Fontaine de l'Ogre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Fontaine de l'Ogre
Kindlifresserbrunnen
4377 - Bern - Kindlifresserbrunnen am Kornhausplatz.JPG
Vue de la sculpture de l'ogre
Présentation
Type
Créateur
Matériau
Construction
Propriétaire
Gestionnaire
Energie Wasser Bern (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Patrimonialité
Localisation
Pays
Canton
Commune
Adresse
16-18 Granary Square (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Altitude
539 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Géolocalisation sur la carte : canton de Berne
(Voir situation sur carte : canton de Berne)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : Suisse
(Voir situation sur carte : Suisse)
Point carte.svg

La fontaine de l'Ogre, appelée en allemand Kindlifresserbrunnen, est une fontaine située dans la ville suisse de Berne.

Histoire[modifier | modifier le code]

La fontaine est construite entre 1545 et 1546 par Hans Gieng en remplacement d'une ancienne fontaine en bois datant du XVe siècle. Elle est originellement baptisée Platzbrunnen (« fontaine de la Place ») et ne prend son nom actuel qu'en 1666 ; ce dernier peut se traduire littéralement par « fontaine du dévoreur de petits enfants », le mot « Kindli » étant un diminutif suisse-allemand pour « Kind ».

La sculpture de cette fontaine représente en effet un ogre assis, dévorant un enfant nu. À son côté, se trouve un sac contenant d'autres enfants. Comme l'ogre est représenté avec un couvre-chef ressemblant à un chapeau juif, il a été évoqué la possibilité que cet ogre représente un Juif et que la sculpture soit une accusation de meurtre rituel contre les Juifs[1]. D'autres théories y voient soit une représentation d'un Krampus, créature folklorique traditionnelle alpine qui punit les enfants désobéissants pendant la période de Noël, soit une représentation du dieu grec Cronos (ou de son équivalent latin Saturne) dévorant ses enfants, soit une image du cardinal Matthieu Schiner qui mena les armées suisses à plusieurs défaites dans le Nord de l'Italie[2].

Tout autour de la fontaine, le bassin est décoré d'ours armés se préparant à la guerre, accompagnés d'une flûtiste et d'un tambour.

La fontaine, située sur la Kornhausplatz, est inscrite comme bien culturel suisse d'importance nationale[3]. Elle apparaît comme élément secondaire du roman L'Ogre de Jacques Chessex.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Bern : The western Old Town », sur switzerland.isyours.com (consulté le 1er octobre 2014)
  2. (de) Paul Hofer, Die Kunstdenkmäler des Kantons Bern, vol. 1: Die Stadt Bern, Bâle, Société d'histoire de l'art en Suisse, (lire en ligne), p. 281
  3. [PDF] L'inventaire édité par la confédération suisse, canton de Berne

Source[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :