Fontaine-lès-Luxeuil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fontaine.

Fontaine-lès-Luxeuil
Fontaine-lès-Luxeuil
Paysage depuis le centre.
Blason de Fontaine-lès-Luxeuil
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Haute-Saône
Arrondissement Lure
Canton Saint-Loup-sur-Semouse
Intercommunalité Communauté de communes de la Haute Comté
Maire
Mandat
Marie-Odile Hagemann
2014-2020
Code postal 70800
Code commune 70240
Démographie
Population
municipale
1 379 hab. (2015 en diminution de 5,03 % par rapport à 2010)
Densité 50 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 51′ 23″ nord, 6° 20′ 08″ est
Altitude Min. 247 m
Max. 397 m
Superficie 27,73 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Haute-Saône

Voir sur la carte administrative de la Haute-Saône
City locator 14.svg
Fontaine-lès-Luxeuil

Géolocalisation sur la carte : Haute-Saône

Voir sur la carte topographique de la Haute-Saône
City locator 14.svg
Fontaine-lès-Luxeuil

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Fontaine-lès-Luxeuil

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Fontaine-lès-Luxeuil
Liens
Site web fontaine-les-luxeuil.fr

Fontaine-lès-Luxeuil est une commune française située dans le département de la Haute-Saône, en région Bourgogne-Franche-Comté.

Géographie[modifier | modifier le code]

Fontaine-lès-Luxeuil est une commune de 1 473 habitants, composée d’un vaste centre bourg et de deux hameaux rattachés, les Baraques Chardin et la Motte. D’une superficie de 2 717 ha, dont 820 ha de forêts, elle est située à 267 m d’altitude, entre Saint-Loup-sur-Semouse et Luxeuil-les-Bains. Elle fait partie de la communauté de communes du val de Semouse.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Saint-Loup-sur-Semouse Corbenay Rose des vents
N Fougerolles
O    Fontaine-lès-Luxeuil    E
S
Hautevelle Luxeuil-les-Bains Saint-Valbert

Histoire[modifier | modifier le code]

Saint Colomban, moine irlandais fondateur de nombreuses abbayes à travers l’Europe, fonda le prieuré de Fontaine, en même temps que l’abbaye de Luxeuil-les-Bains, vers l’an 595, en raison des nombreuses sources qu’il y trouva ; c’est lui qui donna le nom de « Fontanas » au village.

Les moines furent contraints de quitter le prieuré en 1791 et les bâtiments furent vendus comme bien national.

Au XVIIIe siècle, les établissements industriels furent nombreux (moulins à blé, briqueteries, tuileries, fours à chaux, fabriques de poteries, féculeries). Une carrière de grès bigarré, d’excellente qualité a également servi à Bartholdi pour la réalisation de son célèbre « Lion de Belfort ».

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Rattachements administratifs et électoraux[modifier | modifier le code]

La commune fait partie de l'arrondissement de Lure du département de la Haute-Saône, en région Bourgogne-Franche-Comté. Pour l'élection des députés, elle dépend de la première circonscription de la Haute-Saône.

Elle se trouve depuis 1801 dans le canton de Saint-Loup-sur-Semouse. Dans le cadre du redécoupage cantonal de 2014 en France, son territoire s'est agrandi, passant de 13 à 23 communes[1].

Intercommunalité[modifier | modifier le code]

La commune était membre de la communauté de communes du val de Semouse, créée le 20 décembre 2001.

Dans le cadre des prescriptions du schéma départemental de coopération intercommunale approuvé en décembre 2011 par le préfet de Haute-Saône, et qui prévoit notamment la fusion de la communauté de communes des belles sources, de la communauté de communes Saône et Coney et de la communauté de communes du val de Semouse[2], la commune est membre depuis le de la communauté de communes de la Haute Comté.

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

La mairie.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 en cours Marie-Odile Hagemann UMP[3] Vice-présidente de la CC de la Haute Comté (2014 → )
Réélue pour le mandat 2014-2020[4],[5]

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2015, la commune de Fontaine-lès-Luxeuil comptait 1379 habitants. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans. Les autres « recensements » sont des estimations.

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
9251 0731 2421 1281 2981 2951 3391 4481 417
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 2581 3891 6601 4591 8221 6441 5781 5601 539
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 5411 7421 8211 5901 5211 5921 5131 4321 603
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2015
1 5421 5761 5421 5521 4621 4371 4701 4421 379
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[1] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Principaux équipements[modifier | modifier le code]

  • École primaire de quatre classes, nouvelle école maternelle ultra-moderne de trois classes, accueil périscolaire, avec cantine, dès 3 ans et assistantes maternelles agréées.
  • Fontaine possède une bibliothèque-vidéothèque bien fournie, ainsi qu’un espace « cybervalse » avec animateur et une salle polyvalente pouvant accueillir 1 000 personnes (location sur demande).

Manifestations et festivités[modifier | modifier le code]

  • Vide-greniers des pompiers aux Rameaux à la salle polyvalente.
  • Exposition de travaux artistiques et manuels organisée en juin.
  • Concours de pêche à la Pentecôte.
  • Fête foraine le dernier week-end d’août.

Économie[modifier | modifier le code]

L'économie de la commune est à la fois agricole (élevage principalement), artisanale et industrielle. Elle profite aussi de sa proximité avec Luxeuil-les-Bains, à 6 km environ.

ITW Gunther (groupe américain) fabrique des cornières de renfort d’emballages et emploie 73 salariés sur le site de Fontaine. La Sarl SOBRAL, spécialisée dans la fabrication de pièces moulées en alliage d’aluminium, emploie 35 salariés.

Le centre bourg est doté de plusieurs commerces renommés pour la qualité de leurs produits (boucher-traiteur, boulangerie-pâtisserie, épicerie-point presse, deux hôtels-restaurants).

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

La chapelle Saint-Pancras.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Nombreux calvaires en pierre taillée, fontaines et lavoirs répartis sur tout le domaine communal.
  • Très belles forêts avec promenades, à pied ou à bicyclette, et réserve de chasse.
  • Aires de jeux et de pique-nique pour jeunes enfants et adolescents, plus un court de tennis.
  • Étang communal avec école de pêche.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Fontaine-lès-Luxeuil Blason De gueules à la fontaine jaillissante d’argent sommée d’une croisettes pattée du même et tenue par deux lions regardant couronnés et affrontés d’or, le tout sur une terrasse d’argent.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  2. « Arrêté préfectoral du 23 décembre 2011, portant définition du schéma départemental de coopération intercommunale du département de la Haute-Saône » [PDF], Préfecture de la Haute-Saône (consulté le 12 août 2016), p. 5-6.
  3. « Extrait de la fiche de Mme. Marie-Odile Hagemann », sur http://www.lesbiographies.com, (consulté le 15 août 2016).
  4. Préfecture de Haute-Saône, Liste des communes de Haute-Saône, consultée le 18 juillet 2013
  5. « Fontaine-lès-Luxeuil Marie-Odile Hagemann, réélue maire », L'Est républicain,‎ (lire en ligne).
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :