique de la discipline en repoussant toujours plus loin la difficulté des trick,s notamment en Lower, tandis que d’autres cherchent à créer leurs propres figures en se concentrant sur l’innovation et le côté artistique de la pratique. La pratique est mixte : il y a des compétitions masculines et féminines.

Bien que la discipline du foot freestyle reste libre, il y a de nombreuses associations sportives sur le territoire français (Foot Freestyle France, Freestyle No Limit, FreeSchool72, Naostyle, Association de Foot Freestyle Orléans...) et professionnelles du foot freestyle permettant de promouvoir la pratique par leur savoir-faire.

Réalisation d'une figure "Pop" par un freestyler

Actuellement, la discipline n'est pas reconnue par une fédération agréée au ministère des Sports, l'association « Foot Freestyle France[1]», gérée par Fal et Gaetan Czaja[2], fait office d'association référente pour les pratiquants au niveau national. Fal est son président. Au niveau international, il s'agit de l'association WFFA[3] (World Freestyle Football Association), faisant référence dans la discipline et se chargeant de l'organisation de compétitions internationales. En 2017, le foot freestyle français intègre le "collectif Freestyle" de l'association Humanitaria (collectif de pratiques et sports urbains)[4]. Depuis 2021, cette association organise les championnats de France en partenariat avec Foot Freestyle France.

Origines (Histoire)[modifier | modifier le code]

L'art du football freestyle s'est inspiré de certaines disciplines dont le Chinlon, Jianzi. Mais les origines du freestyle sont plus particulièrement liées au développement du cirque contemporain dans les années 1970. On pouvait retrouver des artistes réalisant des figures de base de cette discipline comme, par exemple, le neck stall et le spinning.

Quelques noms d'artistes : Evgeni Biljauer, Enrico Rastelli, Francis Brunn, Trixie Firschke, Chris Christiansen.

De même, certains footballeurs ont contribué indirectement au développement du freestyle football comme Charro Moreno (années 1950), Diego Maradona, Hugo Sanchez dans les années 1980, avec leurs gestes techniques réalisés en échauffement avant les matchs de football. Cette période voit apparaître l'un des premiers freestylers : Hee Young Woo. Il s'agit de l'un des premiers pratiquants à gagner de l'argent par des démonstrations de foot freestyle grâce à une habilité et un contrôle de balle uniques. On retrouve par la suite d'autres démonstrations publiques impressionnantes dans le freestyle football. Hristo Petkov, par exemple, réalisa l'une des plus grandes performances mondiales en show.

Mais, c'est dans les années 2002-2003 que le foot freestyle devient une pratique populaire, notamment avec le développement du numérique. On peut citer notamment Touzani qui réalisa une vidéo virale avec l'exécution d'un geste TATW impressionnant beaucoup de personnes. Nombreux sont ceux qui ont été inspirés par cette vidéo et se sont mis à pratiquer le foot freestyle. On peut citer d'autres pionniers de cette discipline tels que Soufiane Bencok, Abbas Farid, Steve Elias, Omar Nejjari, Nam Jin, Ruud Bos, Nelson de Kok, Homie, Palle, Martijn Lemmens, Sagami, Jumping Kenan, Andreas Cetkovic, Tatsulow. Ils ont repoussé les limites du freestyle et donné un nom à de nouveaux gestes. L'entreprise Nike a également contribué au développement de cette discipline, en lançant en 2003 la première compétition en ligne de foot freestyle remportée par Abbas Farid. Au cours de cette même année a lieu le Masters of the Game World Freestyle remporté par Mr. Woo.

De nombreux DVD de foot freestyle voient le jour au cours de ces années : Wasse Sitting Showtime (2005) sponsorisé par Nike, Stylers Crew Japan (2005), Nissi DVD (2005), Aleg-re Vol. 1 (2005).

En , on peut découvrir les premières publicités de la marque Nike à la télévision : Nike Joga Bonito - Brazil mettant en avant des figures de freestyle réalisées avec des célébrités du football comme Éric Cantona et Ronaldinho.

En 2008 a lieu la 1ère compétition internationale de foot freestyle au Brésil, sponsorisée par la boisson énergisante Red Bull. Cette compétition, destinée aux champions nationaux de chaque pays, fut remportée par le français Sean Garnier. Elle marqua beaucoup les esprits par son ambiance et son niveau.

En 2009, une nouvelle compétition fait son apparition, le "Superball[5]", organisé par la suite tous les ans à Prague. On considère cette compétition comme un championnat du monde de foot freestyle ; elle est ouverte à tous freestylers.

De nos jours, la discipline connait un fort développement, et ses limites ne cessent d'évoluer.

Tricks en football freestyle[modifier | modifier le code]

Le foot freestyle est divisé en cinq grandes catégories ou styles :

  • AIR MOVES (LOWER) : C'est le style le plus répandu et spectaculaire de la discipline. Il se base sur un jonglage dynamique et l'animation des tricks est faite essentiellement par les jambes (tour du monde principalement). Le ballon se situe toujours en l'air, entre les pieds et la tête.
  • SIT : Cette variante consiste à jongler assis. Bien que les tricks soient limités, la position permet d'avoir les deux jambes décollées du sol.
  • UPPER : Cette variante comprend le jonglage de la tête, mais également l'utilisation de tout le haut du corps.
  • GROUND : Ce style consiste à enchaîner les dribbles au sol en utilisant toutes les surfaces du pied (semelle, talon, coup de pied...). Le ballon ne cesse de rouler dans différentes directions, tout en restant toujours plaqué au sol, on cherche en principe le panna (petit pont).
  • BLOCKS : Il consiste, comme son nom l’indique, à bloquer le ballon, que ce soit au niveau du mollet, des genoux ou même de la nuque. Le block est souvent considéré comme une « sous-catégorie » par les freestylers, car on peut très bien bloquer le ballon en upper (nuque par exemple), en lower, en sitdown et également en groundmove.
Réalisation d'un Yosuke par un freestyler

De plus, on peut en ajouter d'autres sous-catégories :

  • Transitions : gestes techniques permettant de passer d'une catégorie à une autre
  • Acrobaties : mouvements inspirés de gymnastique
  • Stall : mettre le ballon en arrêt sur une partie du corps

Compétitions[modifier | modifier le code]

En France, il existe un Championnat de France de football freestyle depuis 2007.

Le football freestyle est l'une des activités culturelles au programme officiel des Jeux de la Francophonie depuis 2013.

Le Super Ball est la compétition internationale de football freestyle la plus connue et la plus fréquentée, car il s’agit d’un championnat ouvert à tous, auquel participent des centaines de freestylers. Elle se déroule tous les ans à Prague, mi-août.

Il existe également le Red Bull Street Style (RBSS)[6], une compétition organisée par la boisson énergisante, où se rencontrent les meilleurs freestylers de chaque pays (compétition fermée). Les freestylers s'affrontent sous forme de battle : 3 passages de 30 secondes chacun face à un autre freestyler, notés ensuite par un jury.

Catégories pouvant être incluses dans les compétitions de foot freestyle :

  • Battles
  • Battles en équipe
  • Routines
  • Doubles routines
  • Sick 3 (réaliser 3 tricks lower)
  • Challenge (lower)
  • Iron man (maximum de basics)
  • Show flow
  • Kill the beat
  • Max 1
  • Best tricks
  • Panna KO

Palmarès[modifier | modifier le code]

Championnat de France

2007 : Mathieu Sinclair

2008 : Mouloud Alloua

2009: Séan Garnier

2010: Séan Garnier

2012 : Séan Garnier

2013 : Gautier Fayolle

2014 : Moss

2016 : Moss et Briano

2017 : Briano

2018 : Jordan

2019 : Jordan

2020 : Nicolas Rivière

2021 : Lubin Loquais

2022: Nico Rivière

Superball

2009 Grand Prix of Prague : Pawel Skora

2011 World Championships : Szymon 'Szymo' Skalski (POL) / Kitti Szász (HUN)

2012 : Andrew Henderson (UK) / Lucia Kevicka (SVK)

2013 : Andrew Henderson (UK) / Mélody Donchet (FRA)

2014 : Pedro 'Pedrinho' Oliveira Duarte (BRA) / Kitti Szász (HUN)

2015 : Michal 'Michryc' Rycaj (POL) / Laura Biondo (VEN)

2016 : Erlend Fagerli (NOR) / Kalina Matysiak (POL)

2017 : Ricardinho Chahini (BRA) / Liv Cooke (UK)

2018 : Erlend Fagerli (NOR) / Kalina Matysiak (POL)

2019 : Erlend Fagerli (NOR) / Agnieszka Mnich (POL)

2020 : Jesse Marlet (The Netherlands) / Agnieszka Mnich (Poland)

2021 : Erlend Fagerli (Norway) / Agnieszka Mnich (Poland)

2022 : Erlend Fagerli (Norway) / Agnieszka Mnich (Poland)

Red Bull Street Style

2008 : Sean Garnier (FRA)

2010 : Anders 'Azun' Solumn (NOR)

2012 : Kotaro 'Tokura' Tokuda (JAP) / Kitti Szász (HUN)

2013 : Szymon 'Szymo' Skalski (POL) / Kitti Szász (HUN)

2014 : Andrew Henderson (UK) / Mélody Donchet (FRA)

2016 : Charly Iacono (ARG) / Mélody Donchet (FRA)

2018 : Erlend Fagerli (NOR) / Aguska Mnich (POL)

2019 : Ricardo 'Ricardinho' Fabiano Chahini de Araújo (Brasil) / Melody Donchet (France)

2020 : Erlend Fagerli (Norway) / Melody Donchet (France)

2021 : Erlend Fagerli (Norway) / Lia Lewis (UK)

2022 : Erlend Fagerli (Norway) / Caitlyn Schrepfer (USA)

Championnat d'Europe

2010 European Open Championships : Lukasz 'Luki' Chwieduk (POL)

2014 European Championships : Mikolaj (POL)

2015 European Championships : Tobias (NOR)

2016 European Championships : Erlend Fagerli (NOR)

2017 European Championships : Brynjar fagerli (NOR)

2018 European Freestyle Football Championships : Erlend Fagerli (NOR) / Laura Dekker (NET)


Autres

2007 Red Bull Fútbol de Calle : Steve Elias (CAN)

2007 Red Bull Reacción : Gustavo Tello (ECU)

2011 World Tour : Andrew Henderson (UK)

2013 World Tour : Michal 'Michryc' Rycaj (POL)

2013 World Tour : Michal 'Michryc' Rycaj (POL)

2014 World Tour : Sebastian 'Boyka' Ortiz (COL)

2014 World Tour : Andrew Henderson (UK)

2016 World Tour : Andrew Henderson (UK)

2016 World Tour : Michal 'Michryc' Rycaj (POL) / Melody Donchet (FRA)

2018 DAZN World Masters : Michal 'Michryc' Rycaj (POL) / Kalina Matysiak (POL)

2021 World Youth Championship : Marc Le Bouteiller (France) / Becka Hugill (UK)

Autres titres majeurs remportés par les Français :

Superball 2022 - Sick Three / Challenge lower : Lucie Quinton (FRA)

Routine Superball : sept fois champions du monde de 2011 à 2017 : Gautier Fayolle (FRA)

Routine Duo Superball : quatre fois champions du monde de 2011 à 2014 : Gautier Fayolle (FRA) et Clément Reubrecht (FRA)

Influenceurs majeurs[modifier | modifier le code]

Le foot freestyle a pu acquérir sa renommée par l'intermédiaire des réseaux sociaux, avec notamment la présence de youtubeurs et d'équipes de freestylers réalisant énormément de vues.

  • Footstyle, collectifs de 6 freestylers, 777 k Youtube
  • S3 Society, collectifs de football freestylers et basket freestylers, 472k Youtube
  • Wass Freestyle, créateur de la marque SPEEN
  • L'équipe UrbanBall, mise en place par Séan Garnier
  • Séan Garnier, créateur de la marque S3 Society

Équipement[modifier | modifier le code]

Pour pratiquer le foot freestyle, il faut juste un ballon de football. De nombreuses marques ont développé des équipements destinés à la pratique de cette discipline : 4 Freestyle, SWRL World, Speen, Urbanball, FootStyle, Monta, Footwork Italia.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Foot Freestyle France, « Foot Freestyle France - association représentant la communauté », sur Foot Freestyle France
  2. Gaetan Czaja, « Site Internet Gaetan Freestyle Football »
  3. (en-GB) « The World Freestyle Football Association » (consulté le )
  4. AdminH, « Collectif des pratiques et sports urbains | humanitaria.eu » (consulté le )
  5. « Super Ball 2022 - Super Ball 2022 in Prague, Czech Republic », sur www.superball.world (consulté le )
  6. « Freestyle football », sur Red Bull (consulté le )