Fondation du Japon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Fondation du Japon
Japan Foundation Logo.svg
Logo de la fondation du Japon.
国際交流基金(四谷).jpg
Histoire
Fondation
Prédécesseur
Kokusai Bunka Shinkōkai (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Cadre
Zone d'activité
Monde Monde
Type
Forme juridique
Siège
Pays
Coordonnées
Langue
Organisation
Effectif
230 (2009)
Fondateur
Président
Affiliation
Site web
Géolocalisation sur la carte : Japon
(Voir situation sur carte : Japon)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : Tokyo
(Voir situation sur carte : Tokyo)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : Tokyo
(Voir situation sur carte : Tokyo)
Point carte.svg

La fondation du Japon (国際交流基金, Kokusai kōryū kikin?) est une institution administrative indépendante japonaise destinée à améliorer les échanges culturels internationaux avec le Japon.

Histoire[modifier | modifier le code]

Bâtiment du Japanisches Kulturinstitut (de) à Cologne, en Allemagne.

Fondée en 1972 comme entité spéciale légale, elle est devenue une institution administrative indépendante le . Les activités de la fondation, dont le siège se trouve à Tokyo se répartissent en trois branches :

  • la promotion des arts et de la culture du Japon ;
  • la langue japonaise ;
  • les études japonaises et les échanges intellectuels.

La fondation du Japon a également vingt-deux bureaux dans vingt-et-un pays, dont cinq en Europe où elle assure le bon fonctionnement et la gestion de la maison de la culture du Japon à Paris :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]