Fontaine Louis XII

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Fontaine Louis XII
Fontaine Louis XII
Restored Monument.jpg
Fontaine Louis-XII pendant sa restauration
Présentation
Type
Ingénieur
Pierre de Valence
Construction
1511
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

La Fontaine Louis XII est une fontaine du XVIe siècle située à Blois.

Une précédente fontaine datait du XIIIe siècle. Elle était située près du marché au grain mais a été détruite. C'est sous Louis XII qu'elle fut reconstruite, au moment où le maître fontainier Pierre de Valence effectuait des travaux de canalisation dans la ville.

Histoire[modifier | modifier le code]

La fontaine Louis-XII est attestée, pour la première fois, sous le nom de « L'Arsis » durant le XIIIe siècle[1]. En 1492 puis en 1515, des travaux de rénovation sont effectués sur la fontaine sans que son apparence ne change[1]. Pierre de Valence, célèbre maître fontainier, s'occupe de la reconstruction des canalisations des fontaines de Blois entre 1511 et 1512[2]. De nombreuses fontaines sont alors édifiées dans la ville entre 1512 et 1525[3]. En 1573 ou 1575, la fontaine de l'Arsis apparaît sur un dessin de François de Belleforest[1].

Au cours du XVIe siècle, la fontaine de l'Arsis est renommée, pour la première fois, « La Grande Fontaine »[3]. Lors de la création de la place Louis-XII, entre 1819 et 1823, la fontaine est déplacée[1]. C'est à cette époque, en 1820, qu'elle finit par être rebaptisée « Fontaine Louis-XII »[3]. Mal entretenue et en ruines, elle échappe toutefois à la destruction[4]. La fontaine est classée aux monuments historiques depuis 1840[5]. Elle est donc restaurée pour la première fois en 1893[1].

Durant la Seconde Guerre mondiale, plus précisément en 1940, elle échappe aux bombardements qui détruisent le centre-ville[6]. La Fontaine est de nouveau restaurée en 1988[1].

Architecture[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Annie Cosperec, Blois la forme d'une ville, Paris, Imprimerie Nationale, (ISBN 978-2110813220)
  • Bruno Guignard, Blois de A à Z, Blois, Sutton, , 191 p. (ISBN 978-2849106211), p. 39-43
  • Pascal Nourrisson et Jean-Paul Sauvage, Blois insolite et secret, Blois, Alan Sutton, , 152 p. (ISBN 978-2813806376), p. 31-36

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]