Fonte des semis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La fonte des semis est une maladie des plantes dont un des principaux symptômes est un pourrissement des jeunes pousses en cours de germination. Dans une parcelle, la maladie apparait souvent en foyer, le pathogène se propage d'une plante à l'autre.

Plusieurs microorganismes phytopathogènes peuvent causer la maladie : Botrytis, Fusarium, Phytophthora, Rhizoctonia, Sclerotinia, Phoma, Pythium. Ce dernier est le plus commun et le plus redouté.

La maladie est considérée comme cryptogamique même si tous les microorganismes concernés ne sont pas des champignons à proprement parler.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]