Football freestyle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le football freestyle est une discipline artistique et sportive libre qui consiste à réaliser des figures à l'aide d'un ballon de football. Pour réaliser ces figures, les pratiquants s'inspirent, entre autres, de la jonglerie, de la danse et de la gymnastique. La créativité, la technique, le contrôle, l’exécution et la difficulté des tricks (figures) ainsi que la musicalité permettent aux freestylers de se démarquer les uns des autres. Certains privilégient le côté technique et athlétique de la discipline en repoussant toujours plus loin la difficulté des tricks notamment en Lower, tandis que d’autres cherchent à créer leurs propres figures en se concentrant sur l’innovation et le côté artistique de la pratique.

Origines (Histoire)[modifier | modifier le code]

Il est difficile de pouvoir dater les origines du football freestyle. Il y a déjà plus de 2000 ans, des jeux tels que le Chinlon, Jianzi et Sepak Takraw en Asie du Sud et du Sud-Est apportaient de nombreuses similitudes à la pratiques qu'on connaît aujourd'hui.

Le circassien russe Evgeni Biljauer

L'air du cirque contemporain[modifier | modifier le code]

Ce n'est seulement qu'au XIXe siècle, qu'on retrace les origines de la discipline. Porter dans les années 1970, par le cirque contemporain, certains circassiens ont commencé a utiliser le ballon de football traditionnel dans la jonglerie avec ballon (Evgeni Biljauer, Enrico Rastelli, Francis Brunn, Chris Christiansen). Certaines figures emblématiques de la discipline comme le Neck Stall et le Around The World était très souvent réalisé.

Hee Young Woo

Au cours des années 80, au XXe siècle, le freestyle est devenu fortement lié au football associatif. Certains footballeurs ont contribué indirectement au développement du freestyle football comme Charro Moreno (années 1950), Diego Maradona, Hugo Sanchez dans les années 1980, avec leurs gestes techniques réalisés en échauffement avant les matchs de football. Cette période voit apparaître l'un des premiers freestylers : Hee Young Woo. Il s'agit de l'un des premiers pratiquants à gagner de l'argent par des démonstrations de foot freestyle grâce à une habileté et un contrôle de balle uniques.

La digitalisation de la pratique[modifier | modifier le code]

Mais, c'est dans les années 2000 que le foot freestyle devient une pratique populaire, sous le développement de l'air numérique. Soufiane Touzani, un freestyler néerlandais, introduit un nouveau style de tricks et réalise notamment une figure devenu virale sur internet "Touzani Around the World". Juste à partir d'une vidéo, la discipline prend une nouvelle ampleur et commence à se faire connaître partout dans le monde. Cette vidéo a inspiré de nombreux jeunes à vouloir se lancer comme lui et réaliser ce gestes.

En 2003, sous l'air du développement du football moderne porté plus sur la technique, l'entreprise Nike décide de pouvoir réaliser une vidéo commerciale de 60 secondes (STICKMAN BACKSTAGE) mettant en avant ce côté technique faisant appel au football freestyle et à certains footballeurs dont Ronaldinho. Cette même année, marque aussi le lancement de la première compétition online organisé par Nike remportée par Abbas Farid et du Masters of the Game World Freestyle remporté par Mr. Woo.

En 2005, Nike sponsorise un premier DVD sur le football freestyle "Wasse Sitting Showtime" (2005) qui sera suivis par d'autres DVD dans la même année : Stylers Crew Japan (2005), Nissi DVD (2005), Aleg-re Vol. 1 (2005).

En , on peut découvrir les premières publicités de la marque Nike à la télévision : Nike Joga Bonito - Brazil mettant en avant des figures de freestyle réalisées avec des célébrités du football comme Éric Cantona et Ronaldinho.

Naissance des battles 1 vs 1[modifier | modifier le code]

Affiche du premier Red Bull Street Style au Brésil

En 2007, l'entreprise Red Bull va révolutionner le monde des compétition avec la création d'une compétition en présentiel sous la forme de battles 1 vs 1. Elle portera le nom de "Red Bull Reaccion". Les règles sont simples : un ballon et chaque freestyler doit faire un passage de 3 fois 30 secondes, le tout sous de la musique. Les juges notent le style et la difficulté des tricks.

Fort de son engouement, Red Bull décide de rééditer son format en décidant d'organiser le premier championnat du monde internationale au Brésil. La première édition regroupa 44 pays, chacun représenté par un freestyler qui a été sélectionné.

En 2009, une nouvelle compétition fait son apparition : le "Superball[1]". Cette compétition prend la forme du plus grand rassemblement international des freestylers en Europe (Prague). Fort de son succès et de son évolution, elle devient au fil des années un championnat du monde ouvert.

Organisation de ce sport (niveau internationale)[modifier | modifier le code]

Face au développement du nombre de pratiquants et la digitalisation de la pratique. Quelques pionniers de la discipline décide de se regrouper afin de former en 2011 la première fédération internationale de football freestyle "Football Freestyle Fédération" (F3). Son objectif est de pouvoir fédérer une communauté de pratiquant autour d'une même discipline tout en organisant dans chaque continent une compétition continentale "F3 World Tour".

Logo de la World Freestyle Football Association (WFFA)

En 2017, dans une volonté de renouveau et d'institutionnalisation de la pratique, la fédération se transforme sous une nouvelle identité " World Freestyle Football Association " (WFFA) remplaçant anciennement la F3. Créée sur la base du développement communautaire et de l'éducation : l'association reconnaît le pouvoir de ce sport passionnant pour inspirer des modes de vie actifs et sains aux jeunes du monde entier. En plus de développer ce sport en tant que profession à temps plein pour les athlètes, la WFFA s'engage à enseigner des compétences essentielles à la vie quotidienne à travers le football freestyle[2].

Sa structuration, se compose sous la forme de réseaux d'acteurs divisés par pôles et regroupant 116 pays membres  :

  • Regional Key Leaders : composé de 15 personnes, elles ont pour rôle de pouvoir assurer la liaison entre les communautés locales et la WFFA. Ces leaders régionaux ont été désignés par continent dans le but de pouvoir au mieux représenter les 116 pays membre de la WFFA.
  • Global Team : composé de 6 personnes, ils sont chargé de développé la communauté de football freestyle au niveau mondial
  • Sports Committee : composé de 7 personnes, le conseil d'administration de la WFFA est chargé de gérer la logistique et les règlements de tous les événements et séries majeurs de football freestyle à travers le monde.
  • Boards : composé de 7 personnes, ils sont chargés de pouvoir coordonner et diriger la logistique et les règlements de tous les événements et séries majeurs de football freestyle à travers le monde

Organisation de ce sport (niveau national)[modifier | modifier le code]

Logo de l'association France Freestyle Ball (2012)

En France, la structuration se réalise en 2012 avec la création de l'association « FRANCE FREESTYLE BALL (FFB) ». Cette association a pour vocation de représenter et d’aider le développement de toutes les formes de freestyle en France : Freestyle Football, Freestyle Basket, Freestyle Ball, street soccer, street ball. Ces acteurs de la pratique furent de grand partisan du développement de la discipline et des compétitions au niveau national.

Logo de l'association Foot Freestyle France 2023

En 2016, l'association France Freestyle Ball décide de changer de nom et de se concentrer uniquement sur la pratique du football freestyle. Elle devient « Foot Freestyle Paris » le 22 mars 2016, portée par les quelques pionniers de la discipline dont Fal qui est le président actuel de l'association. En 2017, le foot freestyle français intègre le "collectif Freestyle" de l'association Humanitaria (collectif de pratiques et sports urbains)[3].

En 2018, l'association « Foot Freestyle Paris » devient «Foot Freestyle France» dans une vocation a pouvoir développer la pratique au niveau national. Depuis 2022, elle est cogérer par Fal et Gaetan Czaja dans son développement. En France, on compte plus de 500 pratiquants, et au niveau mondial plus de 15 000 pratiquants.

Une pratique accessible et mixte[modifier | modifier le code]

La pratique du football freestyle est un sport libre et ouvert à tous quelques soit l'âge. Aucune restriction existe pour pouvoir pratiquer ou participer en compétition. Anciennement les compétitions nationales étaient mixte, les femmes pratiquaient avec les hommes. Depuis 2011, des compétitions internationales masculines et féminines existent. Depuis 2020, il existe un championnat de France masculin et féminin.

Tricks en football freestyle[modifier | modifier le code]

Catégories du Football Freestyle[modifier | modifier le code]

Par son développement moderne, le football freestyle a pu être devisé en cinq grandes catégories ou styles :

  • AIR MOVES (LOWER) : C'est le style le plus répandu et spectaculaire de la discipline. Il se base sur un jonglage dynamique et l'animation des tricks est faite essentiellement par les jambes (tour du monde principalement). Le ballon se situe toujours en l'air, entre les pieds et la tête.
  • SIT : Cette variante consiste à jongler assis ou allongé au sol au ayant les deux jambes décollées du sol.
  • UPPER : Cette variante comprend le jonglage de la tête, mais également l'utilisation de tout le haut du corps.
  • GROUND : Ce style consiste à enchaîner les dribbles au sol en utilisant toutes les surfaces du pied (semelle, talon, coup de pied...). Le ballon ne cesse de rouler dans différentes directions, tout en restant toujours plaqué au sol, on cherche en principe le panna (petit pont).
  • BLOCKS : Il consiste, comme son nom l’indique, à bloquer le ballon, que ce soit au niveau du mollet, des genoux ou même de la nuque. Le block est souvent considéré comme une « sous-catégorie » par les freestylers, car on peut très bien bloquer le ballon en upper (nuque par exemple), en lower, en sitdown et également en groundmove.

On peut en ajouter d'autres sous-catégories :

  • Transitions : gestes techniques permettant de passer d'une catégorie à une autre
  • Acrobaties : mouvements inspirés de gymnastique

Spécifications de la discipline[modifier | modifier le code]

Réalisation d'un stall "Yosuke" par Ghislain Boisard
  • Notion "No Touch" : figures réalisées en un seul mouvement sans contact de balle intermédiaire
  • Combo : mouvements qui enchaînent directement les tricks sans jongler avec la balle
  • Stall : mouvements qui consistent à attraper le ballon en position stationnaire.
  • Clipper : un mouvement issu du footbag freestyle dans lequel le freestyler attrape le ballon en l'air avec l'intérieur du pied sur le côté du corps

Compétitions[modifier | modifier le code]

Les compétitions de football freestyle sont sous la forme de battle comme au break-dance : 3 passages de 30 secondes face à un autre freestyler. Les 3 passages sont notés par un jury, notant selon un critère de notation définit par la WFFA :

  • Difficulté (difficulté technique des figures et des combinaisons, ainsi que la réponse) : ○ Performance globale – la difficulté générale de sa performance complète ○ Réponse dans les mouvements – une réponse claire aux figures, au style ou aux concepts de votre adversaire
  • Allround (capacité générale à exécuter toutes les catégories de la discipline de la meilleure façon possible) : ○ La somme du niveau général de chaque catégorie : upper, lower, sit, transition, acrobatie, ground.
  • Originalité (jouer avec un style individuel, une créativité et une variété) : ○ Style original – composition originale de figures, unique exécution des mouvements ○ Mouvements originaux – tricks nouveaux, inhabituels et inattendus ○ Variété en général – capacité à ne pas répéter les tricks ou toujours des tricks du même genre en compétition et au fil des compétitions ○ Variété au sein de la bataille – capacité à ne pas répéter les tricks au cours de la bataille
  • Exécution (la performance de style avec le ballon) : ○ Propreté – exécution propre des figures ○ Flow – capacité à déplacer la balle autour du corps sans hésitation ○ Style – la beauté des figures exécutées ○ Dynamique – force et vitesse des mouvements ○ Musicalité – frapper le rythme ou montrer clairement qu'il suit la musique ○ Attitude du battle – montrer votre confiance et/ou votre attitude. L'attitude consiste à créer une ambiance de combat et à ajouter de la valeur à la performance, dans le respect.
  • Contrôle (la manière dont toute la performance avec le ballon est contrôlée) : ○ Contrôle – contrôle général du ballon sur scène ○ Erreurs (drop) – laisser tomber le ballon ou créer une erreur

Championnat de France[modifier | modifier le code]

En France, il existe un Championnat de France de football freestyle depuis 2007. Anciennement elle s'organisait chaque année à Royan. Depuis 2019, les femmes ont leur catégorie à part entière. La catégorie principale sont les Battles. Cependant, d'autres catégories voient le jour à certaines éditions.

Jeux de la Francophonie[modifier | modifier le code]

Le football freestyle est l'une des activités culturelles au programme officiel des Jeux de la Francophonie depuis 2013. La France a notamment remporté cette compétition en 2013 lors des VIIes Jeux de la Francophonie qui se sont tenus à Nice.[1]

Red Bull Street Style[modifier | modifier le code]

Emplacement des compétitions Red Bull Street Style (2008-2022)

Depuis 2008, Red Bull a apporter son soutien au football freestyle en organisant la célèbre compétition "Red Bull Street Style"[2]. Seules les champions nationaux ont la possibilité de se qualifier à cette compétition.

Un pays hôte est désigner chaque année pour organiser les grandes finales. Un football professionnel est invité à venir jugé les grandes finales.

Pulse Series[modifier | modifier le code]

Les Freestyle Football Pulse Series sont une succession de cinq tournois hautement compétitifs qui font office de qualifications régionales et servent à identifier qui se qualifiera pour la finale du Championnat du monde de football freestyle. Ce format existe 2023 et remplace la compétition phare des Red Bull Street Style.

Pour l'année 2023, les Pulse Series se dérouleront à Hiroshima (Japon), New York (États-Unis d'Amérique), Mombasa (Kenya), Riga (Lettonie)  et Córdoba (Argentine) entre mai et septembre 2023.

Lieux des compétitions des Pulses Series 2023

Chacune des cinq régions entre lesquelles la WFFA a divisé le monde (Amérique du Nord, Amérique du Sud, Europe, Afrique et Asie-Pacifique) dispose d'un nombre spécifique de places dédiées lors de la finale du Championnat du monde : cela garantit que chaque région est représentée dans la l'événement le plus compétitif du circuit de football freestyle. En plus de cela, et grâce à Pulse Online , il existe également une place supplémentaire pour les freestylers qui vivent dans des pays éloignés ou qui se sont blessés au moment de leur Pulse Event le plus proche.

Il offre la possibilité à 16 hommes et 16 femmes de se qualifier pour la World Final des Pulse Series.

Youth Championship[modifier | modifier le code]

Depuis 2021, la World Freestyle Football Association organise un tournoi annuel destiné aux plus jeunes membres de sa communauté mondiale : le Championnat du Monde Jeunes de Football Freestyle !

Cette compétition mondiale permet aux freestylers de moins de 16 ans de montrer leurs compétences et de prouver qu'ils méritent une place parmi l'élite compétitive de ce sport. Le tournoi se déroule entièrement en ligne  et est évalué par une équipe de juges de premier ordre de tous les continents, dont d'anciens champions du monde. Les freestylers hommes et femmes sont les bienvenus, car la compétition propose des catégories distinctes pour chaque sexe

Superball[modifier | modifier le code]

Superball

Le Super Ball est la compétition internationale de football freestyle la plus connue et la plus fréquentée, car il s’agit d’un championnat ouvert à tous, auquel participent des centaines de freestylers partout dans le monde. Elle se déroule tous les ans à Prague, mi-août sur une période d'une semaine. Chaque année, le Superball inclut 7 disciplines pour les hommes et femmes :

  • Freestyle Battles 1vs1 : la compétition principale de l'événement, un choc de qualité individuelle et de force mentale dans lequel deux athlètes s'affrontent en montrant leurs meilleures compétences à l'équipe de juges.
  • Routine : une vitrine de maîtrise individuelle dans laquelle un athlète démontre sa qualité technique et artistique surtout aux côtés de sa musique pour impressionner et divertir.
  • Double Routine : un spectacle de synchronisation dans lequel deux athlètes travaillent ensemble pour montrer leurs mouvements les plus étonnants combinés.
  • Sick Three : une compétition recherchant la meilleure combinaison de 3 tricks consécutifs.
  • Challenge : les athlètes doivent réaliser des figures à partir d'une liste de critères pour passer chaque tour, devenant progressivement plus difficiles et avec un nombre limité de tentatives ; spécialement conçu pour les amateurs de combinaisons rapides avec le bas du corps.
  • Kill the Beat : une compétition dans laquelle les freestylers doivent mélanger leurs tricks avec une musique prédéfinie… en format live !
  • Iron Man & Woman : un marathon de combinaisons de base du bas du corps et d'endurance – réservé aux athlètes les plus coriaces !

Annexe (autres catégorie pouvant être inclus dans les compétitions[modifier | modifier le code]

  • Battles en équipe
  • Routines
  • Doubles routines
  • Sick 3 (réaliser 3 tricks lower)
  • Challenge (lower)
  • Iron man (maximum de basics)
  • Show flow
  • Kill the beat
  • Max 1
  • Best tricks
  • Panna KO
  • Next Gen (-16 ans)

Palmarès[modifier | modifier le code]

Vainqueur des Championnats de France Référence footfreestylefrance.fr
Année Nom du vainqueur
2007 Mathieu "Mat" Sinclair
2008 Mouloud Allaoua
2009 Séan Garnier
2010 Séan Garnier
2011 /
2012 Séan Garnier
2013 Gautier Fayolle
2014 Moss Wassim
2016 Moss Wassim et Brian Morales
2017 Brian Morales
2018 Jordan Meunier
2019 Jordan Meunier / Yoanna Dallier
2020 Nicolas Rivière / Yoanna Dallier
2021 Lubin Loquais / Yoanna Dallier
2022 Nicolas Rivière / Yoanna Dallier
2023 Marco Le Bouteiller / Yoanna Dallier
Vainqueur du Superball
Année Nom du vainqueur (masculin/féminin)
2009 Pawel Skora (POL)
2011 Szymon 'Szymo' Skalski (POL) / Kitti Szász (HUN)
2012 Andrew Henderson (UK) / Lucia Kevicka (SVK)
2013 Andrew Henderson (UK) / Mélody Donchet (FRA)
2014 Pedro 'Pedrinho' Oliveira Duarte (BRA) / Kitti Szász (HUN)
2015 Michal 'Michryc' Rycaj (POL) / Laura Biondo (VEN)
2016 Erlend Fagerli (NOR) / Kalina Matysiak (POL)
2017 Ricardinho Chahini (BRA) / Liv Cooke (UK)
2018 Erlend Fagerli (NOR) / Kalina Matysiak (POL)
2019 Erlend Fagerli (NOR) / Agnieszka Mnich (POL)
2020 Jesse Marlet (The Netherlands) / Agnieszka Mnich (Poland)
2021 Erlend Fagerli (Norway) / Agnieszka Mnich (Poland)
2022 Erlend Fagerli (Norway) / Agnieszka Mnich (Poland)
2023 Jesse Marlet (The Netherlands) / Izzy (UK)
Erlend Fagerli remportant en 2018 le Red Bull Street Style
Vainqueur du Red bull Street Style
Année Nom du vainqueur (masculin / féminin)
2008 Sean Garnier (FRA)
2010 Anders 'Azun' Solumn (NOR)
2012 Kotaro 'Tokura' Tokuda (JAP) / Kitti Szász (HUN)
2013 Szymon 'Szymo' Skalski (POL) / Kitti Szász (HUN)
2014 Andrew Henderson (UK) / Mélody Donchet (FRA)
2016 Charly Iacono (ARG) / Mélody Donchet (FRA)
2018 Erlend Fagerli (NOR) / Aguska Mnich (POL)
2019 Ricardo 'Ricardinho' Fabiano Chahini de Araújo (Brasil) / Melody Donchet (France)
2020 Erlend Fagerli (Norway) / Melody Donchet (France)
2021 Erlend Fagerli (Norway) / Lia Lewis (UK)
2022 Erlend Fagerli (Norway) / Caitlyn Schrepfer (USA)
2023 Jay Hennicke (AUS) / Anastasia Bagaglini (ITA)
Vainqueur des Championnat d'Europe
Année Nom du vainqueur
2010 Lukasz 'Luki' Chwieduk (POL)
2014 Mikolaj (POL)
2015 Tobias (NOR)
2016 Erlend Fagerli (NOR)
2017 Brynjar fagerli (NOR)
2018 Erlend Fagerli (NOR) / Laura Dekker (NET)
2023 Erlend Fagerli (NOR) / Mélody Donchet (FRA)
2023 Erlend Fagerli (NOR) / Yoanna Dallier (FRA)
Autres Compétitions majeures
Année Nom de la compétition Vainqueur
2007 Red Bull Fútbol de Calle Steve Elias (CAN)
2007 Red Bull Reacción Gustavo Tello (ECU)
2011 World Tour Andrew Henderson (UK)
2013 World Tour Michal 'Michryc' Rycaj (POL)
2014 World Tour Sebastian 'Boyka' Ortiz (COL)
2014 World Tour Andrew Henderson (UK)
2016 World Tour Andrew Henderson (UK)
2016 World Tour Michal 'Michryc' Rycaj (POL) / Melody Donchet (FRA)
2018 DAZN World Masters Michal 'Michryc' Rycaj (POL) / Kalina Matysiak (POL)
2021 World Youth Championship Marc Le Bouteiller (France) / Becka Hugill (UK)
2022 World Youth Championship Jonathan van Rijsbergen (NET) / Isabel Wilkins (UK)
2023 World Youth Championship Shihaya Fukuda (JAP) / Sora Suzuki (JAP)

Autres titres majeurs remportés par les Français :

Superball 2023 - Challenge (2ème place) : Matéo Serri (FRA)

Routine Duo 2023 - Or : Jordan Meunier et Lubin

Superball 2022 - Sick Three / Challenge Lower (1ère place)  : Lucie Quinton (FRA)

Routine Superball : sept fois champions du monde de 2011 à 2017 : Gautier Fayolle (FRA)

Routine Duo Superball : quatre fois champions du monde de 2011 à 2014 : Gautier Fayolle (FRA) et Clément Reubrecht (FRA)

Influenceurs majeurs[modifier | modifier le code]

Le foot freestyle a pu acquérir sa renommée par l'intermédiaire des réseaux sociaux, avec notamment la présence de youtubeurs et d'équipes de freestylers réalisant énormément de vues.

  • Séan Garnier, créateur de la marque S3 Society (5,31 M Youtube)
  • Wass Freestyle, créateur de la marque SPEEN (3,16 M Youtube)
  • Star Freestyle (2,19 M Youtube)
  • Footstyle, collectifs de 6 freestylers (769 k Youtube)
  • S3 Society, collectifs de football freestylers et basket freestylers (496k Youtube)
  • Renaudinho (268 k Youtube)
  • L'équipe UrbanBall, mise en place par Séan Garnier (2,21 k Youtube)

Équipement[modifier | modifier le code]

Pour pratiquer le foot freestyle, seul un ballon de football sera nécessaire. De nombreuses marques ont développé des équipements destinés à la pratique de cette discipline : 4 Freestyle, SWRL World, Speen, Urbanball, FootStyle, Monta, Footwork Italia.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Super Ball 2022 - Super Ball 2022 in Prague, Czech Republic », sur www.superball.world (consulté le )
  2. (en) World Freestyle Football Association, « World Freestyle Football Association » Accès libre (consulté le )
  3. AdminH, « Collectif des pratiques et sports urbains | humanitaria.eu » (consulté le )