Fontaine Archibald

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fontaine Archibald
Archibald Fountain in Hyde Park, Sydney from The Powerhouse Museum.jpg

La fontaine Archibald peu après son inauguration (1932). Collection photographique Tom Lennon, Powerhouse Museum.

Artiste
Localisation
Coordonnées

Géolocalisation sur la carte : Australie

(Voir situation sur carte : Australie)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Sydney

(Voir situation sur carte : Sydney)
Point carte.svg

La fontaine Archibald (en anglais Archibald Fountain), ou plus précisément la fontaine à la mémoire de J.F Archibald (J.F. Archibald Memorial Fountain), est une fontaine publique, se situant au sein de Hyde Park, dans le centre de Sydney (Nouvelle-Galles du Sud), en Australie.

Elle doit son nom à J.F. Archibald, propriétaire et rédacteur en chef du magazine The Bulletin, qui laissa en legs les fonds nécessaires à sa construction. Archibald précisa que la fontaine devait être conçue par un artiste français, en raison de sa passion pour la culture française et aussi pour commémorer l'alliance de l'Australie avec la France durant la première Guerre mondiale. Il souhaitait que sa conception sur un thème civique et sa structure ornementale rivalisent avec celles des monuments de la ville de ses rêves, Paris. L'artiste choisi fut François-Léon Sicard.

La fontaine fut inaugurée le 14 mars 1932 par le maire de Sydney, Samuel Walder.

Préservation[modifier | modifier le code]

En 2013, la fontaine fait l'objet de travaux d'entretien, comprenant le nettoyage minutieux de tous les éléments, et l'enduit à la cire des statues de bronze afin de préserver leur couleur et d'éviter la corrosion par l'air marin et la pollution, ainsi que le rejointoiement de la base de granit[1].

Masse critique[modifier | modifier le code]

La fontaine Archibald de Hyde Park est le point de départ de la Masse critique de Sydney, une manifestation à bicyclette. La Masse critique de Sydney a lieu à partir de 17:30 chaque dernier vendredi du mois[2].

Galerie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en)Julian Bickersteth, « Museum Musings: Mr Archibald and his fountain », sur bickersteth.blogspot.com.au, (consulté le 20 septembre 2014)
  2. « Critical Mass Sydney », sur bikesarefun.org (consulté le 20 septembre 2014)