Fonderie Darling

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Fonderie Darling
Darling Foundry Photo.png
Informations générales
Type
Centre d'art visuel
Ouverture
2002
Surface
3 500 m2
Site web
Localisation
Pays
Commune
Montréal
Adresse
745 rue Ottawa
Coordonnées
Localisation sur la carte de la région métropolitaine de Montréal
voir sur la carte de la région métropolitaine de Montréal
Red pog.svg
Localisation sur la carte du Canada
voir sur la carte du Canada
Red pog.svg

La Fonderie Darling, centre d'arts visuels, a été fondée en 2002 dans le quartier Cité du Multimédia à Montréal. Installé dans une ancienne fonderie, le centre a pour mission de soutenir la création, la production et la diffusion d'œuvres d'arts visuels par l'organisation d'expositions, de résidence et la mise à disposition d'ateliers d'artistes au sein de son bâtiment.

Description[modifier | modifier le code]

Vue du coin rue Ottawa et rue Queen avec l'œuvre Courte-Pointe de Philippe Allard et Justin Duchesneau

Fondé en 1993, Quartier Éphémère a pour mission d'investir les édifices industriels abandonnés de Montréal par des œuvres d'art temporaires, dans le but de sensibiliser le public à cet héritage alors peu reconnu. Parmi ses projets, on retrouve celui de la Fonderie Darling, ancienne usine de métallurgie. L'association a ainsi sauvé deux bâtiments, soit 3 500 m2[1], du quartier du Faubourg des Récollets, voués à la démolition[2] en les transformant en lieu artistique. Le Centre d'Arts Visuels la Fonderie Darling a d'abord ouvert les portes de ses aires d'exposition en 2002, puis quatre ans plus tard, a inauguré dans le second bâtiment les douze ateliers d'artistes. Le bâtiment est notamment classé comme Immeuble de valeur patrimoniale exceptionnelle au Grand répertoire du patrimoine bâti de Montréal[3]. Sa transformation d'une fonderie à un centre d'art a été l’une des premières réussites de recyclage du patrimoine industriel[4].

Intérieur de la Fonderie Darling avec l'œuvre "Tapis de Sucre 3" de Aude Moreau

Les projets soutenus par la Fonderie Darling sont souvent d'inspiration technologique, ouverts à de multiples possibilités et toujours expérimentaux. Quartier Éphémère et la Fonderie Darling prouvent ainsi qu'en tant que moteurs culturels et artistiques ils contribuent à la vitalité économique du quartier et de la ville.

Histoire[modifier | modifier le code]

La fonderie a été construite en 1880 par les Frères Darling (Darling Brothers) dans le but de répondre à la demande de métal pour la machinerie, la construction navale et l'industrie ferroviaire. Le complexe agrandi en 1888 et 1818 contenait 4 édifices et était le deuxième en importance à Montréal. Il a atteint sa pleine capacité en 1970 et employait 800 personnes. Achetée par la Pumps & Softener Company en 1971, la fonderie ferma définitivement ses portes en 1991.

En 2001, la ville de Montréal désigna la Fonderie Darling comme édifice patrimonial et autorisa Quartier Éphémère à occuper les lieux à la condition que s'y tiennent des événements et que les immeubles soient entretenus. Après avoir rassemblé une somme de 4 millions de dollars pour mener à bien sa réhabilitation à travers une combinaison de soutien financier des gouvernements provincial et fédéral, et de partenaires privés, la Fonderie Darling en tant qu'un centre d'arts visuels s'est ouverte en deux phases distinctes: en 2002, le bâtiment publique dédié à la présentation des expositions, et en 2006, le bâtiment privé d'ateliers d'artistes.

3 500 m2 sont dédiés aux expositions d'arts visuels, aux résidences d'artistes et aux ateliers.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]