Fonds des générations

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le Québec image illustrant l’économie
Cet article est une ébauche concernant le Québec et l’économie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Le Fonds des générations est un fonds de fiducie créé en 2006 par le gouvernement du Québec afin de réduire la dette publique. Sa gestion est confiée à la Caisse de dépôt et placement du Québec.

La création du Fonds a été annoncée dans le discours du budget 2006. Il vise à amasser une somme suffisante afin de réduire la dette publique du Québec de 43 % (118 milliards $C) du PIB québécois à 25 % d'ici l'année financière 2025-2026.

Il consiste à déposer les recettes provenant de plusieurs sources les redevances hydrauliques auxquelles sont assujetties Hydro-Québec et les producteurs privés, une partie du dividende versé par Hydro-Québec lors de la disposition de certains actifs à l'étranger et une éventuelle redevance sur le captage de l'eau qui s'accumuleront pendant une vingtaine d'années.

Pour l’année financière 2015-2016, 1,6 milliard de dollars ont été versés au Fonds des générations, soit 1,5 milliard de dollars en provenance des sources de revenus qui lui sont dédiées, auxquels se sont ajoutés 131 millions de dollars découlant de l’affectation au Fonds des générations du surplus cumulé de la Commission des normes du travail. Au , la valeur comptable du Fonds des générations s’est établie à 8,5 milliards de dollars[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Fonds des générations, Ministère des Finances », sur www.budget.finances.gouv.qc.ca (consulté le 26 mars 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]