Fondation nationale pour l'enseignement de la gestion des entreprises

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
FNEGE
Logo de l’association
Cadre
Forme juridique Fondation reconnue d'utilité publique
But Enseignement, formation et recherche en Gestion
Zone d’influence Monde entier
Fondation
Fondation , Paris
Identité
Siège 2 avenue Hoche - 75008 Paris
Drapeau de la France France
Président Bruno Lafont
Secrétaire général Maurice Thévenet
Affiliation européenne European Foundation for Management Development
Méthode Gestion, Management, Enseignement, Recherche, Formation
Financement Dons privés et services
Représentativité Paritaire
Site web http://www.fnege.org

La Fondation nationale pour l’enseignement de la gestion des entreprises, plus connue sous l'acronyme Fnege, a été créée en 1968 par l’État français et les entreprises dans le but de développer et d'améliorer la qualité de l’enseignement supérieur de gestion des entreprises en France pour le porter à un niveau comparable à celui des grands pays industrialisés (notamment les États-Unis).

Les programmes qu'elle a alors financés ont permis la formation d'un corps professoral de gestion de très haut niveau. Puis, la Fnege a favorisé le développement de la recherche en gestion (formations doctorales, associations académiques, publications, notamment la Revue française de gestion).

Ces dernières années, la Fnege a beaucoup contribué à l'internationalisation des établissements français de gestion, en aidant à la délocalisation de programmes ou en facilitant des partenariats avec des établissements étrangers (Iran, Égypte, Liban, Algérie...)[1].

La Fnege est une organisation reconnue d'utilité publique, à but non lucratif. C'est un lieu d'échange privilégié entre les Universités, les IAE, les Grandes Écoles de gestion et les entreprises.

Le conseil d'administration de la Fnege est paritaire : il est composé de représentants de l'État, d'une personnalité qualifiée, de représentants de l'enseignement supérieur de gestion et représentants des entreprises. Son président est un dirigeant d'entreprise, actuellement il s'agit de Bruno Lafont et son délégué général est Maurice Thévenet.

Objectifs et Missions de la Fnege[modifier | modifier le code]

  • Contribuer à l’évolution et au perfectionnement de l’enseignement et de la recherche en gestion en assurant une meilleure information de la communauté scientifique, des directeurs d’Institution, enseignants, chercheurs, étudiants en France et à l’étranger, en étant un lieu de rencontre, d’échange, d’expression, de formation et d’incitation pour chaque acteur  
  • Etre une Institution dont la mission de promotion de l’enseignement et de la recherche en gestion des entreprises s’exerce au profit de tous : grand public, professionnels des entreprises publiques et privées, responsables des organisations publiques ou privées, demandeurs d’emploi, élèves et professeurs de l’enseignement secondaire.
  • Assurer une formation plus large à la gestion des organisations et contribuer à diffuser et mettre en valeur des résultats de la recherche en gestion.
  • Promouvoir en France et à l'international l’enseignement en gestion des entreprises et les résultats de la recherche en sciences de gestion en étant un des vecteurs importants du rayonnement de l’enseignement et de la recherche française. 
  • Développer les innovations pédagogiques dans l'enseignement de gestion

Services proposés par la Fnege[modifier | modifier le code]

La Fnege propose aux établissements une gamme de services, tels que :

  • Des tests d'aptitude pour la sélection des étudiants (Tage Mage, Tage 2, Tage Post Bac, Tage Executive)[2].
  • Des séminaires et formations pour doctorants, responsables pédagogiques et enseignants en gestion[3].
  • Le Programme du CEFAG : ce programme vise à compléter les efforts entrepris par les établissements et les centres doctoraux pour favoriser les échanges entre les jeunes chercheurs, les directeurs de thèse et les centres de recherche, et pour internationaliser les parcours de recherche des thésards. Il comprend deux phases : 1. une série de deux séminaires et, au choix, 2. un séjour de recherche d'un mois minimum à effectuer à l'étranger, ou un séminaire doctoral thématique Eden de l'EIASM[4].
  • Une aide au recrutement d'enseignants-chercheurs et de postes à responsabilités pédagogiques et administratives.
  • L'organisation régulière de rencontres et évènements permettant le débat sur des thèmes d'intérêt commun (états généraux du management, semaine du management, journées de recherche, colloques scientifiques...)[5].
  • La remise de prix (thèses, meilleure étude de cas PME, meilleur ouvrage de management...)[6].
  • Les collèges et commissions de réflexion[7]
  • La publication d'études, thèses, observatoires, ouvrages et classements.
  • Le développement et la gestion de programmes internationaux : programmes délocalisés que la Fnege met en œuvre répondant, soit à une demande d'universités étrangères, soit à celle d'établissements français. Ils peuvent être également le résultat de missions exploratoires que les administrations, en France ou à l'étranger, lui confient[8].
  • Le Business School Impact System (BSIS), joint-venture avec l'EFMD, permettant de mesurer l'impact des établissements sur leur environnement.
  • Le programme Pépite France visant à favoriser l'entrepreneuriat-étudiant sur le territoire français et promouvoir le statut ministériel d'étudiant-entrepreneur[9].

Elle soutient ainsi les enseignants chercheurs dans les différentes disciplines de gestion, proposant des bourses aux étudiants doctorants. Elle s'assure également que les principales écoles de management françaises proposent des programmes correspondants aux conformité aux meilleurs standards académiques internationaux.

Dates clés de la Fnege[modifier | modifier le code]

  • 15 mai 1968 : Création de la Fnege, dont le siège se situe boulevard Haussmann
  • 1974 : Lancement des premiers programmes doctoraux de gestion en France
  • 1975 : Création de la Revue française de gestion
  • 1986 : Fondation du Cefag (Centre européen de formation approfondie à la gestion) par la Fnege
  • 1995 : Lancement des Journées d'Histoire de la comptabilité et du management
  • 2008 : Première édition des états généraux du management sur le thème « Tensions d'aujourd'hui, enjeux de demain »
  • 2014 : Lancement de la première édition de la Semaine du Management à Marseille

Collaborations et réseau[modifier | modifier le code]

Le réseau de la Fnege est composé de plus de 80 établissements d’enseignement supérieur de gestion / d'écoles de commerce et d'une cinquantaine d'entreprises (tous secteurs confondus)[10]. La Fnege est en relation avec l’ACFCI et les CCI de Paris et de Versailles qui siègent à son conseil d’administration. La Fnege travaille en partenariat avec le CCMP, l'Institut de l'entreprise, l'ABS, les éditions Vuibert, l'AFM, l'Atlas-Afmi, la SFM, l'AFC, l'Aderse, TVDMA, la Cidegef, l'ESC-M, l'Aramos, l'AIMS, la Conférence des Grandes Écoles, l'ARNT, l'AIRL Logistique, l'AIM, l'AGRH, l'Airmap, le Syntec, Arian, le réseau IAE, le Cercle de l'Entreprise et du Management, l'EIASM, l'AEI.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]