Fonderie Clementi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Fonderie Clementi
Création 1959
Disparition 2015
Fondateurs Roseline Granet, Jacques Delahaye
Personnages clés Turriddu Clementi, Gilbert Clementi
Forme juridique SARL unipersonnelle en liquidation[1]
Siège social 7 ter rue du Dr Arnaudet
92190 Meudon
Drapeau de France France
Direction Gilbert Clementi
Activité Fonderie de métaux légers
Produits Bronze d'art
Effectif 6 à 9
Site web fonderie-clementi.fr

La Fonderie Clementi est une fonderie de bronze d'art française, située 7 ter rue du Dr Arnaudet à Meudon.

Historique[modifier | modifier le code]

Tullio Clementi, arrive à Paris en 1906 et créé sa propre fonderie en 1925 dans le 14e arrondissement. À sa mort, quatre ans plus tard, son fils Turriddu, né en 1916, devient apprenti fondeur chez plusieurs maîtres parisiens et en Italie.

Turriddu Clementi revient en France en 1933 et devient chef d'équipe de la Fonderie Bisceglia à Malakoff, puis directeur technique de la Fonderie Berjac à Meudon, fondée par Roseline Granet, Jacques Delahaye et Turriddu Clementi en 1959, au no 1 sentier des Allains[2]. En 1963, Turriddu reprend seul la fonderie à son nom propre. Elle devient la Fonderie Clementi, toujours à la même adresse. En 1968, ayant bien développé son affaire, il est rejoint par son fils Gilbert qui reprend la direction de l'entreprise paternelle en 1977.

Turriddu Clementi meurt en 1983. En 2001, Gilbert Clementi effectue le transfert de la fonderie à son adresse actuelle, 7 ter rue du Docteur Arnaudet à Meudon. Il y réalise des agrandissements de sculptures, dont vingt fois l'originale pour La Flèche de la vigie de François Stahly.

La dernière fonte avant le dépôt de bilan da la société eut lieu le vendredi .

Artistes[modifier | modifier le code]

Les œuvres de plus de six cents artistes ont été fondues par la Fonderie Clementi. Parmi les sculpteurs, on peut citer :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean Pierre Rama, Jacques Berthelot, Le bronze d'art et ses techniques, Éditions Henri Vial, 2004, (ISBN 9782851010193).
  • Élisabeth Lebon, Dictionnaire des fondeurs de bronzes d’art, Éditions Marjon, 2005, (ISBN 0975020005).
  • (en) Richard Hugues et Michael Rowe, The Colouring, Bronzing and Patination of Metals - A manual for the fine metalworker and sculptor : cast bronze, cast brass, copper and copper-plate, gilding metal, sheet yellow brass, silver and silver-plate, New York, Watson-Guptill Publications, Whitney Library of Design, 1991, (ISBN 9780823007622).
  • Collectif, Sculptures, méthode et vocabulaire, éd du Patrimoine, Imprimerie nationale.
  • Francis Villadier, Marie-José Villadier, Alice Schneider, Fonderie Clementi, catalogue de l'exposition présentée à l'orangerie du château de Meudon, du au * Collectif, Gilbert Clementi à Meudon, dans Hauts-de-Seine Magazine, p. 25, numéro 42 de juillet-.

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • Le procédé Clementi, réalisé par Jean Réal, avec la participation d'Agnès Bracquemeond, production 5 Continents, 1988
  • Reportage sur la fonderie Clementi, dans Faut pas rêver, France 3, 2000
  • Les inséparables [Roseline Granet et Gilbert Clementi], réalisé par Philippe Lamfranchi, production La Lanterne
  • La statue de Voltaire à Saint-Claude, de Braco Dimitrievich, réalisation François Stuck, production Zarina Kahn
  • Une journée chez Clementi avec Corneille , réalisation et production de Stéphane Garcia

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche entreprise sur societe.com, consulté le 12 juin 2015.
  2. En 2015 à cette adresse et sous la même raison sociale se trouve une société immobilière.

Articles connexes[modifier | modifier le code]